30.9 C
Alger
dimanche, juin 16, 2024

Un rapport sécuritaire français : Le risque d’une guerre entre l’Algérie et le Maroc est « limité »

Un rapport sécuritaire français établi par par la commission de la défense nationale et des forces armées du Parlement français estime que le risque d’une guerre conventionnelle et frontale opposant l’Algérie au Maroc est « limité ». Du moins pour le moment. 

C’est effectivement la conclusion à laquelle a abouti un rapport sécuritaire rédigé par des parlementaires français en conclusion des travaux d’une mission d’information sur les enjeux de défense en Méditerranée. Ce rapport enregistré auprès de l’Assemblée Nationale française le 17 février 2022 a été présenté par les députés Jean-Jacques Ferrara et Philippe Michel-Kleisbauer. Ces deux rapporteurs chargés de confectionner ce rapport résumant les actuels enjeux sécuritaires en Méditerranée ont auditionné de nombreux officiers militaires français pour étudier le rôle l’Algérie et sa place réelle dans les futurs enjeux militaires du bassin Méditerranéen. Ils ont également planché sur les scénarios possibles que peuvent engendrer les relations houleuses entre l’Algérie et le Maroc en Méditerranée Occidentale.

« La rupture du cessez-le-feu et la reprise des hostilités au Sahara occidental ont ainsi entraîné une crise majeure entre les deux pays », a indiqué à ce propos ce rapport sécuritaire français d’après lequel « la situation au Sahara occidental constitue en effet un des principaux motifs de la rupture des relations diplomatiques entre l’Algérie et la Maroc, décidée par le gouvernement algérien le 24 août 2021 ».

« Au soutien de cette décision, l’Algérie a ainsi invoqué « l’abandon par le Maroc de l’engagement pris par le roi Hassan II dans un communiqué conjoint [du 16 mai 1988] de soutenir une solution juste et définitive du conflit du Sahara occidental à travers un référendum d’autodétermination régulier et libre se déroulant dans la sincérité la plus totale et sans aucune contrainte. » », explique ce rapport qui cite de nombreuses sources comme le rapport du Secrétaire général au Conseil de sécurité des Nations Unies sur la situation concernant le Sahara occidental, fait le 1er octobre 2021.

Ce même rapport a fait remarquer, par ailleurs, que plusieurs militaires et responsables du renseignement français ont écarté tout risque d’une transformation des tensions diplomatiques en une confrontation militaire ouverte entre l’Algérie et le Maroc. « En dépit de cette crise diplomatique, les rapporteurs partagent cependant l’avis de plusieurs personnes auditionnées, selon lequel le risque d’une transformation des hostilités au Sahara occidental en un conflit conventionnel entre acteurs étatiques apparaît limité à ce stade », souligne enfin ainsi ce document dont Algérie Part détient une copie. Un document qui ne manque pas d’indiquer en guise de conclusion qu' »en novembre 2021, le bombardement – attribué par l’Algérie au Maroc – de camions transitant à l’Est du Sahara occidental et ayant causé la mort de trois Algériens n’a ainsi, fort heureusement, pas été suivi d’une escalade militaire entre les deux pays ». C’est, peut-être, le signe que les deux pays arrivent toujours à garder leur sang-froid dans des situations de très fortes tensions.

 

dernières nouvelles
Actualités

4 تعليقات

  1. Aucun risque qu’ils se fassent la guerre.
    Ils ne fabriquent ni armes ni munitions
    À moins l’un commence par lancer des tomates et que l’autre l’arrose avec du pétrole
    C’est pour cela que les arabes ont besoin de protecteurs, les uns les américains pour d’autres les israéliens et par fois mêmes les deux.

  2. En réalité, la visite du ministre Israélien de la défense au Maroc et les accords militaires entre le Royaume et Israël ont refroidi les gesticulations belliqueuses des caporaux mafieux Algériens et de leurs médias aux ordres. Ces pourritures ne comprennent que le langage de la force. Avec ces guignols, pour se faire respecter et avoir la paix, il faut se préparer à la guerre. La main tendue et les propositions de coopérations émanant du Maroc, n’ont servi à rien ! Donc il faut oublier ces voisins encombrant et garder les frontières fermés.

  3. Cela fait 40 ans que les moutons de la zriba raconte que leur armée est prête et est mieux équipée que la valeureuse ANP.
    Ils viennent de découvrir en 2021 ce que c’est un drone d’attaque ou bien en 2022 ce que c’est une batterie de missile de DAT.
    Connus pour leur bluff et leurs mensonges, ils achètent des armes dans leur rêve. Ils font semblant d’oublier que leur ayachas se font équiper par les rebus des stocks américains et émiratis. C’est à dire, qu’ils reçoivent le matériel conditionné dont les autres armées ne veulent plus exploiter.
    Pendant que l’Algérie aligne 8 sous-marins d’attaque équipés de missiles Kalibr d’une portée de 300 kms, capable d’anéantir toutes les bases aériennes du royaume de la zetla, les ayachas sont encore entrain de rêver d’un sous-marin imaginaire qu’il achèterai (en fait c’est un don de charité) que leur offrirait l’Espagne ou l’Allemagne. L’Espagne, qu’ils considèrent au passage comme un pays ennemi. Je vous ai dit, ils mangent dans tous les râteliers ces crevards.
    Ils viennent tout juste de recevoir une seule batterie de DAT de la chine (commandée en 2017), ils ne savent plus ou l’installer tellement les châteaux de la débauche de Mimi6 sont nombreux. A les entendre, ils ont déjà reçu les patriotes américain et le dôme israélien. Bande de mythos va.
    L’ANP n’est pas du tout dans une logique de confrontation avec l’armée de ayachas, elle est taillée est équipée en vu d’un conflit majeur avec une organisation de dimensions internationale. Nous avons vu durant l’exercice américains avec l’armée des ayachas, les amerlocs en partant, ils ont laissés la nourriture et les chaussures tellement el-Ayachas ils étaient équipés de tangues et chaussures civil troués. Ila avaient pitiés d’eux. L’armée des ayachas est équipée de casques métalliques datant de la 2ème guerre mondiale contrairement aux éléments de l’ANP, équipée de casque dernière génération en Kevlar.
    Militairement, tous les sites spécialisés le confirment, l’ANP est de loin, supérieur en matière d’équipement et entrainement que l’armée des ayachas. Ces derniers, stationnés au Sahara occidental dans des gourbis et des baraquements de fortune, livrés à eux même sans nourritures et sans eau. Visionner sur Youtube les vidéos d’anciens soldats qui décrivent l’enfer dans lequel il évoluaient. Des études montre qu’en cas d’attaque, les ayachas dans le Sahara sont tout a fait disposé à déserter vers l’ennemi pour avoir de quoi se nourrir.
    Je pense qu’au-delà de la dimension humaine et des considérations religieuse, l’Algérien ne fera pas la guerre à un peuple qui reste malgré la traitrise de ses dirigeants, un peuple frère.

  4. Sahbi dzman , au lieu de soufler sur les brises de la paix tu souffles sur les buches de la guerre . Sache mon ami que personne ni en Algerie ni au Maroc ne sortira vainqueur d’une guerre ouverte . Ca ne sera que larmes et destructions . Cette menace suspendu au dessus de nos tetes et au dessus des tetes des generations futures doit etre elimine . Et elle va etre elimine . Si jusqu a maintenant il n y a pas eu de confrontation directe c’est que de chaque cote il y a des gens pieu qui prient jour et nuit pour que tes semblables et mes semblables puissent voir leur enfants grandir et s’epanuire . Pendant 9 annees l’iran et l’irak se sont entretues a coup de bombe , avion , sous marins , missiles, etc etc . Apres 9 annees sait tu qu’elle a ete le gagnant ? Aucun . Aucun pays n’as reussi a prendre ne serait ce que 5 mettre carre du territoire de l’autre . Mais il y a eu des millions de morts civil et militaire . Et sibtu crois que parceque tu vies ailleur qu au Maroc ou Algerie et que ca ne te concerne pas . Moi je te garantis que toi personnelement et tous les va ten en guerre de ton espece seront ratrapes par leur preche sanguinaire . Tu payera toi et ta famille comme toute famille Marocaine ou Algerienne . Il est temp que ce conflit et cette haine gratuite arrete et que nous puissions nous prendre dans les bras et apprecier un bon cafe au soleil .