23.9 C
Alger
mercredi, juin 12, 2024

Plus d’un million d’euros de bourses à l’étranger pour les fonctionnaires du ministère algérien de l’Enseignement Supérieur

En 2022, il a été prévu de dédier un budget dépassant l’équivalent des 1,14 million d’euros pour financer des formations à l’étranger au profit des fonctionnaires de l’Administration Centrale du ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, a constaté Algérie Part en épluchant et en analysant la répartition des crédits ouverts, au titre du budget de fonctionnement, par la loi de finances pour 2022. 

En effet, pas moins de 180 millions de Da seront consacrés en 2022 par le ministère de l’Enseignement Supérieur pour financer des bourses d’études à l’étranger qui seront octroyés à ses fonctionnaires. Les critères de sélection des futurs bénéficiaires de ces formations n’ont pas été précisés ni dévoilés. Et seule une poignée de hauts responsables du ministère de l’Enseignement Supérieur connaissent réellement les rouages de la distribution de ces bourses d’études.

Il est à signaler, en outre, que le même département ministériel va dépenser en 2022 à peine 8 millions de Da pour encourager des associations estudiantines. Il faut savoir également que les frais de confection et d’impression de diplômes universitaires nécessitent à l’Etat algérien une dépense de… 15 millions de Da.

Un budget dérisoire de 400 mille Da a été prévu pour financer la vulgarisation des activités scientifiques par le ministère de l’Enseignement Supérieur. Et seulement 5,4 millions de Da ont été prévus enfin pour financer l’organisation de diverses conférences ou de séminaires scientifiques.

dernières nouvelles
Actualités

1 تعليق