27.9 C
Alger
samedi, juin 15, 2024

Plus de 154 millions de dollars de produits alimentaires importés en 3 mois : L’Algérie a perdu une nouvelle fois la bataille de la sécurité alimentaire

En dépit de toutes les promesses fabuleuses du régime algérien concernant l’augmentation de la production agricole nationale, l’Algérie continue de dépendre plus que jamais de l’étranger pour se nourrir. Preuve en est, ses importations des produits alimentaires et animaux vivants ont encore énormément augmenté au cours du premier trimestre de l’année 2021. En effet, rien que durant les trois premiers de cette année 2021, l’Algérie a consommé plus de 154 millions de dollars de produits alimentaires importés depuis l’étranger. 

Ce qui représente une augmentation de 24 % par rapport à la même période de 2020 au cours de laquelle l’Algérie a importé pas moins de 124 millions de dollars de produits alimentaires à l’étranger. Cela signifie clairement que l’Algérie a aggravé sa dépendance vis-à-vis de l’étranger pour se nourrir et la puissance de son agriculture nationale qui est vantée régulièrement par le Président Abdelmadjid Tebboune n’est qu’un mythe totalement infondé.

En 2019, durant la même période, à savoir le premier trimestre, l’Algérie a importé presque 122 millions de dollars. En 2017, durant la même période, notre pays a importé à peine 108 millions de dollars de nourritures à l’étranger. En 2018, la même facture était de 111 millions de dollars.  C’est dire que la facture des produits alimentaires ne cesse de s’aggraver d’une année à une autre et rien ne semble ralentir la progression phénoménale des dépenses alimentaires en devises de l’Algérie à l’étranger.

Depuis son accession au pouvoir, Abdelmadjid Tebboune n’a pas cessé de promettre de réduire les importations du pays et de booster la production nationale pour garantir la souveraineté alimentaire des Algériennes et Algériens. Pour le moment, ce pari semble perdu et aucun résultat positif n’a été encore enregistré.

dernières nouvelles
Actualités

18 تعليقات

  1. Je conseille à tous les lecteurs de Samar de lire Algérie Obs il y a un article sur homo6 et pourtant ce journal n’est pas tendre avec l’Algérie et qui défend souvent le Maroc , et je comprends les dires de Larbi ,dey Hussein et les autres ainsi que leurs colères et leurs raisonnements ceux sont des gars qui voient loin. Mais l’esclave Samar ne souffle pas un mot.

  2. Merci Algérie Part pour cette veille et ces investigations. Il est clair que l’Algérie aux mains de la junte court a sa perte… Le régime dictatorial n’est même pas capable d’assurer l’eau potable, l’oxygène et le pain au peuple algérien, ni d’éteindre des feux de forêts qui se sont soldés par le lourd bilan de 150 morts pour la plupart cramés vifs par les flammes. Pour 99% des Algériens le seul moyen de s’en sortir face aux défis des pandémies et assurer la sécurité alimentaire sans les hydrocarbures de malheur passe par la chute de la issaba et de la junte militaire !
    Pouvoir assassin
    Regime terroriste
    Généraux criminels

  3. @Karim70, nif sans nif et autres infra-humains Oulid el Kahba infra-humain, Esclaves consentants appartenant au Grand Homosexuel du Maroc,

    Bientôt le Grand Homosexuel du Maroc sera décapité et tous ses infra-humains consentants, il faut que les Esclaves Marocaines et Marocains non consentants fassent une révolution au Maroc et installerons une République du Maroc avec des citoyens libres et indépendants qui peuvent élire leurs présidents à suffrage universel.

    Les Esclaves non consentants vont décapités le maîtres des Esclaves le Grand Homosexuel du Maroc et puis ils vont ausdi se libérer du dictat des chiens de garde des Américains et des Européens qui sont les sionistes.

    Nous Algériens ont va aidé les Esclaves non consentants qui veulent vivres librement et dignement comme des êtres humains. Ont ne va pas se rabaisser à faire la guerre à des chiens galeux (l’homosexuel et les chiens de garde des Américains et Européens à savoir les sionistes). Nous ont fait la guerre contre des hommes pas contre des animaux.

    Supposons que les généraux génocidaires Algériens décident de faire la guerre à des infra-humains Esclaves consentants appartenant au Grand Homosexuel du Maroc et aux chiens de garde des Américains et Européens alors je répondrai aux généraux génocidaires présent pour participer a exterminer quelqu’uns des animaux ( infra-humains et chiens de garde des Américains et Européens qui sont les sionistes).

  4. Je me demande qui est le géniteur biologique, qui a fait ventre à leurs Lalahoum Salma, qui a donné naissance à un rejeton qui va hériter des infra-humains, Esclaves consentants appartenant maintenant à un Grand Homosexuel du Maroc?

    C’est pour empêcher les Esclaves non consentants de se libérer et d’instaurer une République Marocaine, que l’homosexuel a fait ramener des chiens de garde sionistes pour crois t’il le protéger. Il sera décapité et les Esclaves non consentants vont vivre librement et dignement dans une République Marocaine heureuse et prospère.

  5. Sur un an, la branche alimentaire des Nations unies (FAO) estime que les produits laitiers ont enchéri de 24 %, les céréales de 26 %, le sucre de 58 %, les huiles de 100 % et les viandes de 6 %. Au total, l’indice FAO des prix des produits alimentaires a augmenté de 31 % en moyenne.

    « Pour acheminer un conteneur de Shanghai au Havre, les distributeurs ou les industriels q déboursent jusqu’à 17.000 dollars contre 2000 dollars avant la crise » Le journal Figaro 30 juillet 2021

    Et le journaleu de pacotille nous sort son article quotidien d’Algérie Bashing.
    Et si on rajoute le manque de pluviométrie qui a été plus prononcé en 2020 et la croissance démographique exponentielle de notre population qui croit de 850.000 par an ( on est déjà à 45 millions d’habitants)…

    Au lieu de demander aux algériens de consommer moins…moins de sucre…l’algérien consomme 3 fois plus que la norme recommandée par l’OMS, moins de pain…on jette des millions de baguettes par jour…moins d’huile végétale…
    Tout ces produits dont les prix sont tellement subventionnés et tellement bas que le consommateur ne se rend pas compte du gâchis

    Juste une anecdote …une grande chaine de restauration Britannique vient de fermer 50 de ses restaurants en Grande Bretagne pas pénurie …de poulets…

    L’Algérie exporte du sucre, de l’huile , des pâtes ( CEVITAL possède la plus grande raffinerie de sucre au monde)
    mais pour raffiner du sucre il faut importer de la canne à sucre…pour produire de l’huile végétale , il faut importer du Soja…ou du tournesol …Instruis-toi pauvre débile

    L’Algérien consomme 30 kg de sucre par an – Liberté Algériehttps://www.liberte-algerie.com › radar › lalgerien-cons…
    29 mai 2019 — La consommation moyenne de sucre d’un citoyen algérien atteint 30 kg par an, soit trois fois la norme recommandée par l’Organisation …

  6. Franchement investigation de quelle institution tu a pris ça sait à la douane algérienne qui et publie arête de prendre les Algériens pour des con stp arête avec cette investigation tu et pas le monde Côme même tu nous prend pour des ignorants comme tu le dit à chaque fois la plupart des algériens ne connaissent rien arrête stp à ce jour tu a pas condamné le mak et faraht t’a remercie pour ton travaille repens a ça tout simplement si tu préserve l’inuite de l’Algérie tout simplement tu a dis pour Jamel sait pas un blanc les kabyles sait des blanc il y’a la vidéo es que ça sait pas du racisme. Reste à ton investigation et quand ça toucyle Maroc tu dis que mon investigation sarrette la j’ai rien compris franchement avec t’ai investigation et je te demande si tu et avec le mak car personne même en algerie les partie politique non pas condamné le mak rad ffs personne la ce pose la question

  7. Oui, il faut adresser la problématique de façon structuré de bout en bout. Capitaliser sur les fruits/légumes du pays qui ont une vraie valeur ajoutée en nutrition mais aussi à l’export (figue, figue de barbarie, Grenade, caroube, poivrons, pilebrs, tomates, pastèques, melons, oranges, pommes de kenchela, olive, épices,…) Rééduquer et communiquer sur l’hygiène de vie afin de diminuer la consommation de Sucre, d’huile … qui réduira la facture sanitaire médicale (diabète, cholestérol, cardio-vasculaire,…) . Toute une rééducation alimentaire, ainsi que la pratique du sport (en développant les infrastructures). On ne peut pas tout produire mais faire en sorte d’équilibrer la balance commerciales. Un.nouveau mindset doit s’instaurer, arrêter la paresse intellectuelle et laisser nos fellahs produire et leur mettre à disposition les circuits logistiques pour le national et l’international! Dans l’article on parle de 154millions de USD, c’est une paille, si notre déficit ne tenait qu’à ça, on serait les rois du monde. Non, le problème est la création de richesse (ou plutôt la destruction de richesse depuis Chadli aggravé par Bouteflika), les subventions, la fiscalité incitative pour favoriser l’investissement et LES IDE, les facilités aux niveaux des infrastructures (fonciers, eaux, gaz, électricité, création juridique,..) , abattre les obstacles bureaucratiques et faciliter la politique financière (banques) et change,…. Nous savons tous ce qu’il faut faire mais si vous avez des canassons aux manettes et des corrompus qui veulent rester dans l’opacité pour continuer à se gaver, on avancera jamais.

  8. Un élément essentielle à prendre en compte aussi, est le stress hydrique du pays. On doit revoir la politique de subvention de l’eau (aussi gaz, électricité …). Comment fait on pour rationaliser l’or bleu, eviter les pertes, fuites évalués à 50%, le gaspillage, le recyclage des eaux usées et d’utiliser le maillage des outils: barrages, dessalement, recyclage, nappes phréatiques,…et inter régions. Donc la problématique se réglerai on regarde la problématique de bout en bout: climat, eau, typologie du pays, énergies,…

  9. Oui Larbi et aider que les plus pauvres…
    Une baguette à 10-12 DA. pour tous avec du blé français c’est de la débilité…on appelle cela jeter l’argent par les fenêtres
    Appliquer la progressivités des prix pour l’eau, le gaz, l’électricité …ou comme en France…un chèque énergie pour les plus démuni
    vendre l’essence, le gasoil beaucoup moins cher que nos voisins immédiat encourage la contrebande et pousse certains à la surconsommation : extraire, raffiner et commercialiser un litre de gasoil à un coût économique , et il faut le répercuter sur le prix de vente…c’est une énergie non renouvelable et il faut maitriser notre consommation
    Faire fonctionner un frigo, une tv et les lumières est un droit…faire fonctionner plusieurs climatiseurs est un abus
    Comme dit Mouloud…encourager la production nationale et décourager l’importation …
    Privatiser toutes les sociétés nationales….et pourquoi pas partiellement SONATRACH, SONELGAZ , la CNAN, la SNTF et les Banques…l’état doit réguler et parfois subventionné au cas par cas…par combler des déficits et des pertes de ses sociétés
    Pour l’eau…on le sait on fait partie des 30 pays selon l’ONU qui connaitront une crise hydrique aigu lors de prochaines décennies
    Il y’a une obligation de construire de nouvelles usines de dessalements d’eau de mer pour les ménages pour les villes côtières …et réserver l’eau des barrages pour les villes de l’intérieure …l’agriculture a besoin d’eau pas forcément d’eau potable qui nécessite un traitement couteux…dans les pays normaux, on construit des stations de traitement de l’eau usées …et on utilise cette eau pour les besoins non alimentaires; industrie, agriculture,
    facilité l’investissement privé, locale et étranger travailler, abolir cette loi débile du 51/49…Merde , on prend un risque de venir investir en Algérie…
    Je peux créer ma société aux USA , en Europe, en Asie ou même en Afrique en 5 minutes de mon canapé et en Algérie …cela prend des semaines , parfois des mois…
    Désolé mais il faut faire moins de bébés…850.000 bébés c’est intenable économiquement ..on est déjà à 45 millions….il. faut des croissances à 2 chiffres pour garder le même PIB et absorber les centaines de milliers de jeunes diplômés ou non ..chaque année…

  10. On a un grand pays on peut tout produire si on veut, mais est ce que les gards du pouvoir voudrons ou non, comme ils sont habitués à la double facture ça m’étonne qu’ils accepteront. Jadis l’Algérie était le grenier de l’Europe et aujourd’hui nous avons laissé nos terres séchées au soleil , et pourtant les algériens sont capables de lever le défi il suffit au pouvoir de déclencher le coup ,je vous assure que l’Algérie aura de l’économie et de l’abondance ,en plus si elle s’ouvre pour le tourisme ,je vous assure qu’on entendra plus parler du pays d’homo6 ni la Tunisie , il suffit de la volonté.

  11. @Mouloud
    Vos commentaires sont rafraîchissants et bien souvent très indiqués. Ça fait du bien de ne pas avoir à se taper le ‘’haw hawage’’ ou le ‘’haw hawing’’ lassant de ceux qu’on n’a pas besoin de nommer.
    Même si, parfois, je ne partage pas certains points, je les respecte dans le sens noble de la diversité d’opinions et non de l’unicité telle qu’imposée par les pouvoirs dictatoriaux ou tous les fascisants accusateurs, détenteurs de l’unique vérité, la leur bien sûr, qui rôdent et trollent sur le web.
    Le problème du pays est non seulement l’abandon du secteur agricole à tout va, la très mauvaise gestion du peu qui reste couplé aux entraves bureaucratiques et surtout le massacre et autre saccage des terres parmi les plus fertiles de la bande du littoral. Par je m’en foutisme, par la cupidité des magouilleurs et profiteurs du système etc.
    Le pays et son peuple est en train de commencer à payer la facture salée de la gabegie et la mauvaise gestion de ce secteur par l’incompétence des dirigeants depuis soissata. A cette allure, qu’en sera t-il de l’avenir avec une démographie galopante, sans aucune planification ou prospective, avec les ressources hydrocarbures qui se tarissent petit à petit, la malvie et la pauvreté qui atteint des niveaux jamais vus etc.
    Une étude sur les possibilités du développement, exploitation, production et exportation dans la filière agricole structurée, moderne et sans entraves, bakchich et tutti quanti, pourrait permettre au pays non pas de rivaliser avec l’Espagne, à titre d’exemple, mais de la dépasser largement dans le futur. Ce qui pourrait générer des revenus de plus de 50 milliards $ en exportation seulement.
    Sans compter les ressources du Sahara, énergie solaire pour la production de l’électricité et sa plus grande richesse qui est la nappe Albienne dont la surface équivaut à 1 million de km2, dont 70% se trouve en Algérie.
    Un programme de développement pour adopter de plus en plus l’utilisation de l’énergie électrique et abandonner les énergies fossiles qui sont sources de pollution et de maladies.
    Malheureusement, c’est pas avec les grabataires qui s’accaparent le pouvoir avec leur suppôts de bas étage qui les accompagnent, les Mokri, Bengrina, Menasra, Djaballah et tout le reste de cette faune de prédateurs et adeptes des râteliers de la Ripouxblik qui fera avancer les choses. Bien au contraire.
    Les choses pourraient changer, avec un peu d’espoir, dans 3 000 ans peut-être, si la chance est de notre côté.

  12. @Zakaria 75,

    Le pouvoir assassin et criminels est une malédiction absolue qui s’est abattue sur l’Algerie. Les genocidaires en Algerie contrôle et décident ce qui doit être investi, ou, quand, le niveau de production et ils ne disent pas pourquoi sur toutes ses questions et autres. Ils décident depuis 1962cqui doit être CEO de quoi, ministre, secrétaire général de ministres, wali, chef de daira, maire, ambassadeur, recteur d’université sans aucune compétence et capacité.

    Les genocidaires décident sur les quotas des responsables suivant ce qui les soutiennent et aident à se maintenir.

    Les genocidaires tiennent et gèrent la population par les crises, crise de logements, crise de travail, taux de réussite dans les examens, crises récurrentes des différentes denrées alimentaires, eaux, électricité, gas.

    Les genocidaires contrôlent la population par les subventions des produits que eux importent et imposent. Si ils lèvent les subventions la données vont fondamentalement changer et cela va accélérer la chasse contre des genocidaires qui ont privatisé l’Algerie.

  13. Les incendies de Kabylie sont criminels et leurs preparation etait deja en voie au mois de Juin. Un certain Bensdira
    bien connu pour avoir appele a l’extermination des Kabyles dans une video , a aussi declare dans un autre video
    publie le 3 juin 2021 que il y auras d’immenses incendies dans une certaine region et que ces incendies seront millimetres et calcules pour detruire toute la region, a savoir la Kabylie !
    Les xorotos , inclus ceux qui postent leur racisme primaire sur ce site, qui disent que des Kabyles ont incendies leurs forets font partie de ces fachos qui ont detruit une partie des foretes algeriennes dont les consequence seront catastrophique pas seulement pour la popualation de Kabylie mais pour toute l’Algerie. Les nerons Algeriens
    seront ratrapes par le mal qu’ils ont fait a notre pays et region de Kabylie
    Ecouter Bensdira:

    https://www.youtube.com/watch?v=kb6UE32fd4s

  14. Éditorial de France Inter le 20/08/2021

    Aussi incroyable – et risible – que cela puisse paraître, le gouvernement algérien accuse bel et bien le Maroc d’être derrière les feux de forêts qui ont fait une centaine de morts en Kabylie.

    Lors d’un incendie dans les collines de la région de Kabylie, 11 août 2021
    Lors d’un incendie dans les collines de la région de Kabylie, 11 août 2021 © AFP / RYAD KRAMDI
    Rassurons tout de suite nos auditeurs : les chances d’assister à un conflit ouvert entre Algérie et Maroc, ces deux frères ennemis, sont infimes. Par contre il est vrai que leurs frontières communes longues de 1 500 km sont hermétiquement closes depuis près de 30 ans.

    Or, récemment on a assisté à une poussée de mauvaise humeur algérienne : il y a un mois environ, l’ambassadeur algérien au Maroc a été rappelé pour consultation. En cause une vague lettre d’intention écrite par un diplomate marocain à l’ONU.

    Une lettre dans laquelle ce diplomate écrivait : « le vaillant peuple kabyle mérite, plus que tout autre, de jouir pleinement de son droit à l’autodétermination ». Bref une provocation marocaine en bonne et due forme. Depuis, le ton est même encore monté.

    L’Algérie au Maroc (et à Israël) d’avoir soutenu les incendiaires
    D’être derrière les incendies qui ont fait plus de 90 morts en Kabylie au début du mois. Première chose qui vient à l’esprit : il est parfaitement absurde que le Maroc soutienne l’irrédentisme kabyle et, en même temps, soit derrière ses incendies meurtriers.

    Mais Alger, en ce qui concerne le Maroc, n’en est pas à une absurdité près. D’autant que le gouvernement algérien, réuni hier en Haut conseil de sécurité autour du président Tebboune, accuse aussi « l’entité sionniste », c’est-à-dire Israël et donc le Mossad.

    En fait, l’Algérie n’a toujours pas avalé la reconnaissance de la souveraineté marocaine sur le Sahara occidental par les Etats-Unis fin 2020 et celle, simultanée, d’Israël par le Maroc fin 2020. D’autant que l’administration Biden a semblé suivre le même chemin.

    Cacher l’impéritie de l’administration algérienne
    Vous avez raison, il en faut un peu plus pour expliquer cette poussée de fièvre. Il faut que l’Algérie ait besoin de détourner l’attention de son propre peuple de son impéritie. Or c’est exactement ce que viennent de démontrer les incendies de Kabylie :

    Nulle par ailleurs autour de la Méditerranée, des feux de forêts n’ont occasionnés un tel bilan humain. Par ailleurs, l’Algérie semble démunie face à un phénomène parfaitement prévisible : elle n’a par exemple pas de moyens aériens de lutte contre les incendies.

    Elle a dû faire appel à l’entraide internationale et, comble d’humiliation, elle a dû accepter l’aide de la France. Pas celle du Maroc, évidemment. Une impréparation criminelle qui se double, en plus, d’une crise économique épouvantable.

    Relance : l’Algérie profite peu de l’augmentation du prix du pétrole et du gaz
    C’est vrai que pour un pays dont le budget dépend aux ¾ du prix du pétrole et du gaz, son doublement en quelques mois devrait être une bonne nouvelle. Sauf que c’est encore fait trop peu pour L’Algérie qui a besoin d’un pétrole autour de 120$ le baril, pour combler ses énormes déficits.

    En plus, le pays est en pleine crise sanitaire à cause de la Covid19 et n’a vacciné qu’à peine 2% de sa population. Le tout en comptant sur le vaccin chinois Sinovac dont on sait qu’il stimule 10 fois moins la production d’anticorps que le Pfizer par exemple.

    Comble de l’humiliation : le pays qui, en Afrique, a le plus vacciné est… le Maroc, avec un tiers de sa population immunisée ! S’en est trop pour Alger qui a donc recours à la bonne vieille recette suivante : lorsque tout va mal, toujours accuser son voisin !

  15. @Karim 70, Balou et tous les Oulad El Khab infra-humains, Esclaves consentants appartenant au Grand Homosexuel du Maroc.

    Moi, je travaille à crée des groupes de Marocains libres, des citoyens a part entière dans une République Démocratique Marocaine.
    Tous Marocains et Marocaines qui maintenant naissent et vivent eux, leurs parents et enfants en tant qu’Esclaves non consentants, ont les aidera à se libérer de leurs maître, le Grand Homosexuel du Maroc.