26.9 C
Alger
dimanche, juin 16, 2024

L’Etat algérien va allouer en 2022 l’équivalent de 60 millions de dollars USD aux centres spécialisés dans la recherche scientifique

Les autorités algériennes ont prévu l’équivalent de 60 millions de dollars pour financer divers centres de recherches scientifiques au cours de cette année 2022, a constaté Algérie Part en épluchant et en analysant la répartition des crédits ouverts, au titre du budget de fonctionnement, par la loi de finances pour 2022. 

En effet, un budget dépassant les 8,4 milliards de Da, soit l’équivalent de 60 millions de dollars, a été dédié par le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique pour financer plusieurs centres de recherches répartis sur l’ensemble du territoire national.

Ainsi, le Centre de développement des énergies renouvelables (C.D.E.R) va bénéficier en 2022 d’un budget fixé à près de 1,7 milliard de Da. Le Centre de développement des technologies avancées (C.D.T.A) sera doté, quant à lui, d’un budget de 1 milliard de Da. Le Centre de recherche en technologies industrielles (C.R.T.I) sera doté, quant à lui, d’un budget de 991 millions de Da. Le  Centre de recherche scientifique et technique sur les régions arides (CRSTRA) va bénéficier également en 2022 d’un budget évalué à 700 millions de Da.Le Centre de recherche scientifique et technique en analyses physico-chimiques (CRTAPC) touchera lui-aussi un budget de 640 millions de Da alors que le Centre de recherche scientifique et technique sur le développement de la langue arabe (CRSTDLA) sera financé en 2022 à hauteur de 440 millions de Da.

Un budget tout de même supérieur à celui du centre de recherche en économie appliquée pour le développement (C.R.E.A.D) qui bénéficiera de seulement 300 millions de Da en 2022. Soulignons enfin que  Centre de recherche en biotechnologie (C.R.B) touchera des financements publics évalués à 355 millions de Da et le Centre de recherche en langue et culture amazighes devra se contenter d’un budget de 100 millions de Da pour assurer son fonctionnement.

dernières nouvelles
Actualités

7 تعليقات

  1. Le niveau scolaire en Algerie est l’un des plus bas dans le monde et l’on nous parle de recherche scientifique. On a arabetise tout un pays et personne ne parle une langue correctement : ni l’arabe ni le tamazight ni le francais. Ecouter les gens barraguouiner dans un charabia annonant.. ne pouvant meme pas exprimer leurs idees; alors de la, a exprimer une pensee scientifique…

  2. et dire qu’en plus du pétrole et du gaz
    le sous sol algérien contient la plus
    grande ressource mondiale de lithium
    eh oui de lithium
    il suffit de pomper les eaux du
    turonien ou du trias salifère
    les faire sécher à la manière de marais
    salant et par extraction chimique et
    retirer le lithium
    les investissements si on se réfère au
    prix de la tonne de lithium et de la
    demande mondiale seront vite
    amortis
    voilà une idée qu’il faut creuser et
    développer en menant des études de
    faisabilité qui n’est pas farfelue du
    tout puisqu’une telle entreprise dans
    le désert de la zataka
    REPLY

  3. Avec 60 millions de dollars ils pourront essayer de fabriquer des distributeurs automatiques de cachir !!!!
    Quant aux sciences, nous avons déjà des universités islamiques, il faut leurs donner plus de moyens, comme ça ils pourront inventer le chemin le plus rapide vers leurs Paradis.
    Se moquer du peuple voilà ce que fait cette junte, donner des milliards aux moudjahidines (qui sont tous morts)et 60 millions pour la science !!!!

  4. notre force c’est notre jeunesse ! notre foi en notre pays ! il y a des difficultés c vrai! nous les vaincrons
    qui aurait pensé que l’Algerie serait un jour libre et indépendante? personne n’aurait mise 1dinar
    les choses finiront par rentrer dans l’ombre
    il a fallu 3siecles à la france pour devenir une puissance! eux aussi sont passés par des crises où il y avait la terreur les crimes les injustices
    le féodalisme
    dieu merci nous n’en sommes pas là

  5. L’Algerie est independante grace aux Kabyles et a leurs tetes pensantes. Aujourd hui les Kabyles sont terrorises dans leur propre pays. Il faut blamer Colonel Mohand OulHadj, Commandant Ouamrane, Commandant Azzedine, et bien d’autres militaires des armees de la W3 et W4 et les politicars comme Ait Ahmed pour avoir offer l’Algerie en plateau a l’armee des frontieres en 1862/63/
    On paye tres cher leurs traitrises et manque de vision strategique et politique. Ils se sont faits rouler dans la farine comme des bleus