20.9 C
Alger
jeudi, juin 13, 2024

Les Harragas et le crime organisé au menu de la visite de Kamel Beldjoud en Espagne

La lutte contre les réseaux des passeurs des Harragas algériens sera le principal sujet au menu de la visite du ministère de l’Intérieur Kamel Beldjoud en Espagne, a pu confirmer Algérie Part auprès de plusieurs sources concordantes bien introduites au sein du gouvernement algérien. 

Le ministre algérien est parti hier jeudi en Espagne pour une visite de travail de deux jours à l’invitation de son homologue espagnol, Fernando Grande-Marlaska. Dans un communiqué de presse, le ministère de l’Intérieur a fait savoir que cette visite s’inscrit dans « le cadre du renforcement des relations de coopération entre l’Algérie et le royaume d’Espagne en général et les ministères de l’Intérieur des deux pays en particulier ».

Mais en vérité, cette visite a été organisée à la demande des autorités espagnoles qui réclament depuis plusieurs mois à l’Algérie une meilleure coopération et des échanges beaucoup plus approfondies ainsi que des actions efficaces pour endiguer le fléau de la harga qui permet à des milliers de migrants algériens de débarquer sur les côtes espagnoles en provenance des côtes algériennes.

Il faut savoir que plus de 15 mille Harragas algériens ont débarqué sur les côtes espagnoles depuis le début de 2021. Les provinces du sud de l’Espagne comme Almeria sont particulièrement prises d’assaut par les migrants illégaux algériens qui fuient massivement le pays pour se libérer du désespoir général qui mine la société algérienne depuis la fin du Hirak en avril 2021.

D’autres dossiers seront étudiés par Kamel Beldjoud et Fernando Grande-Marlaska à l’image de la lutte contre le crime organisé, système espagnol de sécurité routière, coopération policière ou les actions communes dans le cadre de la Protection Civile. Signalons enfin que Farid Zineddine Benchikh, le patron de Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), a accompagné lui-aussi Kamel Beldjoud dans cette visite de travail en Espagne.

 

dernières nouvelles
Actualités

8 تعليقات

  1. Je pense que les espagnols vont exiger que l’Algérie paye l’augmentation du prix du gaz suite a la fermeture du gazoduc traversant le Maroc pour éviter la précarité énergétique des ménages espagnols et toucher à la compétitivité des entreprises espagnols qui utilisent le gaz!
    Generaux criminels
    DRS terroriste

  2. AlgeriePart nous a demontré que la mafia des passeurs de harragas est largement aidee par des complicités au sein de l’armee et la gendarmerie algerienne qui s’enrichissent aussi de ce trafic humain.
    On ne passe pas 15 000 harragas sans complaisance. Pres de 800 morts noyés dans l’indifference totale du pouvoir algerien hypocrite qui en revanche sanglote des flots de larmes de crocodiles sans grande conviction pour 3 camionneurs supposément tués au Sahara marocain.

  3. 12500 marocains ont sauté dans la mer en 48 heures dont au moins 2500 mineurs …devant les gardes frontières du makhnez? des dizaines de milliers de mineurs marocains ont été jetés à la rue errent à Ceuta, en Espagne, en France et ailleurs
    Et vous venez vous pavaner?
    Les prisons des iles Canaries sont remplis de barrages et de mineurs marocains , qui eux par contre sont détenus dans des conditions inhumaines …des centaines de marocains partent de Laayoun ou de Dakhla chaque semaine …mais motus et bouche cousus dans la presse du makhnez….on ne parle pas de ses « Harragas » mais des autres ..ni des centaines de tonnes de cannabis qui traversent la méditerranéen au vu et aux sus ses autorités marocaines …le cannabis cela rapporte des milliards de dollars à Amir El Hascschine et à ses esclaves
    des centaines de millers de mexicains , de latinos de toute l’Amérique du Sud risque leurs vies pour « l’eldorado américain » …et des milliers d’Algériens rêvent de l’eldorado européen…beaucoup pour ne pas dire l’extreme majorité vont être déçu , choqués , humiliés …car l’Europe est un mirage

  4. Il faut rappeler à ce cynique ministre de demander aux Espagnols combien de cafés littéraires ont-ils fermés et combien de leurs animateurs ont été jetés en prison. Oui, parce qu’un conférencier ou un animateur de café littéraire est un terroriste en puissance, suivant la doxa de haggarines (dixit Belmadi) de l’Anjiri Nouvile.
    Il devrait cacher sa face ce larbin de la junte, au lieu se l’exhiber en Espagne en malotrus.
    Ce n’est qu’un haggar en mission de cirage de pompes espagnoles, pendant que le business des passeurs continue à prospérer en beurrant plein de casquettes. Quelle hypocrisie de chmayettes ! Tfooouh !

  5.  » haragas et crime organisé  » dixit Zmar. Il ne peut pas s’empêcher de lancer des attaques contre l’Algérie. Il fait des amalgames douteux à seule fin de rameuter ses comparses HMARocains.

    Il est un fait que des algériens attirés surtout par une espèce d’Eldorado sous d’autres cieux, sont prêts à sacrifier leur vie et celle de leur famille pour y aller au péril de leur vie en plus. Ce n’est plus la recherche d’un prétendu bien être mais de l’inconscience pure.

    Les HMARocains ont été les pionniers dans la harga et continuent à vouloir partir coute que coute. Ils partent aussi en Algérie quoi qu’en disent les sujets soumis de bouffi sex, à l’image de karim 70, axis7 et autre lo ji.

    Les algériens ne font que suivre le mouvement en écoutant les sirènes qui leur susurrent aux oreilles qu’ils vont avoir la belle vie outre mer. Ils ignorent tout de la vraie vie. Ils pensent que gagner 1000 € par exemple, encore faut-il trouver un travail, puisque tous les emplois sont réglementés par des lois interdisant le travail dissimulé, ils pourraient vivre au sens propre du terme, rembourser leurs dettes de passage et envoyer de l’argent au bled. Pauvres ignorants !