23.9 C
Alger
mercredi, juin 12, 2024

Les agriculteurs algériens qui ne ramassent pas leur pomme de terre dans les délais fixés pr l’Etat risquent plusieurs années de prison ferme

Les autorités algériennes ont une nouvelle fois innové en matière de répression et d’emprisonnement. Une nouvelle directive vient d’être communiquée aux ministères du Commerce et de l’Agriculture pour contrôler… le « ramassage de la pomme de terre » au niveau des exploitations agricoles. Les agriculteurs algériens qui vont pas ramasser la pomme de terre de leurs propres terres agricoles dans les délais fixés par l’Etat risquent des peines de prison ferme très sévères qui peuvent de 3 jusqu’à 5 ans, voire 30 longues années dans certains cas, a prévu un haut responsable du gouvernement algérien. 

C’est une première mondiale. En Algérie, on risque désormais d’entrer en prison pour ne pas avoir ramassé de… la pomme de terre ! C’est le directeur de l’organisation des marchés et des activités commerciales au ministère, Ahmed Mokrani, qui l’a affirmé lui-même dans une déclaration publique faite à l’APS, l’agence de presse gouvernementale.

Selon ce haut responsable, les services de contrôle effectuent, en coordination avec les services du ministère de l’Agriculture, ont lancé des opérations de contrôle au niveau des différentes wilayas productrices de pommes de terre afin d’endiguer un phénomène que le gouvernement algérien qualifie de manoeuvre de spéculation destiné à provoquer l’inflation des prix : le non-ramassage de la pomme de terre.

Dans la wilaya d’El Oued, les services du ministère du Commerce auraient constaté que les agriculteurs ont refusé de procéder au ramassage de leurs récoltes de pommes de terre estimées à 10.000 tonnes les laissant sous terre, ce qui explique la hausse des prix de ce produit sur les marché de gros et de détail, accuse le même haut responsable cité par l’APS.  Toujours dans la même wilaya, des quantités de pommes de terre ont été récoltées sur une superficie de 20.700 hectares, tandis que 9.500 hectares sont restées sous terre, a dénoncé le même dirigeant du ministère du Commerce expliquant qu’un délai déterminé a été donné aux agriculteurs pour le ramassage des quantités restantes “sous peine de sanctions sévères”.

Et ces sanctions peuvent aller  de 5 à 10 ans pour les personnes impliquées, voire jusqu’à 30 ans dans certains cas (lors d’une crise sanitaire ou de catastrophe naturelle par exemple). Ces peines de prison ferme sont justifiées par  la loi sur la spéculation illégale, entrée récemment en vigueur. Effectivement,  la loi relative à la lutte contre la spéculation illicite a été publiée dans le Journal officiel n° 99 du 29 décembre 2021. La loi prévoit des peines d’emprisonnement allant de 3 à 30 ans de prison et des amendes financières pouvant atteindre les deux millions de dinars.

Il est à signaler que des peines d’emprisonnement ont été d’ores et déjà prononcées par la justice à l’encontre de personnes impliquées dans la spéculation dans plusieurs wilayas dont Médéa et Constantine. Des agriculteurs ont été emprisonnées pour diverses accusations liées à des pratiques supposées de spéculation. Celle-ci bénéficie d’une étrange définition en Algérie. Désormais, l’agriculteur qui ne ramasse pas sa pomme de terre est qualifié de spéculateur et de criminel. C’est tout simplement irrationnel car il y a de nombreux paramètres qui peuvent expliquer les décisions de ramassage de la pomme de terre. Le manque criant d’infrastructures de stockage notamment chez les petites exploitations agricoles familiales dépourvues de moyens logistiques expliquent en grande partie ces échéances tardives de ramassage de la pomme de terre.

D’autre part, la déstructuration du circuit commercial et l’absence des grandes surfaces ainsi que la mauvaise organisation des marchés de proximité expliquent en Algérie l’acheminement tardif des produits agricoles jusqu’aux consommateurs. En outre, les agriculteurs algériens sont en proie à des difficultés financières très complexes à cause de la dévaluation du dinar algérien et de l’augmentation conséquente des coûts d’exploitation et des matières premières agricoles comme les aliments de bétail, les engrais et fertilisants, ou les prix du matériel agricole. Ajoutons enfin que la sécheresse qui frappe de plein fouet l’Algérie depuis le début de 2021 a fortement saboté la production agricole algérienne et l’agriculture connaît une décroissance alarmante. Les niveaux de production des fermes algériens ont été marqués par cette sécheresse et les difficultés liées à l’irrigation. Tous ces paramètres objectifs ont influencé les périodes de ramassage et de commercialisation des produits agricoles. Mais au lieu de trouver des solutions intelligentes et globales pour soutenir les agriculteurs algériens, le autorités politiques préfèrent les emprisonner en les faisant passer pour de vulgaires spéculateurs et de criminels cupides.

 

dernières nouvelles
Actualités

17 تعليقات

  1. Prochaine loi de la junte ca sera perpétuité pour tout agriculteur qui produira moins de 12 quintaux de patates par hectare.
    On comprend maintenant pourquoi kelboune parlait de l’intégration imminente de l’Algérie au G20!
    Et le prochain prix Nobel d’économie sera sûrement un des économistes de la junte algérienne !

  2. @karim@ la mouche à Khra du makhnez
    la battata c’est halal , pauvre esclave pas les milliers de quintaux de cannabis que vous déversez sur vos voisins pour empoisonnez la jeunesse du maghreb et d’ailleurs
    Rappelles- nous qui le le seul état maghrébin , africain, musulman qui est le premier producteur et exportateur de cannabis au monde?
    Le royaume de Amir el haschschine tire 23 % du PIB du de son narco état du commerce du cannabis et vous venez dîner des leçons d’économie?

  3. @zakakhra
    cher agent de toufik et criminel nezar, boulahia, jebbar,… , vous êtes devenu la risée du monde …. le peuple Algérien va vous cramer vifs sur les places publiques.
    Vous êtes condamnés comme des rats… et Fafa ne peut rien faire pour vous protéger cette fois ci devant la justice suisse, la vengeance de toutes les mamans et papas que vous avez fais pleurer! Tajadit, Laalami, AitChebib, … ne vont pas vous lacher une fois que la junte est tombée… il y aura une brigade spéciale qui va vous identifier (adresse IP, témoignages, délation, …) et pourchasser pour vous remettre à la justice du Peuple Algérien… vous serez pourchassés comme les nazis pourchassés par les Juifs après la 2eme guerre mondiale… A votre place, il vaut mieux que vous vous suicidiez comme l’ont fait les goebbels en avril 1945!

  4. semar fais nous un article sur l’expulsion disrael de l’organisation africaine ! malgré le soutien du makhnez
    le maroc veut montrer aux usa qu’il est le bon toutou des sionistes pour avoir le bon nonos pour chien en recompense
    des que le makhnez a su qu’une franco algérienne a débattu avec zemour et défendu la france des couleurs les services marocains ont déferlé un torrent d’injures sur cette pauvre malheureuse uniquement pour avoir dit qu’elle était algérienne
    AH ces marochiens ils sont comme de la vermine!!!

  5. Il ne reste plus qu’à nommer un général-major-agricole pour sanctionner les paysans.
    Mais le plus dur reste à faire, car, il y a sûrement un problème de routes pour l’acheminement et aussi
    le transport. Sans doute les budgets étaient prévus mais l’argent sommeille dans la poche
    d’un autre « Gininar » ! Comment diable ! Résoudre cette quadrature du cercle ? Se tirer une balle dans pied ?
    Ou tout simplement faire porter le chapeau à Tebboune ?
    Finalement, les militaires vont vite s’apercevoir que le meilleur investissement, c’est de mettre les barbelés
    à toute l’Algérie pour en faire une prison à ciel ouvert pour avoir une paix royale !

  6. @bilal, Israël n’est pas expulsé de l’union Africain ! C’est le débat sur ce sujet qui a été suspendu. Ne croyez pas à ce que disent l’agence Poubelle Algérienne (APS) et les médias aux ordres des Caporaux mafieux. Lisez les médias Crédibles étrangers pour avoir des informations fiables et arrêter de lire les torchons du régime inculte Algérien.

  7. Longue vie à Bouteflika et son frére de combat Boumedienne , les pères du pays depuis sa création en 1962, qui ont instauré les solides bases de l’Algérie , en éliminant les traitres ( comme Chaabani Boudiaf et autres) et en donnant le plein pouvoir aux glorieux militaires patriotes (comme Belkhir et Nezzar) , et longue vie aussi aux 6 millions 532 302 des chouhadas.
    TEBBOUNE et CHENGRIHA ont pris le flambeau des 2 pères de L’ALGERIE .

  8. @karim70@ mouche à merde , va surveiller les fesses de tes soeurs au lieu de passer ton temps sur un site algérien
    Les touristes sont de retour au Maroc, surveilles au passage tes enfants mineurs car il parait que les citoyens des pays du Golf pédophiles font aussi des ravages au pays des haschschine
    Moi je ne crains ni ta DRS, ni ton Makhnez, je n’ai si seigneur ni Maitre comme ton Amir el haschschine pauvre esclave

  9. @zakaria75

    Pourquoi on te traite de cachiriste ?
    Parce que tu ne prends jamais position clairement sur les drames que vit l’Algérie !
    Aies le courage, si tu aimes l’Algérie de nommer les choses par leurs noms au lieu de
    t’adonner à des pirouettes pour noyer les poissons !
    En voici un article, poignant qui ne masque pas notre réalité, fais l’effort de nous le
    commenter sincèrement en évitant le grand écart qui te caractérise habituellement !

    https://lematindalgerie.com/lalgerie-est-elle-un-titanic-qui-sombre/

  10. Officier zakakhra, vous faites vraiment rire en décrétant « Moi je ne crains ni ta DRS,… » vous voulez nous faire croire que vous n’êtes pas un agent du criminel toufik !
    A votre place, j’arrêterai d’activer sur Algérie Part et autres réseaux sociaux pour espérer de ne pas être pourchassé une fois que la junte est tombée !

    Généraux criminels
    DRS terroristes
    Goulna dawla madania machi askaria

  11. @Karim75@ Mouche à khra , esclave du plus grand baron de la drogue
    Moi je bosserais bien pour le MOSSAD mec si’l le faut si c’est pour combattre les mouches à merde comme toi
    Le peuple le plus malhonnête au monde, traitres , alliés des colons crimnels racistes contre leurs voisins
    Le seul pays du maghreb qui a soutenu l’entité sioniste à l’UA est le peuple des escalves, trafiquants de drogue, prostitués et mineurs pédophiles
    Les peuples libyens, les tunisiens, les mauritaniens, et les algériens eux , peuples berbères libres ne peuvent pas soutenir des colonisateurs , racistes, criminels , Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits
    Les sahraouis, les palestiniens ou les Hutus ont tous les mêmes droits pauvre esclaves

  12. #boussad@ je défend mon pays, l’Algérie
    Je m’en tape de votre junte, pouvoir, décideurs, Tebboun et Chengriha…
    Ce pays ne leurs appartient pas, ce n’est pas leurs propriété mais à tous les algériens sans exception
    Maintenant, vous êtes une partie qui croient que tout est à cause des pouvoirs successifs moi comme d’autres on pense que « nous tous nous sommes responsables de ce qui nous arrive »
    On est pas de la même génération , moi j’ai quitté mon Algérie à la fin des années 80
    Nous on a pris du recul et on a observé la dégringolade de loin…
    Quand j’ai vu le dernier de ma classe de terminal à l’aéroport , devenu responsable de Police alors qu’il n’a jamais eu une notre au dessus de 5 ( je ne parle pas du bac)
    Quand j’ai vu le receleur de mon quartier devenir douanier
    Un fils d’un cousin, qui arrête l’école très tôt, rouler en Porsch Cayenne lors d’un enterrement
    Des milliers d’algériens qui s’achètent des appartements parfois des maisons en Espagne alors qu’ils sont des fonctionnaires ( je pense qu’en France c’est pareil)
    Quand j’ai rencontré dans le cabinet d’un avocat « algérien » un des plus grand trafiquant de drogue ( enfin c’est ce que m’a dit l’avocat après) , arrêté et condamné, avec une nouvelle identité, un nouveau passeport Algérien, un Visa Schengen de 2 ans…
    Quand j’ai vu des diplômes, des permis de conduire, des « cartes jaunes  » se vendre au marché noir
    Quand j’ai vu les gens rouler en SUV allemandes coutant un bras et
    Des discussions d’affaires  » en milliards » alors que les gens étaient ou fonctionnaires ou petits commerçants
    Là, tu te dis les algériens ont été pourris par l’argent, la Tchipa, l’appât du gain,
    Si toi, dans ta vie tu a s été confronté à un général, un ministre ou un wal, moi jamais
    j’ai rencontré des corrompus mais que des employés aux guichets ou des petits responsables dans leurs majorités corrompus à la Mairie, aux agences bancaires, aux comptoirs d’ Air Algérie ou l’ancienne CNAN, à la Paf, à la douane
    Médites « Quand le sage désigne la lune, l’idiot regarde le doigt. »…
    Toi tu te focalise sur quelques personnes, en haut de l’affiche , moi j’ai vu les corrompus parmi les foules du Hirak
    Toi tu connais « Tebboun, Chegriha Ouled Keddour, Meziane, Haddad , Rab el jazair « Mediene », etc
    Moi j’ai connu Chadli Kasdi Mebah, Lakhal Ayat, Lamari, Larbi Belkehir et crois moi c’était pareil…
    Le problème est plus profond mec…l’éducation, les valeurs, l’honnêteté ,la probité, le mérite etc ne font plus partie du dictionnaire de l’algérien…alors Mohand, mohammed,ferhat, ou keddour c’est kif kif bourricot

  13. Tu me dis :

    Médites « Quand le sage désigne la lune, l’idiot regarde le doigt. »…

    Moi, je te réponds que :

    C’est seulement ce que tu appréhendes à partir de ton angle de vue, la lune !
    Ainsi, tu t’emploies à nous faire oublier le soleil éclatant de vérités que tu
    penses nous dissimuler avec un tamis en ramenant tout à ton doigt !

    As-tu décidé de prendre tous les algériens pour des idiots qui regardent le
    doigt quand on leur montre la lune ? Non ! Honnêtement, c’est toi qui te mets
    le doigt dans l’oeil ! Pourquoi ?

    Parce que notre mal vient de loin. Il a été soigneusement réfléchi et mis en
    musique par des hommes tels-que De Gaulle, Ben Bella, Djamal Abd Anasser
    Boussof, Boumediène et toute l’armée des frontières infiltrées par DAF de
    l’ami des arabes « De Gaulle » !
    Tout ce beau monde a eu pour première mission d’éteindre les flammes
    patriotiques que sont : Abane Ramdane et Larbi ben M’hidi pour que soit
    effacée à jamais l’idée de démocratie en Algérie. Pour des intérêts bien
    compris dont la préservation ne peut se faire que par un système de gestion
    basé sur la corruption généralisée. Les Historiens sauront mieux que moi le
    dire au moment opportun, ce que hélas, les tenants du pouvoir illégitime
    refusent des quatre fers. Alors, c’est trop fastoch de dire que tout le monde
    est corrompu pour s’en laver les mains… N’est ce pas ?

  14. Tu as un point de vue…en tant que démocrate , je le respecte, mais je le partage pas
    Moi je suis berbère et fier de l’être
    Mais désolé je suis aussi fier de ma culture arabo-berbère
    Notre histoire ne commence pas en 1962 ( ou après ), ni avec le génocide commis par le colonisateur entre 1830 et 1962, ni avec les tentatives d’invasions espagnoles ou autres , ni la régence Turc, …
    Saint Augustin est algérien, comme la reine Kahina ou le rebelle Massinissa mais il y’a eu 15 seicle de culture musulmane que certains veulent assimiler à une occupation , une greffe, ou rajout
    Comment peut-on prendre au sérieux certains  » groupuscules » qui nous parlent de colonisation arabe en 21e siècle ?
    En France, un pays que nous connaissons bien, qui osera dire que les Normands (originaires des pays nordiques) sont des colons? ou les bretons ( des celtes) ou les basques, ou germains ou les arrivées massifs d’espagnoles, d’italiens, de juifs des pays de l’Est au 20eme siècles ?
    Et chez nous, une minorité, veut imposer au reste du peuple une seule culture et qu’on doit se défausser des cultures arabo-musulmanes, andalouse, turc, française et autres
    C’est bien les livres d’histoires écrits en « arabe » par des berbères et des historiens musulmans qui nous avons appris l’histoire de la reine Kahina, des tribus berbères depuis le 7eme siècle , de la conquête de l’Andalousie, et du reste
    As tu lu ou entendu parler des Ibn Khaldoun (sociologue, historien, le Philosophe), Ibn Battouta ( l’explorateur) et des autres? leurs livres sont arrivés jusqu’à nous en langue arabe car c’était la langue écrite et usité déjà à l’poque et pas seulement la langue de la pratique religieuse
    ils sont tous nées en Afrique du Nord au moyen âge …
    Je connais mon historien celle de ma ville natale et je sais que le royaume des ziynaides a été le fait de tribus berbères et que leurs rois successifs étaient tous berbères, et leurs récits, leurs histoires, nous ont été transmises par les écrits en langue arabe
    Ce n’est pas grace à Nasser ou Bouedienne que mon grand père ou père ou que leurs ancêtres parlent la langue arabe, mais depuis au moins 15 sicles
    Que d’autres aient gardés d’autres dialectes comme à l’ouest ( les Chleuhs de Gazaouet le même que celui des Jijelis) en Kabylie le Tamazight les chouias, les mzabs, les touaregs etc c’ est un acquis comme la langue française…
    Les égyptiens sont bien les descendants des pharaons, et pour eux la langue arabe n’a jamais posé un problème

  15. Voilà quelqu’un qui a fuit la dictature algérienne pour aller se réfugier en France, pays démocratique et qui nous lance à la figure, sans sourciller « faites ce que je vous dis, mais ne faites pas ce que je fais » ! Etonnant, non !
    Tu respectes mon point de vue de démocrate mais tu ne le partages pas, mais pourquoi ?
    Parce que toi, tu es berbère et fier de l’être et aussi fier de ta culture arabe ! Et les autres ne seraient pas ?
    Selon toi, le berbère et l’arabe sont incompatibles avec la démocratie ? Mais tu compares des notions incomparables !
    Tu t’arcboutes à des principes archaïques que tes inspirateurs arabes ont jetées aux orties en célébrant avec faste une
    alliance historique avec l’ennemi héréditaire, Israël !
    Je n’ai jamais dit qu’il faille remettre en cause notre passé. Je voulais juste demander à chacun d’accepter de le regarder
    en face pour se reconstruire dans la diversité, comme c’est le cas dans tous les pays mâtures.
    Nous sommes hélas, en train d’entretenir les méthodes coloniales qui nous ont divisés pour nous affaiblir. Les personnages que j’ai cité dans mon premier post n’ont fait que prendre le flambeau pour assurer la continuité coloniale.
    Si le peuple veut se libérer du joug colonial, il lui faudra achever sa révolution pour être lui-même. Chose qui lui a été
    confisquée malheureusement !
    En attendant, arrêtons les amalgames en fomentant des tourbillons artificielles pour couvrir la vérité. A défaut de
    participer se garder au moins de verser dans la manipulation.
    A bon entendeur, salut !