26.9 C
Alger
dimanche, juin 16, 2024

L’équivalent de 560 millions d’euros pour financer la Revalorisation des pensions de retraite en Algérie

L’Etat algérien a débloqué un budget de 90 milliards de Da, soit l’équivalent de 560 millions d’euros, pour financer en 2022 la revalorisation exceptionnelle des pensions et allocations de retraite du régime des salariés et non-salariés, a pu confirmer Algérie Part au cours de ses investigations. 

Avec ce budget, les autorités algériennes vont financer les nouvelles revalorisations des pensions de retraite décidées dans le cadre de l’application des nouvelles dispositions de la Loi de Finances 2022. Il s’agit notamment de l’article 31 de le loi de finances 2022 dans son volet relatif au calcul de l’IRG pour les retraités don le revenu global brut est supérieur à trente mille dinars algériens (30.000 da). Ainsi, à partir de ce mois de février, les pensions de retraite seront versées par la Caisse Nationale des Retraites (CNR) « selon un nouveau barème » qui implique de nouvlles augmentations mensuelles variant de 500 jusqu’à 8000 Da.

Ces nouvelles augmentations ont été décidées dans le cadre de la Loi de Finances 2022 d’après laquelle les revenus supérieurs à 30.000 Da et inférieurs à 42.500 Da les travailleurs handicapés moteurs, mentaux, non-voyants ou sourds-muets, ainsi que les travailleurs retraités de régime général, bénéficient d’un abattement supplémentaire sur le montant de l’IRG, non cumulable avec le deuxième abattement.

Cette mesure a été prise dans le cadre de l’augmentation et de l’amélioration du pouvoir d’achat des retraités prévu dans la loi des finances pour l’année 2022.  Les augmentations en question concernent uniquement la catégorie dont la pension est d’une valeur supérieure à trente mille dinars. Et ce, à compter du mois de février prochain. Les augmentations ont été déterminées et seront appliquées après une vingtaine de jours à partir du début du mois de février.  Et c’est avec le budget de 90 milliards de Da que seront financées ces nouvelles augmentations au profit des retraités algériens, a-t-on pu confirmer enfin au cours de nos investigations. L’Algérie compte officiellement plus de 3,2 millions de retraités.

 

dernières nouvelles
Actualités

2 تعليقات

  1. Je parie que les mouches électroniques du royaume de 1000 et une nuits ne vont pas tarder à nous expliquer que ce gouvernement est formé de corrompus et de voleurs et toute la diatribe habituelle concernant les généraux et la junte algérienne au pouvoir et tutti quanti, bref, le disque rayé des apprentis colonisateurs.

  2. L’ALGERIE de TEBBOUNE et CHENGRIHA ont pris le flambeau des 2 pères du pays.
    Longue vie à Boumedienne et son frére de combat Bouteflika , les pères du pays depuis sa création en 1962, qui ont instauré les solides bases de l’Algérie , en éliminant les traitres ( comme Chaabani et autres) et en donnant le plein pouvoir aux glorieux militaires compatriotes (comme Belkhir et Nezzar) , et longue vie aussi aux 6 millions 532 302 des chouhadas.