23.9 C
Alger
mercredi, juin 12, 2024

Le gouvernement algérien injecte l’équivalent de 77 millions d’euros supplémentaires pour la DGSN

Le gouvernement algérien par le biais du ministère de l’Intérieur, des Collectivités Locales et de l’Aménagement du Territoire a décidé d’injecter 1,2 milliard DA de budgets supplémentaires au profit de la DGSN, à savoir la Police algérienne, a pu confirmer Algérie Part auprès de plusieurs sources concordantes. 

Ce budget de 1,2 milliard de Da, représentant l’équivalent de pas moins de 77 millions d’euros, a été mis à la disposition de la DGSN pour le remboursement de plusieurs frais liés à l’acquisition de nouveau matériel jugé « indispensable » au fonctionnement de divers services de la Police algérienne. Ces nouvelles ressources budgétaires s’ajoutent à un important budget qui a été débloqué en 2022 au profit de la DGSN.

En effet, en 2022, c’est un méga-budget dépassant l’équivalent de 2,1 milliards de dollars que va consommer la DGSN. Plus de 295 milliards de Da vont être accordés par le ministère de l’Intérieur à la DGSN au cours de cette année 2022, avait révélé récemment Algérie Part en analysant les dessous de la répartition des crédits ouverts, au titre du budget de fonctionnement, par la loi de finances pour 2022. C’est effectivement l’équivalent de plus de 2,1 milliards de dollars US.

Rappelons enfin que rien que les salaires des policiers algériens, les prestations familiales et les cotisations à la sécurité sociale, l’entretien du parc automobile, l’acquisition de divers matériels, l’habillement, l’alimentation, le mobilier ou le dressage des animaux ou la contribution aux oeuvres sociales vont coûter à la DGSN pas moins de 282 milliards de Da, à savoir l’équivalent de 2 milliards de dollars. C’est, sans doute, l’une des dépenses publiques les plus conséquentes et importantes du gouvernement algérien.

dernières nouvelles
Actualités

3 تعليقات

  1. Longue vie à Bouteflika et son ami de combat Boumedienne (Bou lmakhrouba) , les pères du pays , qui ont instauré les solides bases de l’Algérie continent, créé par la maudite France coloniale en 1962 .
    TEBBOUNE et CHENGRIHA ont pris le flambeau des 2 pères fondateur de L’ALGERIE .