23.9 C
Alger
mercredi, juin 12, 2024

Lamamra répond à Macron et demande à la France de « décoloniser sa propre histoire »

Le ministre algérien des Affaires étrangères Ramtane Lamamra a imputé à une « faillite mémorielle » de la part du président français Emmanuel Macron les crises diplomatiques qui opposent la France à son pays et au Mali, selon des propos diffusés par la télévision malienne et rapportés ce mercredi 6 octobre par l’AFP. Ramtane Lamamra a aussi affirmé la nécessité pour certains dirigeants étrangers de « décoloniser leur propre histoire », selon ces déclarations diffusées mardi soir après ses rencontres avec les dirigeants de transition maliens à Bamako.

Il évoquait la crise déclenchée entre Alger et Paris par les mots attribués à M. Macron par le quotidien français Le Monde sur le système « politico-militaire » algérien qui entretiendrait une « rente mémorielle ». Ces crispations ont coïncidé avec les tensions entre la France et le Mali, voisin de l’Algérie et autre ancienne colonie française. Cette crise a été envenimée par le discours du 25 septembre à l’ONU dans lequel le Premier ministre de transition malien Choguel Kokalla Maïga accusait la France, engagée militairement au Mali depuis 2013, d’ « abandon en plein vol » pour justifier un possible recours de Bamako à la société privée russe Wagner.

« Ils ont besoin de se libérer de certaines attitudes, de certains comportements »
« Nos partenaires étrangers ont besoin de décoloniser leur propre histoire », a déclaré Ramtane Lamamra, réagissant aux propos rapportés par Le Monde, sans évoquer le souhait « d’apaisement » exprimé mardi par le président français. « Ils ont besoin de se libérer de certaines attitudes, de certains comportements, de certaines visions qui sont intrinsèquement liées à la logique incohérente portée par la prétendue mission civilisatrice de l’Occident, qui a été la couverture idéologique utilisée pour essayer de faire passer le crime contre l’humanité qu’a été la colonisation de l’Algérie, la colonisation du Mali et la colonisation de tant de peuples africains », a-t-il poursuivi.

Entre apaisement et durcissement, Emmanuel Macron face au défi algérien
Le ministre algérien a décrit cette « décolonisation » comme une « priorité » pour que la « faillite mémorielle » manifestée selon lui par les récents propos français envers l’Algérie et le Mali puisse « s’assainir par un respect mutuel inconditionnel, respect de notre souveraineté, respect de notre indépendance de décision ». Il n’a pas cité nommément M. Macron mais a parlé de « faillite mémorielle, qui est malheureusement intergénérationnelle chez un certain nombre d’acteurs de la vie politique française, parfois aux niveaux les plus élevés », et « qui pousse les relations de la France officielle avec certains de nos pays dans des situations de crise malencontreuse ».

Il a parlé de « solidarité agissante » avec le Mali, où l’Algérie est un acteur primordial de la crise sécuritaire et multidimensionnelle que traverse le pays depuis près de dix ans, notamment en tant que parrain de l’accord de paix signé en 2015, dont l’application laisse à désirer. Les autorités maliennes ont de leur côté convoqué mardi l’ambassadeur de France à Bamako pour exprimer leur « indignation » après les critiques très vigoureuses de M. Macron à la suite du discours de M. Maïga à l’ONU.

 

dernières nouvelles
Actualités

23 تعليقات

  1. Je pense que la France et certains de ses partenaires africains sont tous placés à équidistance d’une forme cynique d’immaturité qui maintient un artificiel cordon ombilical qui empêche l’affirmation de chacun.
    La France doit impérativement enterrer son obsolète machine Françafrique et ses partenaires africains, remiser au grenier des antiquités leurs systèmes dictatoriaux et lâcher les basquettes à leurs peuples pour s’émanciper.
    On le voit bien, c’est finalement aux peuples français et africains de se libérer de leurs dirigeants !

  2. Macron a cent mille fois raison d’aller au secours d’un peuple en danger à cause du système militaro-politique et de ses partisans qui s’expriment souvent ici, Larbi et consorts… L’ONU devrait instituer le droit d’ingérence et porter secours aux peuples prisonniers de leurs gouvernants et de ceux qui soutiennent ces gouvernants en invoquant l’interdiction de s’immiscer dans l’intérieur du pays.

  3. Pendant ce temps la houkouma organise la vente de smid dans un stade à Alger !
    Prise de numéro à partir de 7h du matin et après plusieurs heures d’attente pour avoir les dix kgs de caviar, ah zut pardon de smid.
    Que quelqu’un me dise si cela existe ailleurs dans un autre pays sur cette planète, hormis dans les camps de réfugiés ???
    Et ça vient gonfler ses pectoraux, et rouler des mécaniques. Cette junte pousse les jeunes à mourir en mer et affame ceux qu’elle n’a pas embastillé.
    tfouhhhhhh ya sarakine tous comme vous êtes.

  4. Il est bien sympathique lamarra ! L’histoire, on l’ecrit avec des sources, des faits…
    Étant donné que l’Algérie était sous administration française. Les sources viennent des archives # françaises # !
    C’est sûr que l’Algérie a decolonisé son histoire ! Elle a créé son Roman national en utilisant pas les archives françaises !
    L’Algérie un pays Millénaire ! Quand a été créé le drapeau Algérien et par qui ?

  5. Ya msiou Lamamra
    Quelle réponse avez-vous donné à la France ?
    Interdire l’espace aérien aux avions militaires français, pourquoi ne avoir inclus les avions civils?
    Deux choses l’une, soit tout ça c’est du chiqué où alors vous ne pouvez engager aucune action économique contre la France, alors contentez-vous(la junte) de protester comme le font nos voisins et arrêtez de vous agiter dans tous les sens pour riens.

  6. LamraRAT est en faillite neuronale.Les cons çà osent tout.Depuis que LamraRAT est là, le bilan est impressionnant. Il etait catastrophique, le voilà ridicule. Une dictature qui est en faillite totale tant psychologique qu’économique qu’en matière de liberté ou de falsification de toutes statistiques et données historiques vient faire la leçon. Le type qui ne peut même pas tirer la chasse d’eau faute d’eau courante vient faire la leçon avec sa morgue ridicule et habituelle. Pas d’eau à Alger et il prétend regler le pb de l’eau du Nil entre l’Egypte et l’Ethiopie. Ces deux pays doivent se retenir d’exploser de rire.La France avec.

  7. Balou : Tu as raison, il faut qu’ils arrêtent de s’agiter, ca devient théâtral ou c’est vraiment une susceptibilité maladive !
    Pour un Magazine de TV sur M 6, on rappelle son ambassadeur !
    Prenons le cas du Maroc, il en voit de toutes les couleurs, avec des reportages sur Marrakech et sur Momo !
    Ils ont 50 % de réduction de visas et il n’y a pas d’hystérie comme en Algérie ! L’ambassadeur du Maroc en France ne bouge pas !

    Enfin, c’est l’Algérie !!!

  8. @A tous les Cons comme vous…
    Notre ministre est d’une intelligence incomparable.
    L’insulter comme vous le faites est digne des Zombies oublies de la jungle.

    Continuez come cela vos semble….
    Vous restored toujours comme petit Lapin et L’Abbeille Tueuse.

    AP est un journal taille pour vous….
    Mais nous sommes la et presents pour vous corriger
    Kheireddine from London

  9. A kheirkhra from Londonistan.
    Toi tu vas corriger qui yahmar ?
    Lamamra est un grabataire comme tous les autres.
    Toi tu peux tenir tête à la sixième puissance mondiale avec quoi?
    Dis à tes houkams qu’ils importent beaucoup d’haricots sec pour pouvoir les bombarder yal hezaguine.
    Yakhi kleb yakhi.
    D’un côté je suis content que Morgane t’empêche de dormir. C’est bien, qu’elle hante tes nuits et tes jours jusqu’à ce que tu crèves comme un chien.
    CE QU’À DÎT MACRON TOUS LES VRAIS ALGÉRIENS LE SAVENT ET CE N’Est QUE VÉRITÉ, C’EST POUR CELA QUE VOUS ÊTES DEVENUS HYSTÉRIQUES.

  10. Toutes les chancelleries étrangères connaissent parfaitement la situation socio économique de l’Algérie. Cette agitation diplomatique du ministre des A.E. est une preuve de notre faiblesse aux yeux de la plus part des dirigeants du monde mais elle sert parfaitement la gouvernance Tebboune (qui est bien silencieux) en focalisant sur Macron et la France les estomacs qui vivent de la rente dans le sillage de la clic qui est au pouvoir.

    Les estomacs vides, eux, se demandent comment finir le mois avec des prix des denrées qui n’arrêtent pas d’augmenter et qui sont confrontés à des pénuries.

    Se présenter comme une puissance militaire de premier plan alors que les caisses sont vides et que nous sommes économiquement dans la main des chinois lesquels ont des intérêts au Maroc et au Mali montre bien la part de bluff de cette comédie.

    Rencontrer les dirigeants espagnol et italien en rendant compte de tous les accords —qu’on pourrait— mettre en place entre nous et eux, c’est oublier que ces états fonctionnent dans un ensemble qui s’appelle l’Europe et que nous avons déjà signé des accords commerciaux qui sont en cours. C’est habituel, c’est le système des annonces qui n’aboutissent jamais. D’autant que la situation intérieure qui est instable n’incite pas à investir. A signaler que Macron va prendre la présidence de l’U.E. le premier janvier prochain.

    Or ces rencontres se rapportent aussi au fait que nombre de nos haranguas se retrouvent dans ces deux pays et posent les mêmes problèmes qu’en France du fait de la législation européenne. Mais on n’en parle pas dans la presse algérienne. A croire que cette gouvernance très patriotique qui fustigeait naguère le compère prédateur de l’ouest ne se sent pas très fière de ne pas être capable d’apporter un minimum d’espoir à notre jeunesse qui fuit leur patrie.

    Les élites algériennes actuelles pour justifier leur pouvoir et légitimer une répression importante en entamant une énième mise sous tutelle du peuple au nom de la défense soit disant civilisation arabo islamique contre la barbarie occidentale, signe la fin d’une Algérie progressiste et initiatrice d’un idéal de vie capable d’engendrer le progrès pour notre peuple.

    Notre économie est complètement dans la main prédatrice des chinois. Ce sont nos nouveaux colonisateurs auxquels on voue tellement de respect qu’on a oublié de les condamner à propos des Ouïgours !
    Notre armée est tributaire du bon vouloir de l’état russe et de son oligarchie militaire particulièrement corrompues.
    Notre diplomatie fait semblant de jouer un grand rôle international alors qu’elle n’est qu’une pâle copie de ce qu’elle était. Les projets politiques et économiques ne sont que des paroles qui ne recouvrent en aucune manière la réalité que subit journellement le peuple algérien.

    Ce qui nous ramène au problème originel l’expulsion de certains de nos compatriotes sans papier.

    Il ne fait aucun doute que ces dirigeants actuels, soit disant purs patriotes, dont le plus illustre de cette confrérie vendait ses lingots d’or du coté de P. Saïd, de par leur attitude vis-à-vis de ces haranguas dont on parle, sont particulièrement les responsables de leur malheur. Ici comme dans le pays d’accueil où ils vont vivre des moments difficiles et pour certains sombrer dans la drogue et/ou la délinquance.

    Tout le monde sait, et a pris conscience, que le réchauffement climatique frappera les états d’Afrique du Nord et du Sahel et posera d’énormes problèmes des ressources en eau domestique mais aussi pour l’agriculture et l’industrie. Est-ce actuellement la vraie préoccupation de la Nouvelle Algérie et son mentor M. Tebboune ?

    Tout le monde sait que nous sommes dépendants pour notre existence d’une bande de terre de 1 500 km de long sur 200 à 300 km de largeur et que nous sommes quelques 43 millions à y séjourner actuellement. Est-ce que la démographie galopante (naissance de près d’un million de bébés par an) fait l’objet d’une réflexion en haut lieu? Pas que je sache. Alors une question : l’Algérie sera-t-elle encore vivable dans les quinze ans à venir ?

    La production d’hydrocarbure qui viabilise actuellement notre pays va diminuer. Tout le monde le sait depuis plus de dix ans que nous en arriverions là. Et… aujourd’hui, c’est encore et toujours la seule manne pétrolière qui permet au pays de fonctionner cahin caha. Mais pour combien de temps ? Avons-nous eu connaissance d’une mobilisation nationale à même de réveiller le peuple sur ce qui l’attend ? Sujet tabou parce qu’on ne sait pas comment faire. C’est dramatique.

    Qu’en sera-t-il du devenir des populations du Sud vivant actuellement avec les miettes de la retombée de la manne pétrolière quand celles-ci ne seront plus conséquentes et que la jeunesse déjà complètement écartée du marché du travail subira une exclusion qui les amènera sans nul doute à épouser les doctrines islamistes qui rôdent dans les profondeurs de Sahara ?

    Depuis le premier jour de l’Indépendance, les gouvernances successives ont toujours gouverné notre peuple, qui était alors majoritairement analphabète, comme un peuple de moutons. Mais, avec le temps, nos élites politiques l’ont fait évoluer pour devenir un peuple-enfant.

    Vu les opinions que reflètent les différents sites algériens, il semble que beaucoup de nos compatriotes sont donc prêts à jouer à la guéguerre! Comme quoi nous avons beaucoup de chemin à faire pour comprendre le monde qui nous entoure.

  11. L’Imam PMU s’agite depuis son trou du Londonistan , pris lui aussi par la crise d’urticaire qui frappe la classe mafieuse. Pauvre Lamamra, le grand diplomate KDS réduit au rang qui lui side à merveille: vendeur de garantita internationale indigeste.
    Macron les tient par les iwellaqen nsen, avec les biens immobiliers, les comptes bancaires et autres magouilles détournées qu’ils détiennent aussi bien en France qu’ailleurs. Malheureusement pour eux, ils ne peuvent pas bouger avec la France, on leur permet de gesticuler pour se défouler et baver un peu de refoulement mal aiguillé, enfin de quoi nourrir un peu du bluff qu’on sert comme plateau rance à la cohorte cachiriste pour la consommation locale.
    En attendant Godot, la meute de trolls du web au service de la mafia régnante s’echine à la calomnie et aux propos déplacés et haineux, comme le L3arbin spécialisé dans les aboiements de clébard affamé, dès le moment qu’il a fini de siffler la commande et le Tkatki de Brossette, la Laie algéroise toujours en rut et à l’affût du sanglier montagnard pour lui procurer ses moments jouissifs.

  12. L’Imam PMU s’agite depuis son trou du Londonistan , il est pris lui aussi par la crise d’urticaire qui frappe la classe mafieuse. Pauvre Lamamra, le grand diplomate KDS réduit au rang qui lui side à merveille: vendeur de garantita internationale indigeste.
    Macron les tient par les iwellaqen nsen, avec les biens immobiliers, les comptes bancaires et autres magouilles détournées qu’ils détiennent aussi bien en France qu’ailleurs. Malheureusement pour eux, ils ne peuvent pas bouger avec la France, on leur permet de gesticuler pour se défouler et baver un peu de refoulement mal aiguillé, enfin de quoi nourrir un peu du bluff qu’on sert comme plateau rance à la cohorte cachiriste pour la consommation locale.
    En attendant Godot, la meute de trolls du web au service de la mafia régnante s’echine à la calomnie et aux propos déplacés et haineux, comme le L3arbin spécialisé dans les aboiements de clébard affamé, dès le moment qu’il a fini de siffler la commande et le Tkatki de Brossette, la Laie algéroise toujours en rut et à l’affût du sanglier montagnard pour lui procurer ses moments jouissifs.

  13. Lamamra ? ta Kabylie a brulee en long , en large et en travers et ton probleme c’est la decolonisation mentale ????
    Quand a la pretendue logique incohérente portée par la prétendue mission civilisatrice de l’Occident , tu khorote vraiment; regarde ce qui se passe en Algerie et vois plutot la prétendue mission civilisatrice de l’Orient et de l’arabo-islamisme en Algerie. Elle est en trein de faire des Algeriens et Algeriennes des retardes sur tous les plans.
    La France est partie en 1962, assez d’en parler, laisses cela aux livres d’histoire et discutons du present et des problemes de l’Algerie cree par une caste d’Algeriens dont tu fais partie.

  14. Les commentaires en disent long sur le système clanique en implosion. Empaqueter une réalité crue pour la soustraire aux regards n’empêchera pas l’odeur de sa décomposition de se répandre. Voilà, un aperçu du vieux « diviser pour régner » de Fafa, relooké à la sauce junte que subi un peuple supposé « indépendant » mais, hélas ! Transformé en beni-oui-oui à coups de bâtons ! Merci Morgan pour ce clin d’oeil édifiant !

  15. Le Vietnam et le tout cauchemar qu’il a connu durant sa guerre avec les les Americains a tourne la page et s’est lance vers l’industrialisation et le developement. C’est l’un des nouveaux dragons asiatiques. Aujourd hui les Americains sont recus d’une facon respectable et ils sont installes pour investir dans le pays. On ne leur rabache pas la guerre du Vietanam, tout cela c’est du passe. La memoire et les livres d’histoire se rappeleront de cela. Nous en Algerie, on nous rabache tout le temps la guerre d’Algerie avec la France alors que la France a quitte l’Algerie en 1962. C’est devenu un fond de commerce pour le million de faux moujahids que la mafia du systeme a cree. Ce qui un fait c’est que la plupart des dirigeants qui critiquent la France ont deja installes en France leurs enfants et dans beaucoup de cas ont des comptes en banque bien charges et des proprietes qu’ils ont achetes avec l’argent voles aux Algeriens!
    A l’image de Lamamra qui devait aller dans son village de Barbacha du cote de Vgayet et voir les crimes commis part ceux qui ont brules la region recemment : Meme la France n’as pas brule les fortetes de Kabylie ou d’une quelconque region. Voila les vrais problemes dont Lamamara devrait s’occuper