24.9 C
Alger
vendredi, juillet 19, 2024

L’Algérie est reconnue aujourd’hui officiellement comme un « régime autoritaire »

L’Economist Intelligence Unit (EIU) vient de publier son rapport 2020 sur la démocratie dans le monde. Et l’Algérie est classé parmi les pays ayant subi une inquiétante et alarmante régression. L’Algérie est, désormais, officiellement classé dans la catégorie des pays dirigé par un « régime autoritaire », la pire catégorie des pays épinglés pour la dictature de leurs dirigeants et l’absence des libertés publiques pour la population locale.

L’Economist Intelligence Unit (EIU) a confirmé dans son rapport que l’Algérie a perdu son statut « régime hybride » et elle est, désormais, qualifiée de « régime autoritaire ».  A l’échelle africaine, l’Algérie est, désormais, classée parmi les 25 régimes les plus autoritaires du continent. Cette régression témoigne de l’ampleur de la dégradation des libertés publiques en Algérie et du renforcement de la répression politique par le régime algérien. Les emprisonnements successifs des activistes du Hirak ou des journalistes indépendants ainsi que des opposants politiques ont fini par convaincre la communauté internationale du caractère profondément nocif et dangereux du pouvoir algérien.

Un Pouvoir qui assume, désormais, le verrouillage du champ politique et les restrictions sévères imposées aux libertés individuelles et publiques.  Pour rappel, l’Indice de la démocratie de l’Economist Intelligence Unit donne depuis 2006, un aperçu de l’état de la démocratie dans le monde entier pour 165 Etats indépendants et deux territoires. Pour ce faire, il se base sur cinq familles de critères à savoir : le processus électoral et le pluralisme, les libertés civiles, le fonctionnement du gouvernement, la participation politique, et la culture politique. Les pays sont ainsi classés selon quatre types de régimes que sont : « pleine démocratie », « démocratie imparfaite », « régime hybride » et « régime autoritaire ». Les démocraties pleines, qui ont un indice supérieur à 8 ; les démocraties imparfaites, qui ont un indice compris entre 6 et 8 ; les régimes hybrides, qui ont un indice compris entre 4 et 6 et enfin les régimes autoritaires, qui ont un indice inférieur à 4.

dernières nouvelles
Actualités

17 تعليقات

  1. Tant que le pétrole se vend sur le marché libre, la seule démocratie tolérée en Algérie, c’est de prendre ses rondelles de cachir et de se la fermer. La politique, les élections, tout ça …C’est une perte de temps pour nos seigneurs « Taââ El mekla »!
    C’est quoi les droits de l’homme déjà ?

  2. @Bonois
    Primo:Je n’ai pas à me justifier auprès de toi du temps que je passe ici ou ailleurs du reste.
    Après: J’aime le Maroc et mes frères marocains.
    Je déteste et le fait savoir Hashich Pédo 6 et nos grosses merdes ( hachakoum) de généraux et présidents successifs depuis l’indépendance ( paix à l’âme de Boudiaf).
    Excuse moi de ne pas avoir les mêmes notions de patriotisme que toi , le véritable algérien.
    Enfin: rien ne te force à me lire non?
    Trace ton chemin.

  3. Hahahahaha…..A chaque classement bidon d algeriepart on a la même meute qui accoure pour s’en réjouir : un mélange improbable d adorateurs du Makhnaz alliés de circonstances de bouffeurs de sanglier islampphobes alliés eux même à des revanchards qui ont des comptes personnels à régler…..Tout cet attelage improbable est in spectacle à lire tellement il est pathétique….

    Ça parle Hirak Démocratie et tutti quanti et ça n’est rien d’autre que de la haine destructrice et égoïste…..l’Algérie étant le prétexte de ces névrosés frustrés et ratés.

    Si au moins dans le tas il y avait 1 personne de bonne foi et bonne volonté….

  4. Que des organisations fantoches au service des puissances, fassent des rapports critiquant l’Algérie pour faire pression sur elle, je peux le comprendre mais, que des pseudos Algériens, jouissent et mouillent à l’idée que leur pays était épinglé par ces organisations, je trouve cela d’une traitrise et d’une mauvaise foi incommensurables.
    Ces transfuges qui prétendent défendre les intérêts de l’Algérie sont en réalité des jouets utilisés pour salir l’image du pays.
    L’Algérie a toujours résistée à ce genre d’attaque et, in fine, elle jettera dans la poubelle de l’histoire tous ces traitres qui parlent au nom du Hirak, elle leurs pissera dessus.

  5. Vous oubliez une petite chose les pseudos gardiens du temple, le Hirak , ce n’est pas seulement x ou y ( ou moi) . C’est le peuple dans sa très très grande majorité.
    Donc , c’est vous qui avez toute votre place dans la poubelle de l’histoire .
    Les déchets, harkas de père en fils, c’est vous.
    Les ratés qui ont besoin d’être à l’écoute de leurs maîtres mêmes pour voler, c’est vous.
    Quand vous n’avez plus d’arguments pour jouer aux patriotes, les ennemis du peuple deviennent marocains, français ou que sais-je.
    Les véritables ennemis de l’Algérie, c’est en premier et loin devant, vous et vous seul.
    Les faits sont têtus, Monsieur Semmar vous dérange tout comme nous qui commentons la déchéance du pays.
    Vous êtes parmis les chiens qui détruisent le pays depuis 62 , alors un peu de courage, ( même si je sais que ce mot ne fait pas partie de votre vocabulaire) assumez !.

  6. Moi ce que je constate, c’est que les soi-disant démocrates à deux francs six sous, qui nous cassent les bonbons avec leurs gesticulations infantiles et leurs demandes dépravées, je constate qu’ils n’ont rien fait et rien dit quand le pays était dirigé par Nezzar et les janviéristes. Quand Zoubida Assoul et consorts, avaient les clés du pouvoir, nous n’avons jamais entendus des slogans « pouvoir assassin » et « doula madania machi asskaria ».
    J’en connais beaucoup qui font semblant de lutter contre le système alors qu’ils doivent tout au système, c’est des purs produits du système. Ils deviennent opposant, juste le temps qu’ils se retrouvent en dehors du gâteau, genre Abdou Semmar, il a mangé avec la mafia et s’est transformé en opposant juste après avoir été déparqué du paquebot de la tchippa.
    C’est le mal de l’Algérie, c’est qu’elle a enfantée des Algériens traitres prompt à vendre leur pays au plus offrant. J’en ai connu beaucoup à la fac, de vrais larbins qui se prenaient pour les chantres de la démocratie. Rien dans la tête, que du blabla et en plus des mœurs complètement étrangers à notre culture et civilisation.
    Ce qui en jeux actuellement, c’est les fondements de notre pays, à savoir sa religion, sa langue et son emblème. Des noueaux harkis, bien installés tentent par tous les moyens, d’imposer au algérien une pseudo civilisation et une pseudo culture, soi-disant millénaire, appuyés par les ennemies d’hier et d’aujourd’hui. Ceux là même, sont le cancer de l’Algérie, une tumeur qu’il faut absolument extraire avant son métastase.
    Le reste, c’est de la poudre aux yeux pour occuper la scène politique.

  7. Y a une tendance gravissime qui veut s’accaparer du hirak , on parle déjà du « nidal « ( combat) et « mounadiline »(combattants) y a qu’avoir sur les raiseaux sociaux comment ils se déchirent !
    Participer à une marche et passer 24h de garde-à- vu nous vous donne pas une légitimité « hirakiste » , comme par le passé ils nous ont bassiné avec la légitimité historique et révolutionnaire.
    Des millions d’Algériens ont marché du nouveau-né au centenaire, comme des millions d’Algériens ont participé à la guerre de la révolution et ces prédateurs politicards commencent à pointer leurs bouts de nez, mais cette fois-ci la « majorité silencieuse  » ne va se laisser-avoir , le croyant ne se fait pas mordre deux fois du même trou!!

  8. Oui, ce classement est une victoire du peuple algérien contre « son armée » sensée le protéger.
    L’expression qui sied au régime inhumain algérien est « Dictature militaire allié du terrorisme islamiste organisé ». Depuis l’indépendance, ces héritiers du clan d’Oujda ont usurpé et exterminé ce qui restait de l’authentique ALN, terrorisé, torturé, assassiné, massacré et dégradé les populations algériennes en les maintenant toujours dans l’indigénat post indépendance. Les militaires, tous corps confondus (c’est-à-dire tous ceux qui portent une arme) parce qu’ils ont en busé, doivent se repentir et présenter des excuses aux peuples algériens comme ils le demandent actuellement, par bluff, à leur mentor de la France coloniale. Le décompte macabre de La « Dictature militaire allié du terrorisme islamiste organisé » a à son actif des centaines de milliers de victimes sans compter les disparues, jamais retrouvés et les handicapés à vie. Sans compter ceux qui sont actuellement dans les prisons et ceux qui y rentreront dans les mois à venir.

  9. Compatriotes, attention, ce site est infesté des khnez du makhzen, ils ont pour rôle de remonter les Algériens les uns contre les autres. Nous au moins nous avons la possibilité de critiquer notre pays. A défaut de pouvoir le faire, les ayachas du makhzen, se défoulent sur les sites Algériens en déversant leur haine sur notre armée.
    Soyez prudent, ne versez pas dans l’autoflagellation, quel est le système politique dans le monde qui n’a rien à se reprocher. Quelle est l’armée dans le monde qui n’a pas connue des scandales. Souvenez-vous des sous-marins vendus au Pakistan et les 10 ingénieurs tués sur place pour refus de verser les commissions/rétrocommissions.
    Les esclaves de mimi6 n’ont qu’une seule obsession : l’Algérie. Et ils trouvent dans certains algériens frustrés par une injustice ou un problème, le moyen d’exacerber la haine et le dénigrement de l’algérie.

  10. Le vrai cancer de l’Algérie ce sont ces banou-hillal et ceux qui ont adopté leurs mœurs dépravées.
    Il nous sortent a chaque fois hypocritement leurs emblèmes éculés, des oripeaux misérables venus d’un ailleurs surement honorables chez lui, mais dont on ne veux pas sous nos cieux pour tout l’or du monde.
    Gardez votre bigoterie hypocrite et votre langue d’emprunt.
    Nous on vous ignore, nous continuerons notre chemin avec la même détermination portant haut les mêmes valeurs millinnaires que vous jalousez et abhorez, on vous demandera même pas votre avis.
    Et s’il vous vient à l’idée de croire pouvoir nous mettre des embûches, ce que je ne crois pas connaissant votre petit courage, on saura justement extirper les métastases mortelles que vous êtes pour ce pays.
    Et ne croyez pas que les gueux qui sont au pouvoir aujourd’hui vont vous être d’un quelconque secours, car leur avenir c’est la Court Pénale Internationale.
    N’oubliez pas ce qu’est advenu de Saddam votre champion du monde.

  11. @dz man
    Dans tous les pays du monde les armées appartiennent aux pays ; il n’y a qu’en Algérie où le pays et le peuple esclave appartiennent à l’armée. Et ce, depuis bientôt 60 ans ! Et cette armée trouve encore des zélateurs comme vous, pour lui demander de rempiler ! Vous avez sûrement de bonnes raisons pour cela, mais pensez un peu aux autres qui en souffrent !
    On a rien contre l’armée, on veut juste un système basé sur le Droit et la justice indépendante pour tous pour mettre fin à la corruption généralisée.