30.9 C
Alger
dimanche, juin 16, 2024

La France craint une « anarchisation » de l’Algérie

L’Algérie inquiète particulièrement les hauts responsables de l’Etat français. Pis encore, la situation actuelle de l’Algérie, à savoir depuis la chute du régime Bouteflika en 2019, donne « des maux de tête aux responsables français jusqu’au sommet de l’Etat », révèle à ce sujet un livre-enquête qui vient de paraître à Paris. Un ouvrage qui rapporte des anecdotes croustillantes et fait des révélations fracassantes sur les dessous des relations franco-algériennes. 

Ce livre est intitulé « Le Déclassement Français, Quai d’Orsay, DGSE: Les secrets d’une guerre d’influence stratégique » publié aux éditions Michel Lafon ». Ces deux auteurs sont Christian Chesnot et Georges Malbrunot. Christian Chesnot est un journaliste français, spécialiste du Moyen-Orient, travaillant à la rédaction de France Inter depuis 2005. Georges Malbrunot est lui-aussi un spécialiste du Moyen-Orient et du conflit israélo-palestinien et Grand Reporter au Figaro. Ces deux journalistes sont considérés comme une référence très sérieuse et crédible en ce qui concerne l’actualité des pays du Monde Arabe.

Il sont les auteurs de plusieurs ouvrages savants comme « l’Irak de Saddam Hussein : portrait total » ou « Les années Saddam : révélations exclusives » ainsi que « Qatar, les secrets du coffre-fort ».  Dans leur dernier ouvrage paru le 13 janvier 2022, tout un chapitre est consacré aux dessous des relations diplomatiques entre l’Algérie et la France. Et Christian Chesnot et Georges Malbrunot nous apprennent ainsi que l’Algérie représente aux yeux des diplomates français ou des officiers des services renseignement un pays très instable et fragile en raison de ses grosses difficultés internes.

Un ancien diplomate français a même confié aux deux auteurs de ce livre-enquête que l’Algérie est « en voie d’anarchisation » ! La même source parle d’une Algérie « fragile, quelque peu déglingué, déprimé psychologiquement et socialement ». Un tableau peu enchanteur qui en dit long sur les angoisses que suscite l’instabilité de l’Algérie au sein de la classe dirigeante française.

Les dirigeants français craignent aussi les conséquences de « la calcification du pouvoir algérien », à savoir son vieillissement biologique et son incapacité à comprendre les besoins de sa population. Par ailleurs, les sources diplomatiques et sécuritaires françaises interrogées dans les colonnes de cet ouvrage s’inquiètent de la perte de légitimité du pouvoir algérien.

Avec une population qui augmente chaque année de plus d’un million de bébés et une influence religieuse, voire islamiste, croissante, les autorités françaises redoutent fortement le scénario d’un effondrement du pouvoir en place à Alger. Un tel scénario inaugurerait une émigration massive vers la France. Or, le conservatisme religieux qui irrigue la société algérienne empêche, indiquent enfin les sources consultées par Christian Chesnot et Georges Malbrunot, les migrants algériens de s’intégrer dans « une France Laïque et Républicaine ».

dernières nouvelles
Actualités

8 تعليقات

  1. Oui Karim c est eux qui in aider et installer l armé des frontières puis les DAF déserteur de armée française….donc il NOUS donne pas leçon qui reprennent leur supplétif est qui laisse les vrai Algérien construire ce beau pays est aider les voisins Tunisie lybie mauritanie Mali Sahara occidental a avancé

  2. « Les politiciens français sont obsédés par la stabilité de l’Algérie et ses répercussions en France » et « La France craint une « anarchisation » de l’Algérie ». Deux titres qui, à priori, soutiennent une chose et son contraire. En effet, les politiciens français devraient se soucier le l’instabilité de l’Algérie plutôt que de sa stabilité qui n’est pas pour demain, soit dit en passant. Une Algérie stable ne peut verser dans l' »anarchisation » et une Algérie anarchique est forcément loin, très loin de la stabilité.

  3. Ca c’était en 2017, depuis 5 ans les choses se sont aggravées exponentiellement… repression aveugle de la junte, peuple affamé, des millions d’Algeriens sans emplois, clochardisation de la société, … des murailles en béton et des grillages sur les plages de l’orananie en attendant qu’ils soient électrifiées, des adolescents qui se cachent dans les soutes à bagages des Boeings Constantine Paris… Macron doit assumer l’arrivée de centaines de milliers d’Algeriens en France fuyant ses amis généraux caid salah, chengriha, nezar,…
    La France a surcote la force de la junte militaire d’Alger face au Peuple Algérien…

  4. Longue vie aux 6 Million 5343309777592 moudjahids et aussi à notre Bouteflika et son ami de combat Boumedienne (Bou L’ makhrouba) , les 2 pères fondateurs du pays « continent » ,créé par la maudite France coloniale, et qui ont instauré les solides bases de l’Algérie en 1962
    TEBBOUNE et CHENGRIHA ont pris le flambeau des 2 pères fondateurs de L’ALGERIE

  5. @nif le morveux, tu n’en as pas marre de débiter tes conneries récurrentes ?

    Et si tu t’occupais de ton bouffi sex le zamel et des cuisses accueillantes de vos femelles qui n’attendent que les touristes, hein ?

    Ton no-pays le HMAROC création de Lyautey ne vaut pas peanuts. Il deal et fait vitre votre roitelet qui fanfaronne d’avoir fait soi-disant votre HMAROC alors que vous crevez la dalle et les HMARocains comprenant des mineurs livrés à la prédation, ne veulent même pas retourner dans votre royaume désenchanté.