13.9 C
Alger
mardi, juin 6, 2023

Hassen Alaimia, le Commandant de la 4e Région Militaire, est mort après avoir contracté le COVID-19

Le Commandant de la 4e Région Militaire, à Ouargla, le Général-Major Hassen Alaimia est décédé, tôt dimanche à l’Hôpital Central de l’Armée à Ain Naadja, a confirmé le ministère de la Défense Nationale. Or, ce ministère n’a pas voulu préciser la véritable cause de ce décès brutal de l’un des plus importants chefs militaires de l’armée algérienne. 

Et pour cause, le général-major Hassen Alaimia est décédé après avoir contracté le COVID-19, a appris Algérie Part auprès de plusieurs sources proches de l’entourage familial de  Hassen Alaimia. Selon nos sources, Hassen Alaimia a été hospitalisé depuis plus d’une semaine à l’hôpital militaire d’Ain Naadja. Il a été transféré à Alger depuis Ouargla à la suite de la détérioration de son état de santé. Il a passé plusieurs jours sous observation médicale à Ouargla. Malheureusement, à l’hôpital d’Ain Naadja, les médecins n’ont pas pu sauver le patron de la 4e région militaire.

C’est dans ce contexte que le général-major Hassen Alaimia est décédé dans la nuit du samedi au dimanche. A l’âge de 65 ans, ce général-major était très apprécié par ses troupes et ses collaborateurs. Il était respecté pour sa modestie. Originaire de la wilaya de Guelma, Hassan Alaimia était également très populaire dans sa région natale.

 

 

dernières nouvelles
Actualités