19.9 C
Alger
vendredi, juin 21, 2024

Ghani Mahdi : « CANAL 22 sera la chaîne de télévision de tous les algériens »

Le journaliste Ghani Mahdi a annoncé hier mardi 1er février le lancement officiel de la nouvelle chaîne de télévision Canal 22, un nouveau média qui ambitionne d’apporter un nouveau souffle au champ médiatique algérien. « Canal 22 sera la chaîne de télévision de tous les algériens « , a fait savoir ainsi Ghani Mahdi dans une vidéo Youtube diffusée hier mardi sur les réseaux sociaux. 

« Il n’y a aucun régime politique ni aucune institution financière derrière CANAL 22. C’est un média totalement indépendant, neutre et qui n’obéit à aucun pouvoir », a assuré  l’ancien célèbre animateur de l’émission satirique (Wech Galou Fel Jornane).

D’après la même interlocuteur, toutes les tendances de la société algérienne seront  représentées au sein de CANAL 22. « Nous donnerons la parole à tout le monde sauf celles et ceux qui prônent la violence ou appellent à la division du pays », explique à ce propos Ghani Mahdi selon lequel CANAL 22 ambitionne de se hisser au plus haut niveau du professionnalisme dans l’exerce du journalisme.

« CANAL 22  sera la passerelle entre le citoyen et le gouvernement. Nous souhaitons que notre chaîne de télévision défende l’étendard de la liberté de la presse car sans cette liberté aucun pays ne peut aspirer au développement et à la stabilité », a estimé enfin Ghani Mahdi qui a donné rendez-vous aux téléspectatrices et aux téléspectateurs dans les prochains jours à l’occasion de la diffusion des premiers programmes de CANAL 22.

dernières nouvelles
Actualités

8 تعليقات

  1. Pour commencer, avant toutes choses, il faudra expliquer en long et en large à tous les algériens, ce que signifie la démocratie afin de parvenir à tordre le coup au culte de la personnalité et au clanisme. Expliquer aux algériens,
    comment se penser en tant que citoyens libres, capables de choisir sans contraintes ni soumission. Valoriser l’individu intelligent pour recueillir ses retombées positives pour le pays et son peuple. Mettre en minorité les seigneurs de la corruption « Bourouroux » de malheurs qui tuent tout dans l’oeuf, pour demeurer à jamais indispensables !!!

  2. Le énième voix du maitre arabe et islamique. J’imagine que les « diviseur » de votre « oumma » seraient ceux qui refusent de vivre hors de leur peau mais rentrer dans le moule de masse arabiseur! Je m’interdis de la regarder. Elle sera fade comme toutes les versions précédentes de la substitution identitaire par un faux-semblant d’arabité informe. Méconnaissable ce pays.

  3. Longue vie à Boumedienne et son frére de combat Bouteflika , les pères du pays depuis sa création en 1962, qui ont instauré les solides bases de l’Algérie , en éliminant les traitres ( comme Chaabani et autres) et en donnant le plein pouvoir aux glorieux militaires compatriotes (comme Belkhir et Nezzar) , et longue vie aussi aux 6 millions 532 302 des chouhadas. 1, 2, 3 VIVA L’ALGERIE de TEBBOUNE et CHENGRIHA qui ont pris le flambeau des 2 pères du pays .

  4. Le seul gros problème c’est qu’il faut une fois pour toutes mettre de coté la religion, ne pas essayer de réaliser une utopique oumma musulmane mais une nation alésienne enracinée en Afrique et résolument tournée vers le progrès en arrêtant de glorifier nos valeureux martyrs mais de récompenser uniquement ceux qui travaillent au bien-être actuel des algériens.

  5. heureusement que l’on a Berbere TV et TQ5. Quoi que limitees dans leur domaines a cause du manque d’investissements de nos « BERBERES », c’est toujours mieux que les chaines du systeme et des koreishites qui martellent le publique algerien en l’annonant au maximum avec de la religion et des discours de bois mort.

  6. La vérité c’est que sa programmation sera nécessairement un cocktail linguistique, des emissions de cuisine en dialecte algerien,pour femmes au foyer oblige,de journaux télévisés en Arabe académique pour les plus avertis, quelques reportages en kabyle, et pour terminer la soirée, un bon film d’action en français……c’est sûr, elle brassera tous les publics d’Algérie…