23.9 C
Alger
mercredi, juin 12, 2024

Confidentiel. Les autorités chinoises bloquent le vol AH 30 61 d’Air Algérie

Le Vol AH 30 61 qui est assuré par Air Algérie pour relier la capitale chinoise Pékin à Alger est bloqué depuis les premières heures de la matinée de ce vendredi 4 mardi par les autorités chinoises qui ont interdit son décollage, a pu confirmer Algérie Part au cours de ses investigations. 

Cette interdiction de décollage a empêché l’équipage d’Air Algérie de quitter le territoire chinois. L’avion de la compagnie aérienne nationale est clouée au tarmac de l’aéroport de Chengdu, la ville chinoise située à plus de 1800 KM de Pékin, vers lequel sont déroulés la plupart des vols internationaux à destination de la capitale chinoise depuis le début de la pandémie de la COVID-19 au mois de mars 2020. Il faut savoir qu’en Chine, seuls les vols internationaux vers les autres villes de Chine ne sont pas déroutés. Or, Air Algérie ne dispose que d’une seule liaison aérienne reliant Alger à Pékin et ne dessert aucune autre ville chinoise.

D’après les premières explications fournies par des sources bien introduites au sein d’Air Algérie, le vol AH 30 61 a été bloqué par les autorités chinoises en raison de l’impossibilité d’accéder à l’espace aérien russe aux avions étrangers. Le plan de vol d’Air Algérie indique effectivement que l’avion algérien doit traverser une grande partie de l’espace aérien de la Russie pour pouvoir rallier ensuite la capitale Alger.

Il faut savoir que la Russie a annoncé lundi dernier restreindre les vols de compagnies aériennes de 36 pays en réponse à la fermeture de l’espace aérien de nombreux Etats aux avions russes, après l’invasion de l’Ukraine lancée par Moscou.  « En réponse à l’interdiction par les Etats européens des vols d’avions civils exploités par des transporteurs aériens russes et/ou enregistrés en Russie, une restriction des vols des transporteurs aériens de 36 États a été introduite », a annoncé l’agence russe de transport aérien Rosaviatsia dans un communiqué.

Parmi les Etats concernés figurent tous les pays de l’Union européenne, le Royaume-Uni ou encore le Canada. Selon Rosaviatsia, les vols des compagnies aériennes de ces pays peuvent toujours être effectués à condition d’obtenir un « permis spécial » délivré par les autorités russes. Toutefois aucun communiqué ou autre mesure officielle n’a inclut l’Algérie ou les compagnies aériennes des autres pays du monde parmi la liste des compagnies européennes sanctionnées par les autorités russes. Selon nos sources, ce sont plutôt les autorités chinoises qui ont signifié à l’équipage du VOL d’AH 30 61 l’interdiction de pénétrer dans l’espace aérien russe pour des motifs qui demeurent jusqu’à maintenant mystérieux. Une énorme confusion règne encore au sein de la direction générale d’Air Algérie et personne n’arrive à fournir des informations concrètes pour expliquer le blocage du VOL AH 30 61 sur le sol chinois.

dernières nouvelles
Actualités

4 تعليقات

  1. « D’après les premières explications fournies par des sources bien introduites au sein d’Air Algérie, le vol AH 30 61 a été bloqué par les autorités chinoises en raison de l’impossibilité d’accéder à l’espace aérien russe aux avions étrangers ». Quand et comment ce vol a-t-il rallié cette ville chinoise depuis Alger? Quel couloir aérien a-t-il emprunté? À moins qu’il ait quitté Alger avant l’invasion de l’Ukraine par la Russie! Désolé mais cette explication est difficilement « gobable ».

  2. Longue vie à Bouteflika et son ami de combat Boumedienne (Bou lmakhrouba) , les pères du pays , qui ont instauré les solides bases de l’Algérie continent, créé par la maudite France coloniale en 1962 .
    TEBBOUNE et CHENGRIHA ont pris le flambeau des 2 pères fondateur de L’ALGERIE .