21.9 C
Alger
mercredi, juin 12, 2024

Confidentiel. Le frère de Guermit Bounouira incarcéré

Les autorités judiciaires algériennes ont incarcéré dans la plus grande discrétion le frère de Guermit Bounouira, l’ex-secrétaire particulier du défunt Chef d’Etat-Major de l’ANP, Ahmed Gaid Salah, a pu confirmer Algérie Part au cours de ses investigations. 

Le frère de Guermit Bounouira, un civil qui n’a aucun lien avec l’institution militaire, a été inculpé dans l’affaire des enregistrements vidéos qui ont fuité depuis la prison militaire de Blida. L’enquête des services de sécurité aurait démontré l’implication du frère de l’ex-secrétaire particulier  d’Ahmed Gaid Salah dans ces fuites fracassantes qui ont provoqué un véritable séisme au sein du sérail algérien. Vraisemblablement, les enregistrements sonores et vidéos de Guermit Bounouira ont parvenu à son frère depuis la prison militaire de Blida grâce à la complicité active de plusieurs agents militaires de ce centre pénitentiaire très sensible.

L’enquête des services de sécurité a accusé ensuite le frère de Bounouira d’avoir contribué grandement à la diffusion massive de ces enregistrements vidéos en les faisant parvenir à des opposants exilés. Arrêté et présenté devant la Justice, le frère de Guermit Bounouira a été ensuite rapidement incarcéré, certifient nos sources d’après lesquelles l’enquête sur ce dossier très sulfureux se poursuit encore et toujours dans le but d’identifier tous les acteurs civils et militaires ayant participé à la diffusion de ces fuites scandaleuses.

Pour rappel, les images fuitées sur Internet et les réseaux sociaux de l’ex-secrétaire particulier du défunt Chef d’Etat-Major de l’ANP, Ahmed Gaid Salah, l’adjudant-chef Guermit Bounouira, constituent depuis le 10 janvier dernier une inédite et un très grave scandale d’Etat.

Au moins trois vidéos distinctes présentées comme les parties d’un long et accablant témoignage contre les actuels hauts responsables de l’Armée Algérienne ont été diffusées et partagées massivement depuis le dimanche 9 janvier 2022. Sur Facebook et Youtube, ces vidéos ont suscité en un temps record un buzz infini. Selon plusieurs sources sécuritaires contactées par Algérie Part, ces vidéos ont été bel et bien authentifiées et il s’agit réellement de l’ancienne «boîte noire» de Gaïd Salah, l’adjudant-chef Guermit Bounouira, qui parlait depuis sa cellule de la prison militaire de Blida où il expliquait les raisons qui le pousse à procéder à ce « grand déballage » inédit dans l’histoire contemporaine de l’Algérie.

Dans ces vidéos, Guermit Bounouira lance de très graves accusations de corruption contre Said Chengriha, l’actuel patron de l’Armée algérienne, et plusieurs membres de son entourage le plus proche.

 

 

dernières nouvelles
Actualités

1 تعليق

  1. Longue vie à Bouteflika et son frére de combat Boumedienne , les pères du pays depuis sa création en 1962, qui ont instauré les solides bases de l’Algérie , en éliminant les traitres ( comme Chaabani et autres) et en donnant le plein pouvoir aux glorieux militaires compatriotes (comme Belkhir et Nezzar) , et longue vie aussi aux 6 millions 532 302 des chouhadas.
    TEBBOUNE et CHENGRIHA ont pris le flambeau des 2 pères de L’ALGERIE .