26.9 C
Alger
jeudi, juin 13, 2024

Confidentiel. El-Mouradia : la Fake News sur l’ONU à l’origine d’une dispute entre Medjahed et Mohand-Oussaïd

Le Palais présidentiel d’El-Mouradia a été secoué la semaine passée par une dispute qui a opposé le général à la retraite Abdelaziz Medjahed, conseiller de Tebboune sur les questions sécuritaires et militaires, à Belaïd Mohand-Oussaïd, l’actuel porte-parole de la Présidence de la République. Au coeur de cette dispute, le scandale provoqué par l’incroyable Fake News diffusée par l’APS sur l’ONU le 3 septembre dernier, a appris Algérie Part de plusieurs sources concordantes. 

Cette prise de bec de Medjahed avec Belaid Mohand-Oussaid a suscité un véritable climat de tension au sein du Palais présidentiel d’El-Mouradia. De vives tensions ont éclaté, par la suite, entre les partisans d’Abdelaziz Medjahed et ceux de Mohand-Oussaid dont les éléments qui travaillent sous sa coupe au niveau de la direction de communication de la Présidence de la République sont pointés du doigt pour leur responsabilité avérée dans ce scandale de Fake News et de manipulation de l’opinion publique internationale ainsi que nationale. Un scandale qui a écorché dangereusement l’image de l’Etat algérien au sein des institutions internationales en faisant pendant plusieurs jours l’objet d’une risée mondiale.

Ce climat de tension a fortement déplu à Abdelmadjid Tebboune, soulignent nos sources d’après lesquelles il a fini par intervenir pour apaiser la situation en décidant de sanctionner à la fois Abdelaziz Medjahed et Belaid Mohand-Oussaid. Le premier a été d’ores et déjà éloigné de la Présidence en le nommant le 17 septembre dernier comme directeur général de l’Institut national d’études de stratégie globale (Inesg). Quant au deuxième conseiller, à savoir Belaid Mohand-Oussaid, il devrait être prochainement remercié et envoyé en Egypte pour devenir ambassadeur d’Algérie au Caire. Son futur remplaçant devrait être Amar Belani, l’ancien ambassadeur d’Algérie à Bruxelles qui sera amené à restructurer entièrement le service de communication de la Présidence de la République géré par des amateurs inexpérimentés.

dernières nouvelles
Actualités