23.9 C
Alger
mercredi, juin 12, 2024

Très peu d’étudiants algériens réussissent à intégrer les Grandes Ecoles en France

Les étudiants algériens ne sont pas nombreux au sein des écoles supérieures ou de Grandes Ecoles en France, a-t-on pu constater au cours de nos investigations en consultant les statistiques de la sous-direction des systèmes d’information et des études statistiques relevant du ministère français de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. 

D’après cette source « officielle », pas moins de 86 % des étudiants algériens en France étudient et sont inscrits dans des universités publiques classiques. En revanche, à peine 4 % des étudiants algériens ont entamé un cursus au sein d’une école de commerce en France et à peine 3 % des étudiants algériens ont pu intégrer une école d’ingénieurs. Par ailleurs, 1 % seulement des étudiants algériens en France ont pu accéder aux écoles d’Art et d’Architecture.

Il est à signaler que lors de l’année universitaire 2020-2021, plus de 29 333 étudiants algériens ont été recensés en France. En dépit des conséquences sanitaires de la pandémie de la COVID-19 et de la fermeture hermétique des frontières en Algérie et de leur contrôle draconien en France, pas moins de 5687 étudiants algériens ont pu obtenir leurs visas étudiants pour  la France.

Or, la forte dépendance des étudiants algériens vis-à-vis des universités publiques françaises soulève des interrogations sur la fiabilité et l’efficacité de leurs cursus universitaires puisque l’excellence académique en France est davantage développée et cultivée au niveau des grandes écoles et des écoles supérieures à l’image de l’École polytechnique, les écoles normales supérieures (ENS), les écoles nationales supérieures d’Architecture (ENSA) ou l’École des hautes études en santé publique (EHESP). Ce sont ces grandes écoles qui forment  les diplômés les plus compétents, les futurs cadres et managers dans les secteurs les plus innovants et offrent ainsi les cursus les plus prestigieux pour les étudiants en France.

 

 

dernières nouvelles
Actualités

1 تعليق

  1. A l’inverse les étudiants marocains sont nombreux à Polytechnique où ils sont les meilleurs en mathématiques qu’ils représentent avec brio aux concours internationaux. A tel enseigne que le Figaro a fait un article élogieux à ce sujet où la directrice Internationale de Polytechnique est admirative du niveau supérieurs en math des élèves issus du Royaume par rapports aux français. Sachant que Polytechnique est l’ecole la plus selective de France.
    Idem pour l’Ecole Centrale.
    https://etudiant.lefigaro.fr/article/leur-niveau-en-maths-est-incroyable-l-insolent-succes-des-marocains-aux-concours-des-ecoles-d-ingenieurs_3c696c10-5c2f-11ec-8986-b8ee2f4285c7/