27.9 C
Alger
samedi, juin 15, 2024

Trafic de drogues : le procès du fils de Belhimer reporté au 19 décembre prochain

Programmé initialement le 28 novembre prochain au tribunal criminel de Relizane, le procès de l’ex-ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement algérien, Ammar Belhimer, limogé du gouvernement le 11 novembre dernier par la Présidence de la République, a été reporté au 19 décembre prochain, a pu confirmer Algérie Part auprès de plusieurs sources judiciaires concordantes. 

Le fils d’Ammar Belhimer, Boumédiene Belhimer, est officiellement  accusé de « trafic de stupéfiants » et d’association de « malfaiteurs ». Boumédiene Belhimer retrouvera sur le banc des accusés 7 autres personnes présentées comme ses acolytes dans un vaste de réseau de trafic de drogues et de commercialisation des stupéfiants qui opérait entre Oran et Alger.

L’un des membres de ce réseau individu est toujours déclaré en fuite à l’étranger. Cette affaire a éclaté à la suite du démantèlement d’un réseau de stupéfiants qui opère entre Oran et Alger.

Il est à rappeler que le fils d’Ammar Belhimer est incarcéré à la prison de Belhacel dans la wilaya de Relizane depuis le début du mois de la fin du mois de mai dernier comme il avait été révélé par Algérie Part qui est le seul média algérien à avoir traité en profondeur ce scandale passé entièrement sous silence par les autorités algériennes. Il faut savoir que selon les dispositions de l’article 15 du code pénal algérien, le fils du ministre de la Communication risque jusqu’à 15 ans de prison ferme. En effet, en Algérie il est puni d’un emprisonnement de cinq (5) ans à quinze (15) ans et d’une amende de 500.000 DA à 1.000.000 DA quiconque a facilité à autrui l’usage illicite de stupéfiants ou substances psychotropes, à titre onéreux ou gratuit, soit en lui procurant dans ce but un local, soit par tout autre moyen.

Soulignons enfin que Boumédiene Belhimer est déjà condamné dans 3 affaires précédentes de trafic de drogues, a pu confirmer Algérie Part au cours de ses investigations. Il avait été arrêté et épinglé pour deux affaires de consommation de produits stupéfiants pour lesquelles il avait été condamné à des amendes et de la prison avec sursis. Quant à la troisième affaire, il avait écopé de 18 mois de prison ferme en raison de son implication dans des trafics de vente de stupéfiants. C’est dire que le fils de l’ex-ministre de la Communication dispose d’ores et déjà d’un casier judiciaire alarmant et il est connu des services de sécurité pour ses agissements répréhensibles et immoraux.

 

dernières nouvelles
Actualités

4 تعليقات

  1. Il aura la même pénalité que le fils de Tebboune, une petite absence des yeux du peuple et puis le voilà qui surgit , je n’ai rien fait j’y suis pour rien, ce n’est qu’une erreur judiciaire ,en guise d’avoir fait son travail sera muté au fond du désert avec des scorpions comme compagnons. Bon bronzage Mr le juge.

  2. La cocaïne et les psychotropes ( Karkoubi) se trafiquent par tonnes en Algérie et cela au plus haut niveau.Et cela tout le monde le sait. Les tonnes de cocaïnes saisies à Oran ne l’ont été que parce que le FBI a mis son nez dedans. Quand le fils de Taboune et de Belhimmer sont ou ont été en prison montre bien que le trafic est un business national du pouvoir algérien. L’affaire Genfouda qui avait ses entrées et protections à la magistrature et à la wilaya sont instructives.
    Les petites reflexions haineuses et hypocrites contre le cannabis marocain ne servent qu’à cacher l’énorme trafic de cocaïne qui sévit en Algérie.

  3. Axis7 Oulid El Kahba esclave soumis au grand homosexuel maitre des esclaves du Maroc, l’histoire de cocaine dans les journeaux Ya Oulid El Kahba c’est des affaires de polices et justice Algerienne pas comme chez le maitres des esclaves ou la « police » des Oulad El khab du Maroc et autres services de reseignement de la prostitution n’attrape que les Marocains qui essayent de vivre en tant que republicains! Ya Oulid El khaba combiens d’affaires de cocaine passe par la justice dans l’hacienda du maitre des esclaves alors que c’est un Hub pour la Colombie et le Bresil ya Oulid El Kahba.