21.9 C
Alger
mercredi, juin 12, 2024

Plus de 2600 algériens étudient la médecine en France

La France n’accueille pas seulement les médecins diplômés et formés en Algérie qui désirent exercer leur métier sur le territoire et s’installer durablement en France. Il y a aussi plusieurs centaines de jeunes algériens qui ont été admis au sein des facultés françaises de médecine et qui se forment pour obtenir leurs diplômes dans diverses spécialités médicales. 

En effet, pas moins de 2689 étudiants algériens étudient la médecine et ses diverses médicales en France depuis l’année universitaire 2020-2021, a-t-on pu constater au cours de nos investigations en consultant les statistiques de la sous-direction des systèmes d’information et des études statistiques relevant du ministère français de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

C’est un nombre considérable qui en dit long sur l’attractivité de la formation médicale française pour les étudiants algériens qui rêvent de faire de leur carrière dans les sciences médicales. Il faut savoir qu’en France, les étudiants en médecine sont formés au sein des Unités de formation et de recherche (UFR) d’universités associées à l’un des 29 CHU recensés sur l’ensemble du territoire français. Il existe officiellement pas moins de 37 facultés de médecine en France.  Il existe aussi quelques universités où les étudiants peuvent passer leur première année de médecine uniquement.

Signalons en outre que plus de 12 000 étudiants algériens sont inscrits dans des filières scientifiques au sein des universités françaises. Plus de 6600 ont entamé un cursus dans des filières littéraires ou de langues. Et seulement 2970 étudiants algériens sont partis en France pour étudier l’économie en vue d’obtenir une Licence mention administration économique et sociale. Les filiales relatives au Droit et Sciences Politiques regroupent 1017 étudiants algériens en France.

dernières nouvelles
Actualités