26.9 C
Alger
dimanche, juin 23, 2024

Michel Onfray : « Si ça se passe mal en Algérie, c’est parce qu’il y a une mafia »

Michel Onfray, l’un des plus célèbres philosophes français, a violemment critiqué le déroulement de la visite du président français Emmanuel Macron à Alger et Oran du 25 au 27 août dernier. Le rapprochement de la France avec les dirigeants algériens a été sévèrement dénoncé par ce philosophe très influent sur la scène intellectuelle en France avec ses 115 ouvrages traduits en vingt-huit langues. 

Michel Onfray a qualifié lors d’une intervention sur le plateau de CNEWS, l’une des plus importantes chaînes de télévision d’information en continu, de « délire » les propos d’Emmanuel Macron, qui à l’occasion de sa visite la semaine dernière en Algérie, invité par le président Abdelmadjid Tebboune, a déclaré : «entre la France et l’Algérie, ce qui reste c’est une histoire de respect, et d’amitié, et j’ose, une histoire d’amour ». « Une histoire d’amour, il ne sait pas ce que c’est. Il n’a pas aimé, ce monsieur, pour parler d’amour entre ces deux pays où nous sommes dans la domination », a réagi violemment Michel Onfray sur le plateau de CNEWS.

« Si ça se passe mal en Algérie, c’est parce qu’il y a une mafia. Et cette mafia, on s’en va lui demander pardon, lui présenter nos excuses, on va chercher des gens pour qui écrivent l’histoire pour que le pouvoir puisse y trouver son compte », a encore souligné Michel Onfray qui remet en cause la légitimité du pouvoir algérien et déplore toute alliance entre la France et les dirigeants de ce régime.

« Il y a un problème avec l’Algérie car on les laisse tenir un discours fautif », a estimé enfin Michel Onfray selon lequel « on sait très bien que ce pays nous déteste depuis 1962 », a-t-il dénoncé reprochant le fait que l’Algérie pointe la France comme responsable de ses maux.

 

 

 

dernières nouvelles
Actualités