23.9 C
Alger
mercredi, juin 12, 2024

Limogeage de Boualem Boualem : une rumeur infondée et une simple Fake News

Les informations propagées massivement sur les réseaux sociaux depuis hier mercredi 9 février concernant le limogeage supposé du conseiller à la Présidence de la République Boualem Boualem sont de simples rumeurs infondées. Il s’agit purement de Fake News qui ont été diffusées par un polémiste basé à Londres dans le sillage d’une sempiternelle guerre  de clans minant de l’intérieur le régime algérien.

Algérie Part a pu confirmer au cours de ses investigations que le conseiller Boualem Boualem est toujours maintenu dans ses fonctions au niveau du  Palais Présidentiel d’El-Mouradia. Ce conseiller réputé pour son influence grandissante et sa forte proximité avec Abdelmadjid Tebboune a été récemment infecté par le COVID-19 et s’est ainsi absenté depuis une semaine de son bureau à la Présidence de la République pour observer un confinement sanitaire et soigner les symptômes de l’infection.

Selon les informations que nous avons pu recueillir, Boualem Boualem devra reprendre ses fonctions à partir de demain prochain si son état de santé s’améliore conformément aux conditions du protocole médical mis en place au sein de la Présidence algérienne pour endiguer la propagation du coronavirus COVID-19.

C’est cette absence pour cause de maladie qui a suscité de nombreuses spéculations allant jusqu’à propager les rumeurs du limogeage de Boualem Boualem. Tout ce tintamarre médiatique a été provoqué par des rumeurs infondées qui ont alimenté les habituelles polémiques sur les rivalités claniques au sein du régime algérien.

Rappelons enfin qu’avant de devenir depuis le début de l’année 2020 un très influent décideur tissant les nouvelles intrigues du Palais d’El-Mouradia, Boualem Boualem était conseiller à la Cour suprême et durant les années Bouteflika, il avait dirigé secrètement le fameux organe national de prévention et de lutte contre les infractions liées aux technologies de l’information et de la communication (TIC) créé le 8 octobre 2015.

 

dernières nouvelles
Actualités