23.9 C
Alger
mercredi, juin 19, 2024

Les nouveaux projets des douanes algériennes ont provoqué des dépenses supplémentaires de l’équivalent de 24 millions d’euros

Plusieurs nouveaux projets financés par l’Etat au profit des douanes algériennes ont été réévalués en 2021 provoquant de nouvelles dépenses publiques dont les montants ont dépassé les 3,7 milliards de Da, à savoir l’équivalent de 24 millions d’euros, a pu confirmer Algérie Part au cours de ses investigations. 

Les principales réévaluations ont concerné divers projets de réalisation de nouveaux équipements et infrastructures qui seront mis à la disposition de l’administration des douanes algériennes. Il s’agit notamment de la réalisation d’un siège de direction régionale des douanes algériennes.

Ces nouvelles dépenses publiques devront permettre d’achever la réalisation de blocs dortoirs pour les services de la douane. Une autre partie de ces nouveaux budgets ont été consacrés aussi aux travaux restants dans la réalisation d’un casernement des douanes et la réalisation ainsi que l’équipement d’une cité douanière.  Avec ces nouveaux financements publics, la direction générale des douanes algériennes devait également terminer la réalisation d’au moins 03 postes de surveillance de Douanes. Nous avons pu confirmer enfin au cours de nos investigations que le ministère des Finances, la tutelle des douanes algériennes, a débloqué  d’autres nouveaux budgets spécifiques  en 2021 pour prendre en charge d’autres besoins comme, par exemple,  l’habillement des agents des douanes.

 

dernières nouvelles
Actualités