27.9 C
Alger
samedi, juin 15, 2024

Les déclarations affolantes de Tebboune à Al-Jazeera

Abdelmadjid Tebboune est certainement le Président algérien qui parle le plus aux médias internationaux. Aucun Président de la République dans l’histoire de l’Algérie n’a donné autant d’interviews à des médias étrangers dans un laps de temps aussi court, à savoir une année et et demie après sa prise de fonction à la tête de l’Etat algérien. Ce travail de communication est naturellement intéressant du point de vue de l’ouverture vers l’autre et de la transparence dans l’exercice du pouvoir. Mais lorsqu’on parle beaucoup, voire trop, on fait de nombreuses maladresses.

Et c’est exactement ce qui vient de se passer avec cette interview accordée par Abdelmadjid Tebboune à la célèbre chaîne de télévision qatarie Al-Jazeera. Oui, au cours de cette interview qui sera diffusée demain mardi soir par Al-Jazeera, le Président algérien a fait des déclarations affolantes, sulfureuses et spectaculaires, mais qui soulèvent  de véritables interrogations sur le bien-fondé et la fiabilité des informations communiquées par Tebboune à l’opinion publique internationale puisqu’il utilise une tribune très écoutée et regardée dans tout le monde arabe, voire même le monde anglophone avec Al-Jazeera English.

Tebboune a affirmé ainsi au micro d’Al-Jazeera que « des centaines de milliards de dollars ont été volés » de l’Algérie et transférés vers l’étranger par la « Issaba » ! Pas 10, pas 50, pas même 100, mais plusieurs centaines de milliards de dollars volés et transférés illicitement vers l’étranger ! C’est une affirmation totalement farfelue ! Et quelles sont les preuves dont dispose Tebboune pour faire une telle déclaration incendiaire ? Aucune ! Des centaines de milliards, c’est plusieurs PIB, à savoir la richesse nationale annuelle, de l’Algérie durant une décennie. L’Algérie a, certes, dépensé l’équivalent de près de 1000 milliards de dollars durant 20 ans, depuis l’arrivée au pouvoir d’Abdelaziz Bouteflika. Mais cela ne signifie pas que cet argent a été « volé » ! De l’argent public dépensé dans les infrastructures, les transferts sociaux, les budgets colossaux de l’Armée et les budgets fonctionnement de l’Etat algérien, etc. Il n’y a aucune relation logique ou directe entre l’argent public dépensé par l’Algérie et celui qui a été volé et transféré à l’étranger.

Dire qu’une partie des richesses de l’Algérie ait été détournée, oui c’est un postulat que nous pouvons partager. Mais quantifier ces richesses à des « centaines de milliards de dollars », c’est tout simplement de la fantaisie et du fantasme car cela signifie que tous les Algériens furent des voleurs et pas seulement les dirigeants civils ou militaires de l’époque d’Abdelaziz Bouteflika.

Cette déclaration fracassante est vraiment déraisonnable et elle ne peut pas provenir de la « bouche » d’un Chef d’Etat, une figure symbolique qui est censée contrôler ses propos et ne pas débiter des bêtises ou des Fake News lesquelles peuvent porter un énorme préjudice à la crédibilité de l’Etat algérien.

Sur un autre chapitre, Tebboune a déclaré à Al-Jazeera que l’Armée algérienne était prête intervenir pour « empêcher que Tripoli tombe entre les mains des mercenaires » ! Un autre pavé dans la mare lancé par le Président algérien. Mais est-ce vrai ? Plutôt est-ce sensé de tenir de tels propos ?

L’Algérie a toujours joué le rôle du médiateur respectable et crédible entre toutes les factions libyennes. Comment peut-elle dés lors imaginer une « intervention militaire » pour libérer Tripoli ? L’Algérie est-elle vraiment capable de gérer le bourbier libyen et de s’impliquer dans une guerre civile orchestrée par plusieurs puissances étrangères comme la Turquie, la Russie, les Emirats Arabes-Unis ou l’Egypte voisine ? Ces déclarations de Tebboune donne de l’Algérie l’image d’un pays belliqueux qui peut « occuper militairement » un autre pays voisin pour chasser ce qu’il considère de son point de vue comme des « mercenaires ». Cette vision est totalement contraire à tous les dogmes de la diplomatie algérienne réputée pour sa neutralité, mais surtout pour sa sagesse et sa capacité à déjouer les situations les plus complexes en réussissant à influencer tous les acteurs politiques d’une crise aiguë comme ce fut le cas par le passé au Mali, entre l’Ethiopie et l’Érythrée, ou entre l’Iran et les Etats-Unis en 1981.

A entendre Tebboune, l’armée algérienne va intervenir prochainement dans plusieurs conflits. Si demain Bamako tombe entre les mains des djihadistes, l’Armée algérienne va-t-elle reconquérir le Mali pour le libérer ? Et l’Armée algérienne lancera-t-elle une offensive contre le Maroc pour imposer l’indépendance du Sahara Occidental ? La diplomatie est une affaire trop sérieuse pour qu’elle soit prise à la légère comme le fait Abdelmadjid Tebboune. Un Président de la République engage tout un pays sur la scène internationale. Il ne peut pas faire de telles déclarations qui risquent de provoquer des problèmes à une Algérie qui a surtout besoin d’apaisement et de sérénité pour se concentrer sur son propre développement.

 

dernières nouvelles
Actualités

13 تعليقات

  1. Pour les milliards volés et transférés à l’étranger, étant seulement capables de lancer un audit fiable qui n’épargne personne, de ceux encore en postes en Algérie, tout comme ceux qui ont pris la fuite. Jeter un chiffre en pâture sans précisions, ni preuves est un aveu d’impuissance pour se dédouaner derrière la formule creuse « du tous coupables mais pas de responsables » !
    Ce qui revient à dire, on efface tout et en recommence, comme en l’an 40 !

  2. Toutoune mon sanglier… continue à parler et réfléchir tout seul… C’est une bonne thérapie contre le suicide… Suffît d’y croire.
    Si seulement il y avait une once de début de mouvement général en Algérie qui allait dans ta direction et dans ce que tu es et symbolise…. Même pas…

  3. Zemmar défend le bilan de ses amis de la issaba
    Sur 1000 milliards de dollards , Tebboun estime que 10% ont été détourné mais Zemmar lui affirme que la mafia de l’ere Boutef a dépensé l’argent dans les infrastructures les transfers sociaux et l’armée
    Combien devait coûter l’autoroute Est?
    Combien elle a coûté ? Le double?
    L’armement russes,de notre ami Poutine 5
    Combien de commissions occultes ont ete versées?
    Gaid salah était considéré comme le capo de tutti le capi
    Le chef de la mafia
    Les transferts sociaux
    16 milliards de dollars par an
    Combien ont profité aux oligarques y compris cevital?

  4. Je vais rajouter un petit mot pour compléter mon 1er commentaire pour le dessert !
    A supposer que ce n’est pas évident de mener à bien un audit fiable en Algérie, il y’a un
    moyen tout simple et de bon sens pour remettre les choses à plat au moins en interne !
    Plutôt que de faire dans l’invective sélective en jetant l’opprobre sur les uns et les autres
    sans preuves, il suffit de faire deux petites choses qui ne coûtent pas cher et le tour est jouer.
    Il s’agit :
    1) De procéder au changement des billets de banque, pour d’une part résoudre le problème de liquidités
    et d’autres parts d’identifier les grosses fortunes thésaurisées (shab chkara) et de faire suivre tout ça
    d’enquêtes pour enrichissements illicites lorsque c’est justifié.
    2) De mettre un terme au change parallèle à port Saïd et ailleurs pour empêcher la fuite de capitaux.

    Le premier coupable de cette situation est le régime qui cautionnent ces pratiques depuis toujours, bien que
    disposant de toute latitude pour imposer des contrôles. Devant l’inertie officielle, on est en droit de s’interroger
    sur le fait de savoir à qui profite ce crime ?

    En conclusion, les vrais patriotes l’appelleront de leurs voeux tandis que les pêcheurs en eaux troubles freineront
    des quatre fers. Ils se permettront même d’accuser la main de l’étranger !

  5. Ce n’est pas surprenant car ce teboune-cocaine ne maitrise pas les chiffres et les unités, il confond entre dollar et dinar, entre dinar et centimes, … Je pense qu’il doit compter avec ses doigts… plus inculte que cet homme ça ne doit pas exister! La junte ne devrait pas le présenter devant des médias comme Al-jazira car ce n’est pas Le Point où les questions et réponses ont été préparées à l’avance avec daoud le serviteur de la junte!

  6. Premier producteur de drogue…..certes.

    Mais Record du Monde du jeté de Gueux !
    10000 en jour !.
    Pédale 6 a des esclaves consentants qui crèvent de faim et qu’il jette pour un oui pour un non….Y a t il in équivalent sur terre ?
    Ma question est sérieuse….

    Comment font donc les Marochiens pour venir critiquer un autre régime que le leur ?

    Le complexe du soumis ?
    L’aigreur ?
    L’envie secrète d’être plutôt algérien ?

    Mystère….

  7. Pas étonnant venant de Tebounette.
    On sait tous que Tebounette ne sait pas compter. Il a dit au magazine Le Point que les manifestants du Hirak etaient au plus …25 000 dans toute l’Algérie!! Cette créature se croit dans un café à Barbès. Il fait honte.
    Tebounette a été nommée Président par Gaid Salah parce qu’il etait mediocre et donc il n’allait pas lui faire de l’ombre. Et Gaid Salah ( Sergent Garcia) a avoué selon un article tres documenté de Jeune Afrique que jamais vu son parcours moyen il aurait imaginé un jour être bombardé Chef D’État Major par Bouteflika alias Atika pour les intimes ( c’est en effet son surnom feminin dans les salons à Alger).
    C’est ainsi que fonctionne le pouvoir algérien: on coopte plus médiocre que soit pour qu’il ne vous fasse pas de l’ombre.
    On peut citer le cas du ridicule Premier Ministre Djerrad ou Belhimmer, le Ministre de la Propagande dont le fils est en taule pour trafic de drogues etc…
    Le Club des Pins est devenu un Club de Boulets. Ces types enfoncent l’Algérie et le Maghreb. Et chose extraordinaire plus ils sont ridicules plus ils sont arrogants.

  8. @ Axis7, l’esclave consentant du Grand Homosexuel maitres d’Eslaves du Maroc et leader de leurs rite religieux,

    Le Hirak degagera Tefoune et apres ca sera le tour pas de degager mais decapiter le Grand Homosexuel maitres d’Esclaves du maroc et tous ses esclaves consentants. Ce n’est qu’une question de temps, savour tes dernier jours, esclave.