23.9 C
Alger
mercredi, juin 12, 2024

Les Banques algériennes instruites « verbalement » de bloquer les domiciliations bancaires visant à financer des importations depuis la France

Les relations algéro-françaises sont toujours très tendues et conflictuelles. Preuve en est, toutes les banques algériennes ont été instruites récemment de bloquer les domiciliations bancaires pour toutes les opérations d’importation de produits ou de services depuis la France, a pu confirmer Algérie Part au cours de ses investigations. 

Cette instruction a été communiquée « verbalement » par l’Association des Banques et Etablissements Financiers (ABEF) à tous les établissements financiers agréés en Algérie. L’objectif clairement affiché est d’empêcher toute domiciliation des opérations d’importation des biens made in France destinés à la revente sur le marché algérien. C’est une guerre ouvertement déclarée contre les intérêts commerciaux et économiques français en Algérie, assurent nos sources d’après lesquelles toutes les banques algériennes ont commencé à appliquer cette « instruction verbale » à l’exception… de la filiale algérienne de la Société Générale, la banque française installée en Algérie depuis 2000.

En effet, la Direction de la Société Générale Algérie a refusé de se soumettre à cette « instruction verbale » tant qu’elle n’est pas étayée par un document écrit officiel validé par la Banque centrale algérienne, à savoir la Banque d’Algérie. De ce fait, les formalités de domiciliation bancaire des opérations d’importation des biens ou des services depuis la France vers l’Algérie se poursuivent uniquement au niveau de la Société Générale Algérie alors qu’elles sont ralentis, voire suspendues dans toutes les autres banques installées en Algérie.

Selon nos sources, cette instruction verbale communiquée par l’ABEF contre les intérêts économiques et commerciaux de la France en Algérie s’inscrit dans le sillage de la guerre froide opposant Alger à Paris à la suite des déclarations fracassantes d’Emmanuel Macron faites le 30 septembre dernier concernant l’illégitimité du pouvoir algérien, son fonctionnement opaque et son instrumentalisation régulière de la « rente mémorielle » contre la France. 

 

dernières nouvelles
Actualités

1 تعليق

  1. Pour essayer de comprendre un peu ton système tentaculaire. Tu as quitté l’Algérie (exfiltré) car c’est un système tous pourris avec tous les maux de la terre. Néanmoins, tu as toujours tes sources bien informées, donc forcément bien placées, au sein du pouvoir que tu prétends combattre.
    Ces sources sont forcément en opposition avec le pouvoir en place si non elles ne te divulguent pas toutes ces informations croustillantes !
    Et comme tes sources sont nombreuses et partout dans les rouages de l’état Algérien, c’est elles qui sont majoritaires, si je comprends bien donc c’est toi et tes sources qui gouvernent l’Algérie tant décriée !
    Alors c’est qui les vrais dirigeants de l’Algérie ? N’est-ce pas tes sources ?