17.9 C
Alger
samedi, juin 3, 2023

Le sommet de la Ligue arabe à Alger : plus de 1,2 million de dollars USD débloqués par l’Etat algérien pour offrir les meilleurs moyens de télécommunication

Les autorités algériennes viennent d’accorder un budget équivalent à plus de 1,2 million de dollars USD au ministère de la Poste et des Télécommunications pour préparer la logistique nécessaire à l’organisation du prochain Sommet de la Ligue Arabe à Alger qui devra se dérouler le 1 et 2 novembre 2022.  Il s’agit effectivement d’un budget de 185 millions de Da attribués à ce département ministériels pour financer les dépenses liées à l’appui « logistique du sommet de la Ligue des Etats arabes 2022 ». 

Selon nos sources, ce budget devra servir à fournir les moyens de télécommunication les plus sophistiqués et les plus adaptés aux besoins des participants à cet important sommet des pays arabes que l’Algérie va abriter et compte organiser en grande pompe. Les autorités algériennes ont veillé, signalent nos sources, à ce que la connexion internet et les diverses technologies d’information et de communication soient disponibles, largement accessibles et utilisées de façon optimale et dans les meilleures conditions possibles par les diverses délégations qui prendront part aux travaux du prochain sommet arabe d’Alger.

Pour rappel, le prochain sommet de la Ligue arabe se tiendra les 1er et 2 novembre prochain à Alger. Ces dates ont été arrêtées le 9 mars 2022 par les ministres arabes des Affaires étrangères à l’ouverture, au Caire en Egypte, de la 157e session du Conseil ministériel de l’organisation panarabe. « Les ministres des Affaires étrangères ont adopté la décision du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune de tenir le prochain sommet arabe qui se tiendra à Alger, les 1er et 2 novembre prochain parallèlement à la célébration du 68e anniversaire du déclanchement de la Glorieuse guerre de libération », avait indiqué à l’époque un communiqué du ministère algérien des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger.

Dans un point de presse animé ce jour-là, en marge de la réunion de ce Conseil, le secrétaire général de la Ligue des États arabes, Ahmed Aboul Gheit, avait confirmé, selon le journal égyptien Al-Masri Al Youm, la proposition soumise par le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra.

 

dernières nouvelles
Actualités