19.9 C
Alger
vendredi, juin 21, 2024

Impressionnant dynamisme démographique en Algérie : plus de 9,1 millions d’habitants rien que dans l’ouest du pays dont plus de 4,6 millions de jeunes

En dépit des ravages de la pandémie de la COVID-19 et d’une baisse entamée des naissances en 2020 par rapport aux années précédentes, l’Algérie continue de connaître un impressionnant dynamisme démographique marquée par un rajeunissement progressif de la population du pays. Preuve en est, rien que dans les régions de l’ouest du pays, plus de 9,1 millions d’habitants sont recensés et parmi eux, il faut compter plus de 4,6 millions de jeunes algériens âgés entre 15 ans et 44 ans, nous apprend à ce sujet une importante étude menée par l’Institut National de la Santé Publique (INSP), un organisme scientifique relevant officiellement du ministère de la Santé et chargé de mener des enquêtes sanitaires au sein de la population pour cerner l’évolution des épidémies les plus dangereuses.

D’après cette source autorisée, la population de la région Ouest a enregistré un accroissement de 160 019 entre 2019 et 2020 passant ainsi de 8 993 585 à 9 153 604, avec un taux d’accroissement naturel de 15,66 ‰ qui est inférieur de presque 4 points par rapport à l’année précédente. Mais malgré cette baisse, la croissance démographique dans cette région du pays demeure importante et impressionnante. Et pour cause, la population de cette partie du territoire algérienne était de 7,6 millions d’habitants en 2013.

C’est dire que l’évolution démographique est importante au cours de ces 7 dernières années. Il faut savoir que la Région Ouest compte dix wilayas Oran, Ain Temouchent, Mascara, Mostaganem, Relizane, Saida, Sidi Bel Abbes, Tlemcen, Tiaret. Elle est limitée à
l’est par la moyenne vallée du Chlef à I ‘ouest par le Maroc, au nord par la Mer
Méditerranée et au sud par les hauts-plateaux.

Cette Région Ouest est répartie officiellement en 126 daïra, sur lesquelles se répartissent 356 communes selon le découpage administratif de l’année 1984. Selon le rapport de l’INSP consulté par Algérie Part, cinq wilayas enregistrent un taux au-dessus de la moyenne régionale. La wilaya de Relizane et Mostaganem enregistrent les taux de natalité les plus élevés dépassant largement la moyenne régionale.

La wilaya d’Oran enregistre presque un tiers des décès infantiles (29,58%) alors qu’elle ne présente qu’un quart des naissances vivantes de la région. La fécondité dans la région Ouest a observé une légère baisse vu que le taux de fécondité générale est passé de 86,4‰ à 75,68 ‰ au cours de la même période. La wilaya de Saida est la wilaya la plus féconde puisqu’elle enregistre un taux de fécondité dépassant largement 100 ‰ contre seulement 59,80 ‰ à Ain Temouchent.

Les jeunes représentent la catégorie la plus importante de la population de l’ouest algérienne. Ils sont effectivement plus de 4,6 millions d’habitants qui sont âgés entre 15 ans et 44 ans. Les wilayas de l’ouest algérien comptent effectivement 919 068 d’habitants âgés entre 15 et 19 ans et 3 788 599 d’habitants âgés entre 20 et 44 ans. Les personnes âgées de plus de 65 ans ne représentent que 520 473 personnes alors que les enfants âgés de moins de 4 ans sont au nombre de… 914 509. L’Algérie est un pays qui demeure plus que jamais jeune avec des besoins sociaux et économiques qui ne cesseront de croître dans les années à venir.

 

dernières nouvelles
Actualités