20.9 C
Alger
jeudi, juin 13, 2024

Historique et inédit : l’Armée algérienne triple son budget et va dépenser en 2023 plus de 22 milliards de dollars USD

C’est tout simplement historique et inédit dans l’histoire de l’Algérie contemporaine. Pour l’année 2023, l’Armée Algérienne va s’offrir un méga-budget qui n’a jamais été égalé dans l’histoire du pays et ce depuis son Indépendance en 1962. En effet, à partir de 2023, le ministère algérien de la Défense Nationale bénéficiera d’un budget de 3186 milliards de Da. Ce qui l’équivalent de 22,7 milliards de dollars USD. 

Ce budget a été attribué au ministère de la Défense Nationale dans le cadre de l’élaboration et préparation de la future Loi de Finances 2023. L’avant-projet de la loi de Finances pour l’année 2023 examiné et étudié par le gouvernement algérien depuis le 21 septembre 2022 indique noir sur blanc que le ministère de la Défense Nationale va bénéficier de ce méga-budget historique. Algérie Part a confirmé ce montant colossal en obtenant une copie de cet avant-projet de la Loi de Finances 2023 qui a été officiellement validé par le Conseil des Ministres sous l’égide du Chef de l’Etat, Abdelmadjid Tebboune.

Il reste à présenter ce projet au Parlement pour qu’il soit discuté, voté et adopté officiellement à partir du 1er janvier 2023. Comme le Parlement algérien est réputé pour sa soumission légendaire au pouvoir politique et militaire en Algérie, aucune modification majeure ne risque d’être apportée à ce projet de Loi de Finances 2023.

Cela signifie clairement que l’Armée Algérienne va plus que doubler, voire presque tripler, ses dépenses en 2023 par rapport à 2022 ou 2021. Pour rappel, le ministère de la Défense Nationale avait déjà bénéficié d’une légère augmentation de son budget au cours du deuxième semestre de l’année 2022 dans le cadre de la loi de finances complémentaires qui est entrée en vigueur depuis le début du mois d’août 2022. Les dépenses de l’Armée algérienne sont passées de 1300 milliards de Da à 1310 milliards de Da, à savoir l’équivalent de plus de 9 milliards de dollars USD. Or, pour l’année 2023, l’Armée algérienne disposera d’une enveloppe de 3186 milliards de Da, soit presque le triple du budget dépensé en 2022.

Cette augmentation phénoménale des dépenses militaires de l’Algérie intervient dans un contexte international très violent et tendu notamment depuis fin février 2022, à savoir le début la guerre en Ukraine opposant la Russie à l’ensemble de l’Occident. Avec ces nouvelles dépenses militaires, l’Algérie affiche ouvertement son intention de se défendre et de contre-attaquer à la moindre agression étrangère. Ces dépenses militaires inouïes démontrent enfin que les dirigeants algériens ne se sentent pas en sécurité dans ce monde troublant et craignent des affrontements militaires directs contre des adversaires stratégiques. Le Maroc, « le voisin ennemi », est d’ores et déjà averti : l’Algérie est prête à se défendre et à déclarer la guerre !

dernières nouvelles
Actualités