23.9 C
Alger
mercredi, juin 19, 2024

Exclusif. Le fils du plus puissant conseiller de Tebboune expulsé de France pour vol de chemises

Nous avons pu confirmer au cours de nos investigations en 2019, le fils de l’actuel plus puissant et influent conseiller du président algérien Abdelmadjid Tebboune, Boualem Boualem, a été arrêté en flagrant délit de vol de… chemises dans un important centre commercial situé à Caen, une ville portuaire ; elle est également le chef-lieu du Calvados, un département de la région Normandie, au nord de la France. Il s’agit du Centre commercial Mondeville 2 qui regroupe pas moins de 110 boutiques et restaurants.

Au moment des faits, Boualem Boualem venait à peine de quitter son poste de puissant patron de l’organe de surveillance des communications téléphoniques et électroniques, à savoir l’Organe National de Prévention et de Lutte Contre les Infractions Liées aux Technologies de l’Information qu’il dirigeait depuis fin 2015.

On l’appelait, d’ailleurs, « monsieur écoutes » du pouvoir algérien. Après avoir été l’un des hommes clés du régime Bouteflika, Boualem Boualem est devenu dés janvier 2020 l’un des piliers du régime Tebboune. Son fils, Nourredine Boualem, vivait depuis 7 ans en situation irrégulière sur le territoire français et il travaillait régulièrement comme peinte pour entretenir son train de vie en France. A cause de son arrestation pour vol de chemises, il avait fait l’objet d’une obligation de quitter le territoire français, a-t-on confirmé au cours de nos investigations.

Son père a été contraint d’étouffer discrètement ce scandale en organisant son rapatriement depuis Barcelone en Espagne avec l’aide de responsables au sein du consulat d’Algérie situé dans les faubourgs de la capitale de la Catalogne. Cette histoire illustre parfaitement la schizophrénie et l’hypocrisie que cultivent les dirigeants algériens à l’égard de la France : ils dénigrent les opposants qui se réfugient en France pour préserver leur sécurité et leur vie, mais ils n’hésitent jamais à envoyer leurs propres enfants dans cette même France diabolisée et détestée pour leur permettre de profiter de son confort, ses petits plaisirs irrésistibles. Nos révélations.

dernières nouvelles
Actualités