12.9 C
Alger
dimanche, mars 3, 2024

Confidentiel. Panique au ministère de l’Intérieur à Alger à la suite de l’intervention de l’ONU contre la répression du Hirak

Depuis le vendredi 5 mars dernier, un vent de panique a soufflé sur le ministère de l’Intérieur à Alger. L’intervention virulente de l’ONU par le biais du Haut Commissariat aux Droits de l’Homme contre les méthodes répressives et arbitraires appliquées par les autorités algériennes à l’encontre des manifestants du Hirak a suscité l’affolement au sein du sérail algérien. Preuve en est, des réunions de crise se sont multipliées au ministère de l’Intérieur et des nouvelles instructions fermes ont été communiquées aux forces de la Police algérienne.

En effet, quelques heures  seulement après la parution du communiqué du Haut Commissariat aux Droits de l’Homme contre la répression et les mauvais traitements infligés par les autorités algériennes aux activistes du Hirak, le ministre de l’Intérieur, Kamel Beldjoud, a instruit confidentiellement la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), à savoir la Police algérienne, de rappeler à l’ordre ses forces mobilisées sur le terrain dans les plus importantes villes du pays, a pu confirmer Algérie Part au cours de ses investigations. Les policiers en civil comme en uniforme ont été instruits d’éviter tout dérapage lors de leurs interventions pour contrôler ou procéder à l’arrestation des manifestants des marches imposantes du Hirak.

Les policiers de la DGSN ont été instruits également d’éviter tout affrontement potentiel et de ne plus violenter ouvertement des manifestants mobilisés dans les rues à l’occasion des marches du Hirak. Ces instructions communiquées par Kamel Beldjoud ont clairement pour but de rassurer les instances onusiennes avec lesquelles le régime algérien veut éviter un bras-de-fer diplomatique car cette situation risque de lui porter un énorme préjudice moral et politique.

Par ailleurs, Algérie Part a pu confirmer au cours de ses investigations, que le ministre de l’Intérieur Kamel Beldjoud a multiplié depuis les marches du vendredi passé ses réunions avec le Contrôleur de police, Benyettou Benziane,  directeur des Renseignements généraux auprès de la DGSN. Ces réunions ont passé en revue, assurent nos sources, l’ensemble des rapports sécuritaires traitant du déroulement des marches du Hirak et des prévisions concernant les futures mobilisations populaires lors des prochains vendredi. Le patron des « RG » travaille en ce moment en étroite collaboration avec Kamel Beldjoud qui lui demande des comptes-rendus réguliers et des informations très précises concernant les activités du Hirak. Selon nos sources, le patron des RG a été chargé de faire de nombreuses enquêtes parallèles sur de nombreux dossiers liés au Hirak. Le Contrôleur de police, Benyettou Benziane, a été instruit de conserver le secret autour des conclusions de cette enquête. Même le premier responsable de la DGSN, Khelifa Ounissi, n’est pas associé à ces réunions et ces démarches, certifient enfin nos sources.

 

dernières nouvelles
Actualités

12 تعليقات

  1. Chasser le naturel et il revient au galop. L' »operating system » de l’Algérie indépendante fonctionnent avec trois ferments idéologiques: la violence, l’inculture et la vulgarité. Et ce n’est pas avec une note de … service interne qui changera les choses. Boukharouba, usurpateur du saint Oranais, alias Boumediène, laissa, après sa mort, deux phrases « mythiques » concernant les arrestations:

    « Donnez-moi un autre moyen d’arracher des aveux sans la torture »
    et
    « Battre quelqu’un comme chien » (aatiwlou ttrihat leklab).

  2. Originally published 28 Feb 2021
    L’Agence des Nations unies pour les réfugiés, le HCR, se félicite d’une contribution d’un million de dollars du gouvernement japonais pour une aide humanitaire essentielle aux réfugiés et aux demandeurs d’asile à Alger et dans d’autres zones urbaines, ainsi qu’aux réfugiés sahraouis dans les cinq camps de réfugiés de la province de Tindouf, dans le sud-ouest de l’Algérie.
    ETC………………………………………………..
    En février 2021, le HCR en Algérie n’a reçu que 3,6 millions de dollars US (neuf pour cent) sur les 40,7 millions de dollars US nécessaires pour les besoins opérationnels globaux du pays. L’année dernière, le HCR a été financé à 62% de ses besoins globaux de 34,9 millions de dollars US, le plus haut niveau depuis de nombreuses années grâce à ses généreux donateurs.

  3. Le régime algérien dictatorial est cuit et pour preuve voici l’éditorial du journal Liberté du 7 mars 2021 qui en dit long sur le piège dans lequel s’est enfermé le régime : soit il réprime les manifestants et l’ONU et la communauté internationale vont l’isoler soit il arrête les répression et il va avoir 44 millions d’Algériens dans la rue jusqu’à ce qu’il chute !

    Éditorial / ACTUALITÉS
    Les limites d’une démarche

    L’injonction semble avoir fait l’effet d’une douche froide : au lendemain des préoccupations exprimées par le Haut-Commissariat aux droits de l’Homme des Nations unies sur la détérioration de la situation des droits de l’Homme en Algérie, le gouvernement demeure mutique. Si prompt d’ordinaire à réagir à la moindre remarque venant de l’extérieur sur la situation interne, le gouvernement n’a pas pour l’heure répondu à l’instance onusienne qui, pourtant, n’a pas hésité à rappeler Alger à ses “obligations” vis-à-vis des conventions qu’elle a ratifiées et à lui réclamer de mettre “immédiatement” fin aux violences contre des manifestants pacifiques et d’arrêter les détentions “arbitraires”. L’ONU réclame aussi la libération “immédiate et sans condition” de toutes les personnes arrêtées ou détenues arbitrairement pour leur soutien présumé au Hirak, et à abandonner toutes les charges retenues contre elles, tout comme elle demande aussi des enquêtes “rapides, impartiales et rigoureuses” sur les allégations de torture et de mauvais traitements en détention. Pour des remarques similaires portant essentiellement sur les détentions, les poursuites et la torture, Alger n’avait pas fait dans la dentelle pour démentir une résolution d’urgence du Parlement européen en novembre dernier, la seconde en une année.

    Alger avait parlé d’allégations et d’accusations “gravissimes et malveillantes” en déplorant la tonalité foncièrement “haineuse et teintée de paternalisme” de certains milieux européens. Connue pour marcher sur des œufs lorsqu’il s’agit d’Alger, un partenaire stratégique et économique, l’UE, dont la position est influencée par Paris, n’avait pas bronché depuis, espérant et tablant peut-être sur une évolution sans encombre de la situation. Mais l’intrusion de l’ONU, dont l’Algérie est membre, a dû certainement incommoder les autorités, en ce sens qu’elle conforte par certains aspects les accusations européennes.

    Et en relevant que les procédures opposées aux hirakistes en 2021 sont similaires à celles de 2019 et de 2020, l’ONU suggère que l’approche sécuritaire demeure en vigueur, ce qui contredit les affirmations officielles et les cris d’orfraie sur les ingérences. Dès lors, la question est de savoir quelle sera l’attitude d’Alger ? Sera-t-elle amenée à changer les paradigmes dans son approche du traitement de la crise ? En d’autres termes : se résoudra-t-elle à lever toutes les entraves, libérer les champs politique et médiatique, et engager un dialogue, devenu impérieux, ou persistera-t-elle dans sa démarche de plus en plus aléatoire au regard de la vigueur affichée par le Hirak, mais aussi des risques d’aggravation de la crise ? Si la crise sanitaire a, durant une année, éloigné les regards du monde sur ce qui se passe chez nous, l’intrusion de l’ONU laisse à penser que désormais, rien ne sera comme avant.

  4. Il faut des manifestations et des occupations de rues nuits et jours pour que le pouvoir algérien cède. Et aussi pour que la presse et les televisions internationales fassent une pression mediatique et donc politique énorme sur les dictateurs algériens. La couverture mediatique internationale est faible pour l’instant.
    Aux intellectuels algériens de sensibiliser les sociétés civiles et ONG internationales sans les aides desquelles rien ne bougera ou seulement à la marge.
    Je ne suis pas sûr que des manifestations uniquement le vendredi sans grève generale fasse bouger le pouvoir algérien génétiquement autiste. Et rétif à toute démocratie ou progrès des libertés.

  5. ILs se foutent de l’ONU qui est selectif dans le traitement des dossiers des droits de l’hommes! N’oublions pas qu’ils ont assassiner un presidents en directe a la TV au moment d’un speech. Ils ont fait demissioner des presidents avec des massacres (Chadli avec insultes et armes sur la front et Zeroual avec les massacres en masse de Ben Talha, Rais, Ghelizane, Beni-messous). Ils ont ramener une petite portions de president, Bouteflika et ils l’ont garder plus de 20 ans en tant que presidents invalide pour detourner toutes les richesse de l’Algerie a leurs profit, comme fait l’homosexuels maitres des esclaves aux Maroc, les sauvages en Seoudites et les maitres d’esclaves violeurs et voleurs des Emirates.

    Ou est le dossiers des Rohingas, des Palestiniens, des Syriens, des Lybiens, des Yemenites au niveau du TPI? Faut pas trops donner de l’importance a l’ONU.

  6. …Wallah c’est devenu amusant mais ennuyeux à la longue de lire les fantasmes de zemara !…je jure par Allah que je n’ai lu que le titre comme je le fais d’habitude pour certains des articles ridicules !….
    -Zemara fait dans le ridicule !…. Panique au Ministère ? hier seulement il dit que le pouvoir est bien tranquille et que le hirak actuel est bien conjoncturel!…voila il opère un virage de 180° !….
    -Non camarades lecteurs ! je ne m’adresse pas aux marocains comme axis, nif, karima 71 et beaucoup d’autres et je ne m’adresse pas aux néo-zouaves !….je m’adresse aux lecteurs dont l’esprit n’est pas pollué !…la panique a bien pris mais dans le camp de ceux qui sont manipulés par les franco-berbéristes-kabylistes-sionistes et les radicaux islamistes à cause du projet de la nouvelle loi sur la déchéance de la Nationalité Algérienne !…Zemmar ne pourra plus pérorer car il sera un apatride et n’aura d’Algériens que ses souvenirs ! Les kabylistes ont peur aujourd’hui car le pouvoir a sorti la grosse artillerie et transmet un message très fort aux parrains des néo-zouaves pour leur dire que cela ne peut plus continuer comme ça, et qu ils auront plus de 600 mille kabyles –( le nombre total des kabyles en france )—dans les bras !…
    -Ce projet de loi donne un aperçu de ce que seront les futures réactions du pouvoir de Monsieur Teboune….. et c’est pour ça que la panique s’est installée chez les kabylistes!…Il faut être un bon imbécile pour penser que l’ONU de Genève la ou siège le soi-disant comité des droits de l’homme et que ce comité puisse faire peur à un pouvoir comme celui d’Alger !…l’Algérie pourrait biene faire comme les US ! se retirer officiellement de ce comité ! ce » comité dominé par la france qui épaule le snapap et les franco-berbéristes-kabylistes!… si certains kabyles croient que le pouvoir va reculer , ils se trompent lourdement !… le pouvoir est sérieusement engagé dans la dékabylisation de tous les pouvoirs tant politiques qu’économiques et financiers !… durant plus de 30 ans les kabylistes qui détenaient le pouvoir réel et même apparent ont abusé de leurs positions et c’est la raison du rejet du maintien de la kabylisation du pouvoir….la seule carte qui reste entre les mains de la france néo-coloniale et les néo-zouaves c’est de provoquer l’incendie en kabylie dans le secret espoir que cet incendie se propage au reste du pays mais aussi avec le risque de provoquer un affrontement gigantesque entre kabyles et arabo-musulmans en france même !!!….
    -Mais comme le pouvoir fort du soutien du peuple et des non-kabyles, a plus d’un tour dans son sac , eh bien il trouvera la solution ….. pour défaire la france et ses alliés en kabylie!…. et tout rentrera dans l’ordre !!!ce n’est que dans QUELQUES SEMAINES OU AU PLUS QUELQUES MOIS !!!!…

  7. ….Ya semmar !….un conseil fraternel …. repentis toi et tu reviendras au pays pour te retrouver et retrouver ta famille, tes amis , le soleil qui brille sur toute l’année ou presque ….. le pouvoir que tu attaques sournoisement avec des mensonges saura être indulgent avec toi comme il l’a été avec tous ceux qui ont déposé les armes !
    ….tu ne peux tenir avec ta situation actuelle même si tu penses devenir milliardaire en euros ou en dollars !… rien ne vaut la vraie vie !….et c’est dans son pays qu’on cherche sa place au soleil !….laisses aux rats franco-berbéristes le rôle d »aboyeurs ! … Rien ne justifie que tu te sacrifies pour les autres et ces autres tu sais qui ils sont !… Pour la démocratie , la vraie ! eh bien elle viendra ! ? Ne t en fais pas car les temps ne sont plus ceux d’hier même si cet hier est juste un peu avant Février 2019 ….ne te fais pas mandater e ne te laisses pas manipuler ! ! ne t’autoproclames pas comme un des chefs du hirak ou de l’opposition ! cette opposition existe bien et elle est à Alger pas à Paris ,Londres ou Quebec !…
    Tu es encore jeune mais avec l’âge tu le regretteras comme l’a regretté ton cousin slimane Azem!…. il a magnifiquement relevé ses regrets lorsqu’il a du se rendre compte qu’il avait failli à son devoir !…. Les temps se durcissent pour tous les traitres néo-zouaves et les islamistes radicaux !… pour les yeux de qui tu persistes dans ta cette voie sans issue !… tu risques gros avec la nouvelle loi sur la déchéance de la Nationalité ! mais tu vis en france , n’est-ce pas ! alors vas-y faire un tour chez les harkis et observes les bien ! tu les verras perdus dans un monde qui n’est pas le leur !….Chez nous on dit …. « ….Écoutes l’avis de celui qui te fait pleurer et n’écoutes point celui qui te fait rire ! « ….Cher Semmar Décides toi vite avant qu il ne soit trop tard!….penses à tes enfants qui vont grandir sans voir leur père !….. c’est en Algérie que tu retrouveras le bonheur et la paix de ton âme !… déambuler sur les rues d’Alger et savourer le délice de vivre parmi les siens ! A Suivre…..

  8. …. — (  » Comment tu oses m’insulter alors que je suis ton voisin d’en face ?  » ) — … Mais au fait , tu te fais l’avocat de Monsieur Semmar ? tu  » t’auto-mandates  » ? Tu penses que Monsieur Semmar ne sait pas se défendre ? pourquoi tu le réduis a un moins que rien ? …ce que les camarades lecteurs saisissent de ton intervention c’est que tu paniques et tu crains que Semmar revienne au droit chemin !….

  9. Des conneries doublé d’un tissu de mensonges.

    Sans défendre les zootorités algériennes, je pense qu’elles se sont volontairement abstenu d’envenimer la situation en ne procédant pas, à nouveau, à de nouvelles arrestations qui toutes ont été élargies.

    L’ONU se manifeste sur ce qui se passe en Algérie mais met des œillères sur ce que subissent les sujets hmarocains qui manifestent quasi quotidiennement, certes pas avec l’ampleur des algériens, parce qu’ils n’ont pas de c§€illes et les sahraouis qui sont tabassés et gazés pour les faire taire de leurs revendications légitimes, connues et reconnues.

    La chose la plus importante, me semble-t-il, est le fait que depuis quelques temps, l’Algérie n’est plus considérée à sa juste valeur et sa voix n’est pas écoutée. Le non pays cité, donc le Hmaroc représenté par axis7 ici et accessoirement par Abou Semar, ne fait l’objet d’aucune contrainte de la part de l’ONU.

    Axis7 appelle les algériens à manifester jour et nuit, moi je lui demande d’appeler ses propres con-patriotes hmarocains à manifester que de jour dans toutes les villes, et à ce moment là, le régime dictatorial du pd de roi Amir el Mouminines toombera illico-presto, bien avant celui de l’Algérie que ne défends nullement car aussi vicié.