18.9 C
Alger
mercredi, juillet 24, 2024

Confidentiel. Le porte-parole de la Présidence algérienne transféré vers un prestigieux hôpital parisien pour subir des soins intensifs

En Algérie,  il n’y a pas que le président Abdelmadjid Tebboune qui a été transféré en urgence vers l’Allemagne pour être admis dans un hôpital spécialisé afin de subir des soins intensifs à la suite de sa contamination par le coronavirus COVID-19. Le Porte-parole de la Présidence algérienne se trouve lui-aussi à l’étranger plus exactement à Paris en France afin de subir des soins intensifs après avoir été victime d’un accident vasculaire cérébral (AVC) au début du mois d’octobre dernier, a appris Algérie Part de plusieurs sources concordantes et sûres. 

Selon les informations que nous avons pu recueillir, Belaïd Mohand-Oussaïd, le porte-parole du Palais Présidentiel d’El-Mouradia, a été transféré vers un hôpital parisien en France pour y être admis dans un service spécialisé afin de subir des soins intensifs qui devront lui permettre d’améliorer son état de santé lequel s’était dangereusement dégradé à Alger à la suite d’un AVC qui lui a provoqué de graves lésions cérébrales.

Hospitalisé une première fois à l’hôpital militaire central d’Ain Naadja à Alger, Belaid Mohand-Oussaid a été transféré par la suite vers un hôpital parisien pour bénéficier d’un traitement médical beaucoup plus performant et efficace. Selon nos informations, le porte-parole de la présidence algérienne se trouve dans un hôpital prestigieux de la capitale française depuis plusieurs jours.

Selon nos investigations, le porte-parole Belaid Mohand-Oussaid avait subi une poussée de tension qui a ébranlé son état de santé à la fin du mois de septembre dernier. Le porte-parole de la Présidence de la République avait vécu effectivement des moments difficiles depuis qu’il avait appris son départ imminent vers l’Egypte où il devrait être nommé ambassadeur. Cette décision prise au début du mois de septembre par Abdelmadjid Tebboune a été très mal vécue  par Belaid Mohaned-Oussaid qui rechignait à quitter le centre du pouvoir, à savoir la présidence algérienne.

Abdelhafid Allahoum, l’un des conseillers les plus proches de Tebboune, avait tenté de soulager le chagrin de Belaid-Mohand Oussaid en l’assurant que le “président compte beaucoup sur lui au Caire pour défendre les intérêts de l’Algérie auprès de la Ligue Arabe”. Une assurance qui n’avait guère convaincu un Belaid Mohand-Moussaid blessé dans son orgueil. C’est dans ces circonstances que le “rejeté” du Palais Présidentiel d’El-Mouradia avait fait un AVC.

dernières nouvelles
Actualités

12 تعليقات

  1. Avec l’argent du peuple Algerien! Pauvre Bled. Je connais d’anciens patriotes, morts dans leurs lits, pour manque de soins adequats, car ne voulant termines dans un hopital pourri. Mais ces gens du systeme qui n’ont jamais construit un hopital digne de ce nom passent leurs examens medicaux a l’etranger avec l’argent du sang noir du ventre de l’Algerie

  2. Ras le bol de ces vieux chnocs, ils ont crû bien vivres et manger l’argent du peuple alors que le peuple a côté d’eux souffrait, maintenant ils annoncent leurs propres fin, en somme ils ne croyaient que la maladie ne touché que les malheureux , maintenant ils s’aperçoivent qu’ils ne sont pas a l’abris et que la maladie est pour tout le monde .

  3. Monsieur Ben, lorsque vous dites excepté les dignes Kabyles et bien moi je vous dit que mes respects à quelques Kabyles qui n’ont pas vendu leur honneur par contre d’après votre langage ces dignes Kabyles n’oublie pas que Ouyahia, Tahkout, Haddad, Toufik, Touati, Mhenna et la liste est vraiment très longue ce sont eux qui ont vider le trésor public et les banques sans oublier certains sbires de l’est ou de l’ouest pour etre clair.
    Seulement cette caste au pouvoir y compris Teboune qui a fait parti de cette clique n’ont jamais cesser de mentir au peuple sur la situation actuelle que vit le pays , tous va bien et les chiffres qu’ils annoncent sur le covid19 sont tous faux.
    Nos hopitaux sont de véritables écuries puants de saleté, manque de matériel et manque d’effectif compétent ce qui expose les pauvres Algériens aux dangers.
    Pas de prise en charge sérieuse .ce début de semaine un monsieur qui habite à deux pas de la clinique AYA est tombé malade du corona et bien sa famille l’ont emmener à l’hopital à Alger tout est complet il ont refuser de l’accepter comme quoi il a pas de place, il l’ont emmener à Blida ou il l’ont hospitalisé et il a décéder hier et ils sont nombreux les gens qui ne trouve meme pas de place dans nos écurie mais le citoyen Algérien n’a pas droit à une hospitalisation à l’étranger mais pour ces voleurs on les évacuent d’urgence dans les hopitaux les plus chers à l’étranger.
    Honte à eux, ils ne cessent de nous raconter des mensonges, tous va bien , on a de meilleurs médecins mais pourquoi cette mafia ne se soignent pas dans nos écuries et par nos meilleurs médecins?
    Pour la dame qui a voter pour Teboune c’est une militaire qui a le grade de générale de source sure. Voilà l’Algérie des militaires et de Teboune
    In challah ijibelhoum Rabi tous des AVC et qui les laisse dans une chaise roulante à vie sans parler,et incapable de faire leur besoin tous seul Amine ya rab el alamine. Ils ont fait trop de mal au peuple Algérien de 1962 à ce jour. Au moins 500 AVC Dieu est grand.

  4. Le peuple algérien doit s’unir pour avancer surtout en ces moments très difficiles.il n’y a pas de région meilleure que l’autre. Dans chaque famille ,il y’a des bons et des mauvais.tout le monde est d’accord que le système est mauvais,alors soyons courageux pour le changer. Le reste c’est la fuite en avant.

  5. Monsieur Ben, in se retrouve que Mohand Said, comme son nom l’indique, est un Kabyle de service comme tant d’autres qui croupissent en prison. Ferhat Ait Kafar a été pourchassé de son fieffé même à Ain El hammam. Les Kabyles comme les autres d’ailleurs n’est pas un peuple élu. Le bien et le mal s’y trouvent au sein l’être humain même.