23.9 C
Alger
mercredi, juin 19, 2024

Le café, le thé, le pain ou les fruits : une enquête dévoile les aliments les plus consommés par les Algériens

Une enquête rigoureuse menée sur un échantillon représentatif de la population algérienne et composé de consommateurs répartis dans trois wilayas de l’Ouest Algérien nous dévoile le classement des aliments les plus consommés par les Algériennes et Algériens.  Cette étude universitaire s’est intéressée aux habitudes alimentaires des consommateurs et à leurs divers rapports ou interactions avec les divers produits alimentaires.

Cette enquête a été menée par Martine Padilla, Docteur en économie et administrateur scientifique au Centre international des hautes études agronomiques méditerranéennes, spécialiste en économie alimentaire (CIHEAM). Cette chercheur française avait occupé également les fonctions de vice-présidente de l’Association internationale d’économie alimentaire et agro-industrielle. Un chercheur algérien était également pleinement impliquée dans la réalisation de cette enquête approfondie sur le niveau de « modernité alimentaire » de la population algérienne.

Il s’agit de Kamel Chikhi, titulaire d’un doctorat en Sciences de Gestion de l’université de Tlemcen (Algérie) en collaboration avec le Ciheam-IAM Montpellier (France), et chercheur à l’Université de Sidi Bel Abbés-Faculté des Sciences Economiques.

Cette enquête nous apprend ainsi que le thé et le café sucré sont consommés quotidiennement par plus de 89 % des consommateurs algériens. Le pain domine outrageusement aussi l’alimentation des Algériens. Plus de 88 % de nos compatriotes le consomment quotidiennement. Les boissons gazeuses sont aussi très prisées par les algériennes et algériens puisque pas moins de 73,8 % d’entre eux les consomment quotidiennement. Plus de 75 % de la population algérienne mange également quotidiennement divers fromages. Les produits laitiers comme les yaourts sont consommés au quotidien par plus de 81 % des algériennes et algériens.

En revanche, la  consommation du pain traditionnel fait maison comme le matlouh est en recul puisqu’à peine 42,5 % des consommateurs algériens le consomme quotidiennement alors que 32,6 %  de nos compatriotes le consomment rarement ou jamais. 65,3 % des algériens manquent le couscous au moins une fois par semaine et près de 51 % de nos compatriotes préfèrent manger quotidiennement un sandwich.

Il est à signaler en outre que les fruits sont consommés au quotidien par 80,3 % de nos compatriotes et les légumes sont l’aliment quotidien de 77,3 % des algériens.

Signalons enfin que les consommateurs algériens optent davantage pour la viande que le poisson. 60,8 % des algériens mangent quotidiennement de la viande alors qu’à peine 12,7 % de nos compatriotes mangent du poisson. Plus de 47 % des algériennes et algériens mangent jamais ou rarement du poisson ainsi que les fruits de mer. Et plus de 22 % des consommateurs algériens mangent de la viande pendant un jour par semaine.

« A la lumière de la fréquence de consommation, on constate que, globalement, les produits modernes font partie du quotidien des consommateurs pour plus de la moitié des répondants, à l’exception des produits «lights» et des surgelés, encore peu présents dans les magasins », conclut enfin à ce propos cette vaste étude de terrain.

 

dernières nouvelles
Actualités