26.9 C
Alger
dimanche, juin 23, 2024

La justice lance une procédure contre le caricaturiste Ainouche à cause de ses dessins moqueurs sur Tebboune

Ghilas Aïnouche, le caricaturiste et dessinateur de presse algérien, fait officiellement  l’objet d’une enquête judiciaire enclenchée par le tribunal de Sidi Aïch dans la wilaya de Béjaia en raison de ses dessins moqueurs sur le Chef de l’Etat, Abdelmadjid Tebboune, a-t-on pu confirmer auprès de plusieurs sources concordantes. 

Un juge d’instruction près le tribunal de Sidi Aïch a adressé au domicile du caricaturiste algérien une convocation pour lui demander de se présenter à une audition concernant la signification de plusieurs de ses dessins et caricatures publiées essentiellement sur Facebook. Tous les dessins visés par cette procédure judiciaire concernent la personne d’Abdelmadjid Tebboune qui a été croqué sous plusieurs traits et angles par Ainouche.

Pour rappel,  Ghilas Aïnouche est un caricaturiste qui fait parler de lui au sein même des cercles d’initiés. Né le 10 octobre 1988, lors des événements ayant bouleversé le paysage politique de l’Algérie, il s’est pris de passion pour le dessin dès son enfance. Depuis lors, il ne jure que par l’art et ne travaille que pour l’art. Depuis 2020, Ghilas Ainouche a quitté l’Algérie pour s’établir en France où il jouit, désormais, du statut de réfugié politique.

Aïnouche est particulièrement actif sur sa page Facebook où il publie régulièrement des dessins satiriques pour tourner en dérision les dérives autocratiques des dirigeants algériens. Il fait partie des caricaturistes les plus populaires du pays.

dernières nouvelles
Actualités