26.9 C
Alger
dimanche, juin 23, 2024

Révélations. Des dirigeants de Sonatrach convoqués et auditionnés pour leurs relations avec le fils de Benflis et des sociétés étrangères

Live d’Algérie Part avec Abdou Semmar : nous avons confirmé au cours de nos investigations que plusieurs hauts responsables influents de Sonatrach, la compagnie nationale des hydrocarbures, ont été convoqués et auditionnés récemment par les enquêteurs de la brigade de recherche de Chéraga de la Gendarmerie Nationale à propos de leurs relations troublantes avec Walid Benflis, fils de l’ex-chef du gouvernement Ali Benflis, et célèbre avocat d’affaires au Québec comme en Algérie. Ce dernier est soupçonné d’avoir utilisé ses relations au sein de Sonatrach et de plusieurs autres organismes étatiques sensibles pour donner des informations confidentielles à des sociétés étrangères afin de leur permettre d’obtenir des marchés publics juteux dans le secteur stratégique des hydrocarbures.

Il s’agit de procédés illégaux qui ont faussé les règles régissant les passations de marchés publics en Algérie puisque des sociétés étrangères ont été avantagées illicitement au détriment du principe de la concurrence loyale et transparente. Le Directeur de la Production du Groupe Sonatrach, le vice-président de l’activité Exploration-Production de Sonatrach, le PDG de la filiale SARPI SPA, de GTP et GCB, des filiales importantes du groupe Sonatrach, ainsi que le premier responsable de la Direction Engineering & Project Management (EPM), et bien d’autres cadres dirigeants de Sonatrach, ont été tous convoqués et auditionnés par les enquêteurs de la Gendarmerie Nationale pour élucider les circonstances dans lesquelles Walid Benflis a permis à des sociétés étrangères de remporter des marchés onéreux dans le secteur du pétrole et du gaz en Algérie en obtenant préalablement des informations secrètes au sein de Sonatrach. Walid Benflis est en prison depuis fin septembre 2022 après avoir été arrêté dans le cadre du scandale entourant la fuite des dispositions secrètes du cahier des charges régissant l’appel d’offres international lancé par Air Algérie le 22 septembre 2022 pour l’acquisition de 15 nouveaux avions pour un budget qui dépassera les 1,5 milliard de dollars USD. Walid Benflis devra être jugé bientôt au tribunal criminel de première instance de Dar El Beida (Alger) où il devra faire face à de graves chefs d’inculpation comme Intelligence avec une puissance étrangère en raison de ses relations supposément troublantes avec des entités étrangères. Quand à ses pratiques douteuses de business avec Sonatrach, l’enquête de la brigade de recherche de Bab Jedid se poursuit toujours. Nos révélations.

abdousemmar #tebboune #algérie #pouvoir_algérien #alger #algériens #sonatrach #airalgerie #corruption #justice #canada #quebec

dernières nouvelles
Actualités