22.9 C
Alger
samedi, juin 22, 2024

Oui une guerre entre l’Algérie et le Maroc est de plus en plus probable et ce risque est très élevé

Live d’Algérie Part avec Abdou Semmar : c’est une lecture très perspicace et clairvoyante sur les tensions actuelles qui déchirent le Maghreb. Khadija Mohsen-Finan, docteur en sciences politiques (IEP Paris), a expliqué dans un entretien donné au Figaro qu’un « big-bang géostratégique » s’est produit au Maghreb et que, désormais, une guerre opposant le Maroc à l’Algérie n’est pas à exclure. Elle l’explique ainsi : « Les accords d’Abraham ont introduit un acteur supplémentaire: Israël. Son aide stratégique peut changer la donne dans la rivalité qui oppose le Maroc et l’Algérie. Elle comporte des transferts de technologie qui aident le Maroc à devenir une puissance régionale. Les achats disproportionnés d’armes de part et d’autre de la frontière par rapport à la menace sont l’indicateur de la montée des tensions. La volonté d’ériger le voisin en ennemi fait craindre une déflagration militaire. Il y a un danger de guerre lié aux tensions internes en Algérie entre la présidence et l’état-major de l’armée et à une possible sous-estimation par le Maroc des forces de son rival ». Découvrez avec nous pourquoi la lecture de cette experte correspond, malheureusement, à la sinistre réalité de notre sous-région.

dernières nouvelles
Actualités