19.9 C
Alger
vendredi, juin 21, 2024

Manque terrible de transparence concernant les bilans des dégâts des feux de forêt en Algérie

L’opacité jusqu’au bout en Algérie. Alors que les feux de forêt ont ravagé plusieurs wilayas du nord du pays notamment la Kabylie depuis le 9 août dernier, les autorités algériennes n’ont communiqué aucun bilan clair ou précis. Au plus haut sommet de l’Etat algérien, les hauts responsables refusent de faire preuve de transparence à ce sujet. Seulement quelques sources officielles locales avancent de temps à autre des chiffres qui sont démentis par les sinistrés et les collectifs de la société civile. 

Pour preuve, le dernier bilan fait état de pas moins de 90 morts, parmi lesquels 33 militaires, selon des bilans des autorités locales des wilayas du nord du pays les plus touchées par les incendies de forêt. Or, ce chiffre ne semble pas correspondre à la réalité amère du terrain dans les régions sinistrées par ces incendies. En effet, d’après les vérifications auxquelles nous avons pu procéder, rien que dans les wilayas de Tizi-Ouzou et Béjaia, le bilan des victimes dépasse de loin les 100 morts. Plusieurs sécuritaires locales dans ces deux wilayas composant le coeur de la Kabylie certifient que le bilan des morts flirte en ce moment avec les 150 morts en raison du nombre élevé des personnes disparues mais dont les cadavres ont été retrouvés alors que d’autres dépouilles calcinées sont toujours en cours d’identification.

Ce bilan élevé s’explique par le nombre important des militaires morts dans ces dramatiques feux de forêt alors qu’ils tentaient des éteindre avec des moyens rudimentaires. Officiellement, plusieurs sources militaires assurent que le nombre des soldats morts est de 33 militaires. Un bilan qui ne fait pas l’unanimité puisque d’autres sources « officieuses » indiquent que le nombre des soldats tués ou morts à la suite de leurs graves blessures dépasse largement les 50 militaires.

C’est dire que les autorités algériennes civiles comme militaires ne cessent de brouiller les pistes et refusent de communiquer officiellement sur le bilan concret de ces feux de forêt qui se sont déclenchées dans des zones largement peuplées comme les montages de Kabylie et abritant de nombreuses unités militaires de l’Armée algérienne.

Jusqu’à aujourd’hui dimanche 15 août, ni le Premier-ministère, ni la Présidence de la République n’ont voulu communiquer clairement ce dossier avec des détails concrets et fiables plongeant ainsi l’opinion publique dans le désarroi et la panique généralisée. L’absence de statistiques officielles confirmées, recoupées et fiables empêchent ainsi le pays d’évaluer l’ampleur des dégâts humains et matériels de ces feux de forêt. Ce qui laissent largement la porte ouverte aux spéculations les plus affolantes renforcées par des théories complotistes éloignant encore davantage les Algériennes et Algériens de la vérité.

Il est à signaler enfin que la Protection Civile algérienne a fait part le 14 août dernier de 43 feux de forêts dans 20 wilayas au cours des dernières 24 heures. La même source a fait savoir que les efforts se poursuivent pour éteindre 29 incendies au niveau de 13 wilayas.

« Les unités de la protection civile sont parvenues, ces dernières 24 heures, à éteindre 43 feux de forêts dans 20 wilayas: Tizi Ouzou (10 incendies), Jijel (07), El Tarf (05), Bejaïa (04), Blida (04), Souk Ahras (03), (02) incendies dans chacune des wilayas de Sétif, Bouira et Bordj Bou Arreridj et un (01) incendie dans chacune des wilayas de Tébessa, Annaba, Ain Defla et Tissemssilt », précise-t-on de même source. 7500 agents de la protection civile, 490 camions anti-incendie, trois (03) hélicoptères du Groupement aérien de la protection civile, cinq (05) hélicoptères de l’Armée nationale populaire (ANP) ainsi que deux (02) Canadairs sont mobilisés en ce moment en Algérie pour lutter contre ces feux de forêt.

dernières nouvelles
Actualités

11 تعليقات

  1. Moi, d’instincts de M. tout le monde, j’ai réagis au lynchage horrible de Djamel Bensmaïl par un post que je reprends
    ci-dessous, puisque cette affaire restera pour longtemps gravée dans la mémoire collective des algériens. De même que l’opacité qui nous est imposée comme une chape de plomb amène tout un chacun à extrapoler faute de système de transparence (justice indépendante) qui confonde chacun en fonction de ses responsabilités. Je mets également un commentaire que j’ai glané sur Facebook, que moi, j’aimerais invraisemblable, mais qui interpelle à plus d’un titre, en cette période plus-que troublante ! Une nécessaire clarification est la bienvenue pour tous pour se sortir des milles et une manipulations dont nous sommes toujours victimes et que la citoyenneté algérienne prenne le dessus sur les clanismes !

    boussad
    12 août 2021 At 20 h 39 min
    J’interviens à titre exceptionnel pour dire toute mon horreur suite au lynchage de ce pauvre gars venu de si loin pour apporter son aide matérielle et faire don de lui-même pour aider à éteindre les feux. Que ces barbares qui ont commis l’irréparable sous les regards indifférents de la police soient identifiés et arrêtés pour leur faire payer leur forfaiture inhumaine ! Au travers des actes de ce type, ils signent l’acte de décès de la citoyenneté algérienne. La question qui taraude est : « A qui profite ce crime » ?
    Contrairement à la secte de cachiristes professionnelles qui défendent l’armée les yeux fermées comme leur entité patronale, il n’échappe à personne qu’il y’a « ANP » et « anp » comme ce fût le cas avec l’occupant français avec son satané 1er et 2è collège ! On a vu pendant les années noires ou la grande ANP intouchable faire guerroyer les enfants du peuple de la petite anp avec les hordes barbares islamistes pendant que les gros bonnets mettaient mains basses sur le fonciers et bien d’autres choses encore… . A chaque fois que le peuple cherche à desserrer l’étau, on assiste à la même rengaine. Et cette fois-ci, ces mêmes ringards n’ont rien trouver de mieux que d’envoyer les appelés du contingent pour éteindre le feu à mains nues, au mieux avec des seaux d’eau !
    C’est depuis lundi dernier que les incendies ont éclaté partout et comme figés sur leurs sièges, les irresponsables assistent passifs aux spectacles macabres sans réagir ! Comme des Ponce Pilate, ils attendent l’extinction des feux pour envisager de négocier avec l’Europe l’envoi de canadairs en location, quelle connerie d’avaliser la venue de ces gens là et d’accorder un quelconque crédit à leurs appels à l’aide du bouts des doigts à un Macron plus prompt à guérir les dictateurs à coups de millions d’€ qu’à secourir les peuples, considérés par les « biens pensants » comme des variables d’ajustement !
    Quand je vois les querelles stériles d’algériens entre eux, j’en arrive à avoir la nausée, tellement on est encore loin du compte pour mériter le titre de « Citoyen », et c’est la raison pour laquelle, nous avons été, nous sommes et seront toujours manipulables à merci par les charognards qui nous gouvernent.
    Ma pensée va à la famille de ce jeune homme innocent sacrifié pour servir un peu plus, l’asservissement du peuple.
    Qu’Allah vous accorde « Assabr » pour vous remettre de cette tragédie et que votre fils soit le martyr qui éclairera de sa lumière la lanterne du peuple algérien trahi et manipulé. La nationalité algérienne n’existe pas encore, elle est refusée au peuple par les hordes de hyènes claniques qui nous étranglent depuis 1962. Il est temps de prendre conscience pour se donner la main pour être plus fort tous ensemble. Arrêtons les querelles stériles et l’acceptation du rôle mineur de marionnettes qu’on nous assigne !!!
    REPLY

    Commentaire trouvé sur Facebook

    La nuit du 03 Août 2021, juste après le limogeage du Général GOUASMIA et qui sera remplacé par, la dernière pièce de l’échiquier de TOUFIK et NEZZAR , le général Yahia Ali Oulhadj à la tête de la gendarmerie nationale, une réunion de crise a été organisée au domicile du général NEZZAR, pour la mise en oeuvre du plan « TOUATI» .
    Le groupe des éradicateurs sanguinaires des années 90 s’est reconstitué.
    le général Mohamed Mediène dit Tewfik, le général Khaled Nezzar, général Abdelaziz Medjahed, le généralDjebbar M’henna, le général Achour Ouadahi, le général Yahia Ali Oulhadj et le général Saïd Chengriha.
    Une fois l’équipe au complet , la machine des services du général ACHOUR, se met en route pour mettre en oeuvre les scénarios classiques des années 90, mais cette fois c’est la Kabylie qui est visée.
    Ce plan « TOUATI » est constitué de 4 étapes
    1- INCENDIE GÉNÉRALISÉE EN KABYLIE .
    Jamais la Kabylie, n’a vécu une catastrophe de cette dimension:
    – des incendies dispersés dans toutes les localités de la Kabylie
    – refus des autorités de demander de l’aide internationale pendant 4 jours jusqu’à être imposée par MACRON .
    – une compagne médiatique de grande ampleur , dont le ministre de l’intérieur affirme que des criminels sont à l’origine de ces incendies, lors de sa visite sur le terrain
    – préparer l’opinion public en Kabylie d’un danger imminent.
    – isoler la Kabylie sous la bannière du MAK.
    2- DJAMEL BENSMAIL
    Ce jeune de Khemis Miliana, militant actif, qui était sous la surveillance des services depuis des mois, était la cible idéale pour cette opération organisée par le sinistre général Djebbar M’henna ,
    originaire de Larbaâ Nath Irathen, et en plus, il était présent dans la localité avec un colonel et son équipe de la DGSI
    48 H avant le drame ( confirmé par Algérie part le 12 Août 2021) et cela avec les agents pointeurs pour contrôler DJAMEL et pour canaliser la foule lors du lynchage.
    3- KHEMIS MELIANA
    l’équipe du général Achour de la DGSI à Khemis Miliana , le DOUBAB et les influenceurs de la FITNA ont commencé à se manifester immédiatement après les faits.
    Nous avons tous noté une mobilisation sans précédent des mouches électroniques qui ont commencé à lancer des appels à la FITNA et la guerre anti – Kabyle.
    Le but de cette équipe composée d’une aille de la DGSI, était de lancer une attaque d’envergure sur plusieurs familles kabyles dans la localité de MELIANA , d’une manière atroce , avec l’aide des sous traitants à tendance islamiste des services, pour ensuite accuser la Bannière « terroriste fictive » RACHAD, comme le confirme le discours de TEBBOUNE du 12 Août 2021.
    4- L’affrontement généralisé, entre le MAK et RACHAD
    La DGSI a consacré , depuis plusieurs mois, tous ses efforts à partir de ses relais en Algérie , à Londres et partout dans les médias avec leurs professeurs et experts et mêmes à des étrangers pour préparer l’opinion public nationale et internationale sur « la fiction terroriste » MAK et RACHAD,
    l’arrestation récente, du jeune gendarme Mohamed Abdallah en Espagne en est un exemple, sous le vocable terroriste, alors que tous les services européens savent que ce n’est qu’une manipulation des généraux d’Alger.
    Ce concept d’affrontement qui sort droit des laboratoires de la DGSI , entre les entités « terroristes », MAK et RACHAD, dans un premier temps et puis entre Kabyles et arabes ensuite, qui reste la seule et unique solution pour les généraux d’Alger de se maintenir au pouvoir, en justifiant l’état d’urgence avec la mobilisation massive de l’armée algérienne sous le terme :
    « une opération de maintien de l’ordre » qui devient légitime et incontestée, pour tous les militaires sur le terrain.

    L’ÉCHEC DE CETTE OPÉRATION.

    Trois raisons ont permis de faire échouer cette opération.
    1- les réseaux sociaux, les photos, les vidéos, et surtout une mobilisation sans précédent de millions d’algériens qui ont analysé les images, recoupé les informations , et ont réussi à identifier les visages et des incohérences dans le scénario du régime.
    2- une mobilisation extraordinaire pour appeler au calme des militants en Algérie et à étranger , une fraternisation et une union unanime pour condamner ce crime atroce.
    Les algériens de 2021 ne sont plus les mêmes algériens des années 90 .
    Les algériens d’aujourd’hui sont sociologiquement pacifiques et refusent toute violence.
    3 – le père de Djamel, le grand monsieur Noureddine BENSMAIL , qui a été un l’élément déterminant dans l’échec du plan des généraux.
    Selon la source Anonyme, le père de la victime a reçu des informations cruciales, quelques heures après la mort de son fils.
    Il aurait eu la visite secrète d’un haut gradé militaire honorable , qui lui aurait expliqué tout les tenants et aboutissants de cette opération.
    Le père a compris qu’il était le seul à pouvoir déjouer ce plan machiavélique.
    Les déclarations du père sur les réseaux sociaux ont permis de calmer et de contrôler totalement les mouches électroniques qui se sont retrouvées sans aucun argument à défendre.
    Grâce à la sérénité et la sagesse du père du défunt « Djamel BENSMAIL » , ce brave père a réussi à éviter un scénario digne des années 90, avec les mêmes acteurs encore actifs aujourd’hui.
    Aujourd’hui, et après cette débâcle des hommes du général ACHOUR et de la DGSN, une chose est certaine, des têtes au plus haut sommet de l’état, vont sûrement tomber.
    Source : rapport transmis par un haut gradé militaire, un honorable qui reste anonyme.

  2. Alors Bravo pour cet article rédigé par Mhenni et ses alliés…Du pur khorti d’un grand classicisme…
    Il ne manque plus qu’un communiqué de BHL et la boucle sera bouclée.
    Et très loin de moi l’idée de penser qu’un Tewfiq et un Nezzar soient des patriotes intègres…Au contraire.

  3. @ Boussad
    Bravo pour ton post, tu es digne de remplacer le Patron des Services « Secret » en Algerie. En bon complotiste, il y a a noire et a manger dans ta série noire dont tu pourrais tirer profit en écrivant un roman et en l’adaptant au cinéma! Ce qui est vrai et sûr, c’est la dignité et la clairvoyance du pere de Jamel qui ont étonné plus d’un. Il a été l’homme de la situation. Ensuite la mobilisation des Algeriens et leurs attachements à leurs pays, à l’union et l’indivisibilité! Cela a été un énorme élan decsolidarite comme les Algeriens savent le faire de façon unique. Pour le reste, ce n’est que science fiction et la situation est bien plus complexe que ton récit: entre moment climatique favorable, incivilité et négligence, mafias du foncier, manipulations de groupuscules et peut-être d’un clan sécuritaire autres qu’appartenant à Teboune et Chengriha, incompétences politiques, manque d’anticipation et de réactivité, erreur de stratégie concernant la gestion des sinistres et des forêts, manque de moyens …ect ect ect. Quand à donner trop d’importance à Nezzar et Toufik cela paraît de la science fiction tant, ils sont les 2 dépassés par les événements et plus en capacité d’être nuisibles! De plus, il faut regarder la BIG PICTURE car les incendies ont brûlé des forêts sur plus de 700klms de côte. Non je crois que l’on paie l’incompétence, la médiocrité et les conséquences de la corruption de 20 années de Bouteflekisme qui a été une faillite, la NEKBA Algerienne, une malédiction!!!! On peut le constater dans tout les domaines: stress hydrique, problématique écologique, urbanisme, problème démographique, problématique alimentaire, économique, industrielle et technologique, militaire (manque d’anticipation de la guerre de 4ème generation), faillite educationnelle, transition énergétique, faillite des femmes/hommes politiques tout bords confondus, compromission avec les extremistes Berberistes, islamistes et ultra gauches au détriment de 90% de la population, ect ect ect. Manque d’ambition, paresse, corruption, népotisme, médiocrité, par 20 années de mauvaises gouvernances.. a cela sans vision, sans stratégie, sans plan d’action!!! L’ecosysteme est à repenser, a restaurer/restructurer, …avec les bonnes ressources et comoetences!!!!

  4. Balouuuu le Marocain adore les Fake news sur l’Algérie…
    🙂

    Pendant que Barouita lave les pieds du ministre israélien…Balou part en campagne contre l’Algérie…hhhhhhhh…

    Un des meurtriers de Jamel a été arrêté alors qu’il tentait de rejoindre le Maroc….

    Ils voudraient la guerre donc les Marochiens ?

    Pourquoi diable Tebboune n expulse pas le million de clandestins marocains sur notre sol ??

    Ça précipitera juste l’explosion fantastique du makhnaz toujours plus proche…

  5. Les cons osent tout.
    Le pouvoir algérien raciste et minable vient d’oser accuser le Maroc d’être à… l’origine des incendies et de l’incinération du martyr innocent!!! On pense toujours atteindre le fond mais on découvre encore et toujours l’etendue de la haine de ce regime pathologiquement haineux. Il use des reflexes des regimes fascistes et donc racistes: toujours et encore designer des boucs emissaires pour masquer sa stupidité et sa faillite. On ne peut que constater le niveau de dignité d’un pouvoir algérien qui s’abaisse à ce niveau d’accusation purement degueulasse en au dessous de la ceinture. Un regime pourri. Rien n’est de sa faute tout est de la faute des autres surtout s’ils sont marocains. Maudits soit-il. Le Coran nous enseigne que la calomnie, peché grave, retombe toujours sur ses auteurs. Que Dieu les aneantisse et leur mentalité haineuse et raciste avec. Même Le Pen ne va pas si loin dans la bassesse.

  6. @Axis
    On peut constater que le Maroc n’est pas un voisin fiable et a fait souvent part de traîtrise dans histoire lointain et proche. C’est un fait! Les derniers événements comme le soutient des sécessionnistes extremistes berberes (une infime minorité), le démontre ainsi que les discours fallacieux du Monarque de ce pays et les actions de lobbies afin de ternir l’image du pays, surtout en France, aidéspar des suppôts bien de chez nous. Certainement que le gouvernement grossi le trait du danger mais venant du Maroc il est indéniablement vrai! Il y a une obsession Marocaine de l’Algerie, pour avoir pratiqué ce pays d’un point de vue professionnel, je le confirme. Un certain President disait que l’on fait la politique étrangère de sa géographie et c’est une vérité. Le réveil économique, politique, social et culturel Algerien se fera de gré ou de force, mais ce qui est certain, ce réveil va faire très mal au Maroc. Les Algeriens ont la mémoire tenace et le retour de bâton va être douloureux pour ce pays. On oublie pas!!!

  7. Pendant que Barouita se prostitue avec le génocidaire des Palestiniens on a Axis qui vient nous parler du Coran…. Vous aviez dit que le ridicule ne tue pas ? Que les cons osent tout ?
    C’est au delà de toute explication rationnelle l’attitude des esclaves consentants de pédale 6…. J’ai beau chercher je ne trouve pas d’équivalent sur terre…