23.9 C
Alger
mercredi, juin 12, 2024

L’ancien militaire et cyber-activiste Mohamed Benhalima en état d’arrestation en Espagne

L’ancien militaire et le cyber-activiste Mohamed Benhalima se trouve en état d’arrestation en Espagne, a pu confirmer Algérie Part de plusieurs sources concordantes. De nombreuses rumeurs ont été propagées concernant son expulsion imminente vers l’Algérie, mais, pour l’heure, nous n’avons pas pu s’assurer de la véracité de ces informations. 

Assigné à résidence par les autorités françaises depuis la fin du mois de janvier dernier, Mohamed Benhalima aurait quitté précipitamment le territoire français pour tenter de trouver refuge dans un autre pays européen. Les motivations de cet ancien militaire demeurent, pour le moment, inconnues car aucune décision officielle concernant son éloignement du territoire français n’a été prise étant donné que son dossier était toujours en cours de traitement au niveau de la Justice française qui avait été saisie par ses avocats depuis février dernier afin d’annuler la mesure de son assignation à résidence et son placement sous contrôle policier.

En effet, Mohamed Benhalima devait se présenter plusieurs fois par semaine au niveau d’un commissariat parisien pour certifier sa présence et démontrer son strict respect des mesures de contrôle auxquelles il a été soumis par les autorités françaises. Il est à signaler que Mohamed Benhalima avait déposé une demande d’asile auprès de l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA) et jouissait en France du statut de demandeur d’asile.

Son arrestation en Espagne suscite énormément de craintes dans les milieux des défenseurs du Hirak et des Droits de l’Homme en Algérie. Le scénario de l’ex-gendarme Mohamed Abdellah risque de se reproduire dans les heures ou jours à venir.  Fin août 2021, l’Espagne avait remis aux autorités algériennes cet activiste très populaire dans les milieux du Hirak. Abdellah Mohamed avait été ensuite rapidement incarcéré après avoir été auditionné par des policiers de la Brigade de recherche et d’investigation et du Groupement des opérations spéciales de la police chargé de la lutte contre le terrorisme.

De nombreuses voix s’élèvent à l’étranger pour dénoncer d’ores et déjà le « sort tragique » qui risque d’être réservé à Mohamed Benhalima. Cet activiste algérien s’est fait connaître récemment pour ses vidéos sur Youtube concernant les enregistrements fuités de Guermit Bounouira, l’ex-secrétaire particulier du défunt Chef d’Etat-Major de l’Armée algérienne, Ahmed Gaid Salah.

Mohamed Benhalima et l’activiste et opposant Larbi Zitout exilé à Londres, ont été les premiers canaux de diffusion de ces enregistrements vidéos qui ont suscité un énorme scandale en Algérie en raison des accusations gravissimes formulées par l’ex-secrétaire particulier de Gaid Salah contre l’actuel patron de l’institution militaire algérienne, Said Chengriha, et plusieurs membres influents de son entourage.

 

dernières nouvelles
Actualités