20.9 C
Alger
jeudi, juin 13, 2024

L’Algérie au 6e rang des leaders africains en termes d’image

L’Algérie est classée au 6e rang des pays africains qui jouissent de la meilleure image auprès des leaders d’opinion en Afrique, nous apprend ainsi le « Baromètre CIAN des leaders d’opinion en Afrique », une vaste enquête d’opinion africaine supervisée par le Conseil français des investisseurs en Afrique en partenariat avec le quotidien français l’Opinion. 

Réalisée dans douze pays, francophones, anglophones et arabophones par l’institut IMMAR, cette étude annuelle est la première à cibler spécifiquement les leaders d’opinion dans toute leur diversité. Et l’un des axes de cette enquête concernent les pays africains les plus influents du continent à travers l’image dont ils disposent auprès des leaders d’opinion.

Économie la plus puissante et la plus diversifiée du continent, appartenant aux BRICS, l’Afrique du Sud se hisse logiquement à la première place en termes d’image globale auprès des leaders d’opinion francophones. Le Maroc, dont les entreprises sont parties à la conquête de l’Afrique subsaharienne, et qui déploie une diplomatie économique très
active, est perçu comme une puissance montante. Encore peu visibles au Maghreb, le Ghana et le Rwanda jouissent en revanche d’une image très positive au Sud du Sahara, grâce à leurs performances économiques récentes.

L’Algérie arrive au 6e rang et se maintient parmi les pays les plus influents et importants du continent africain en dépit  de sa régression économique et de ses problèmes politiques internes qui ont éclaté au grand jour depuis février 2019.

Si elle est jugée moins percutante que le Maroc, l’Algérie est, néanmoins, beaucoup mieux lotie que l’Egypte et la Tunisie en termes de bonne image auprès des leaders d’opinion de l’Afrique francophone.

Il est à noter que le « Baromètre CIAN des leaders d’opinion en Afrique » est réalisé par l’Institut IMMAR, considéré comme le spécialiste français des études et du conseil marketing en Afrique. C’est la première étude ciblant les leaders d’opinion africains
dans toute leur diversité. Le panel d’Africaleads© englobe des chefs d’entreprise, des décideurs politiques et des hauts fonctionnaires, des leaders associatifs de la société
civile, des chefs religieux, des blogueurs, des artistes, « car comprendre le développement du continent africain nécessite de l’appréhender dans toutes ses dimensions, et pas
seulement à travers le prisme économique », expliquent enfin à ce propos Etienne Giros, président délégué du CIAN et Brahim Sail, CEO d’IMMAR R&C.

dernières nouvelles
Actualités

1 تعليق

  1. « Réalisée dans douze pays, francophones, anglophones et arabophones par l’institut IMMAR  »

    Cette institut devrait s’appeler HMAR au lieu de IMMAR pour avoir refuse d’identifier les pays Nord Africains comme Amazighophones! Tamazight est langue officielle en Algerie et au Maroc n’est ce pas ?