22.9 C
Alger
jeudi, juin 20, 2024

Exclusif. La famille de l’oligarque Mourad Oulmi a cédé plusieurs biens immobiliers en France pour une dizaine de millions d’euros

La famille de l’oligarque déchu Mourad Oulmi, l’une des plus grosses fortunes du pays tout au long de l’ère Bouteflika, a commencé à revendre et céder plusieurs importants biens immobiliers en France, a pu confirmer Algérie Part au cours de ses investigations. Ces opérations de cessions immobilières ont permis à la famille de Mourad Oulmi de rapporter des plus-values onéreuses et un joli pactole financier. 

Et pour cause, Mourad Oulmi fut parmi les richissimes oligarques algériens qui ont pu s’offrir un impressionnant patrimoine immobilier en Europe notamment en France, l’Espagne et l’Allemagne. Et si Mourad Oulmi est officiellement en prison depuis juin 2019, une bonne partie de sa famille était restée en France notamment son épouse et ses enfants qui n’ont pas accompagné Mourad Oulmi lorsque ce dernier avait décidé de revenir en Algérie au début du mois de juin 2019 pour affronter la justice Algérienne laquelle avait décidé de le poursuivre en tant que patron de Sovac, représentant exclusif des marques du groupe Volkswagen en Algérie, dans le cadre d’affaire des usines de montage automobile.

Avant de revenir à Alger pour officialiser sa reddition à la justice algérienne et aux services de sécurité, Mourad Oulmi avait pris le soin de signer et de valider une « procuration » qui permettait à son épouse de reprendre le contrôle de la gestion d’un immense patrimoine immobilier dont les principaux actifs reflètent l’ampleur d’une fortune colossale accumulée par l’oligarque algérien durant toutes ses longues années de business en Algérie.

Depuis le début du mois de mars dernier, la famille de Mourad Oulmi a décidé ainsi de revendre une partie importante des biens immobiliers composant ce patrimoine en France. Selon nos investigations, la famille de l’oligarque algérien déchu a cédé ainsi un appartement situé à quelques encablures de la prestigieuse place du Trocadéro-et-du-11-Novembre, une place luxueuse du 16 arrondissement de Paris. Elle a également vendu un chic appartement situé dans le 8e arrondissement parisien, l’une des zones résidentielles les plus prisées de la capitale française. Mais l’opération immobilière la plus importante qui a été réalisée par la famille de Mourad Oulmi concerne une prestigieuse villa située dans les environs de Cannes, la célèbre ville balnéaire de la Côte d’Azur, a-t-on pu confirmer au cours de nos investigations. Selon nos sources, la famille de l’oligarque algérien déchu a pu empocher une quinzaine de millions d’euros au cours de ces opérations de cessions immobilières.

Il est à souligner enfin que la famille de l’ex-patron de SOVAC a conservé le contrôle de plusieurs actifs immobiliers en Europe notamment en Allemagne et en Espagne. Aucune information n’a encore pu filtrer sur le sort que veut réserver la famille de Mourad Oulmi à tous ces biens immobiliers.

Rappelons enfin que le tribunal de Sidi M’hamed avait rendu son verdict dans l’affaire Sovac le 24 juin 2020. Une peine de 12 ans de prison ferme a été prononcée à l’encontre de l’ancien premier ministre Ahmed Ouyahia et 10 ans de prison ferme et 8 millions de dinars d’amende à l’encontre du patron de Sovac Mourad Oulmi. Le juge a condamné Oulmi Khider (frère de Mourad Oulmi) à 7 ans de prison ferme et une amende de 8 millions de dinars.

Le juge a condamné aussi l’ancien ministre de l’industrie en fuite Abdessalam Bouchouareb à 20 ans de prison ferme et une amende de 2 millions de dinars et un mandat d’arrêt a été émis à son encontre aussi. Youcef Yousfi, ex-ministre de l’Industrie, est condamné quant à lui à 3 ans de prison ferme. Une peine de 3 ans de prison ferme suivie d’une amende d’un millions de dinars a été prononcée contre l’ancien PDG de la Banque CPA.

La Cour d’Alger a également condamné le 21 octobre 2020 le président du groupe Sovac pour le montage et l’importation des véhicules, Mourad Oulmi, à une peine de 10 ans de prison ferme. Il avait été jugé en deuxième instance pour « blanchiment d’argent et incitation d’agents publics à exploiter leur influence ».

 

dernières nouvelles
Actualités

7 تعليقات

  1. Ils ont tous de belles têtes de vainqueurs nos harkas 2.0
    La junte pense que ce genre de pseudo justice reste crédible aux yeux du peuple?
    Le juge qui exécute l’ordre est ordres deux fois, avec le pseudo plaignant et avec l’accusé.
    Jack pot.
    Nos tribunaux ne sont rien d’autres que des casinos halals….

  2. SI ZEMMOUR faisait son travail de journaliste correctement, il aurait pu nous informer que ce voleur est de nationalité française comme toute sa famille, qu’il est un ami de Mr Nicolas Sarkozy ( et d’autres décideurs français) et qu’il possède des biens immobiliers en Europe ( France, Espagne, Monaco) et des entreprises dans le domaine de l’automobile en Espagne et en Allemagne
    Déjà en 2006, c’est lui qui acheté l’appartement de son ami Sarkozy à Neuilly pour 1,3 millions d’euros …
    Le Soir d’Algérie : le 02 mais 2020
    Il était très riche bien avant l’usine Sovac et il s’est enrichi un peu plus avec…perte pour l’état : 1,5 millions d’euros entre prêts astronomiques accordés pour la construction de l’usine de montage, les importations des machines et des voitures en kit , les exonérations sociales et fiscales etc)
    Si un Juge algérien demande à la justice française de saisir ses biens en France suite à sa condamnation dans l’affaire SOVAC…il aura une fin de non recevoir…c’est bien le pouvoir algérien ( Ouyahia, Bouchareb , Yousfi), les banques algérienne et les autorités locales qui lui ont permis de s’enrichir sur le dos du peuple…
    Des Oulmi il y’en a des centaines d’autres et qui seront intouchables à l’étranger (ils ont tous la nationalités françaises) car ils se sont enrichi avec l’aide et la complicité de nos généraux, Premiers ministres, ministres, des officiers de douanes, des hauts fonctionnaires de l’état etc pas en cambriolant des Banques
    La justice Française et européennes ferment les yeux même sur le trafic de cannabis de notre voisin roitelet de voisin et le blanchiment de l’argent de ses Banques…se contentant d’arrêter des « petits barons » ça et là

  3. À Zakaria Putain de bougnoule de service , tu veux nous faire croire que ce chien est de nationalité française ? Mais alors ,tes potes du DRS ils n’étaient pas au courants ? Pourtant à vous entendre ,toi et tes potes sandwichs, les services secret de votre excellence sont infaillibles.