22.9 C
Alger
jeudi, juin 20, 2024

Elections législatives du 12 juin dernier : En Kabylie, le nombre des votants n’a pas dépassé les 145 mille personnes

Plus qu’une rupture ou un simple divorce, le fossé qui sépare, désormais, les populations des wilayas qui composent la Kabylie des institutions de l’Etat algérien n’a jamais été aussi abyssal. Et cette vérité est illustré par les chiffres officiels du dernier scrutin électoral des législatives anticipées du 12 juin dernier. Des résultats approuvés officiellement par le Conseil Constitutionnel et publiés dans l’édition 51 du Journal Officiel de la République algérienne. 

Ces résultats nous apprennent que le nombre des votants dans toutes les wilayas qui composent ce qui est appelé traditionnellement et historiquement la Kabylie n’a même pas dépassé les 145 mille votants ! Oui, à peine 144930 votants ont uniquement participé au scrutin électoral du 12 juin dernier dans les wilayas de Béjaia, Tizi-Ouzou, Bouira et Boumerdès, considérées parmi les wilayas les plus peuplées du pays. Les 4 wilayas sont peuplées par au moins 4,4 millions d’habitants. C’est l’un des foyers les plus denses de la démographie algérienne.

Et de ces 4,4 millions de citoyennes et citoyens, uniquement 144930 ont participé aux élections législatives anticipées. Un chiffre qui démontre que la population de la Kabylie ne s’est même pas sentie concernée par ces élections. Pis encore, un chiffre qui reflète le rejet massif et profondément inquiétant de la feuille de route de l’actuel pouvoir algérien par les populations de cette région réputée pour être l’une des plus engagées en faveur du changement démocratique et de la lutte pour le changement du mode de gouvernement du pays.

La lecture des chiffres et résultats des élections législatives anticipées en Kabylie nous permet de tirer de nombreux enseignements sur la situation politique fragile de notre pays. A Béjaia, à 2 267 votants ont été recensés officiellement alors que les suffrages exprimés sont seulement de 1 467 voix. C’est tout simplement hallucinant car cela ne représente même pas 0,5 % de la population de cette wilaya. Idem pour Tizi-Ouzou où 5 420 votants ont été recensés pour un suffrages exprimés de 5 019. Tizi-Ouzou et Béjaia se rebellent politiquement et refusent catégoriquement d’être représentés dans la future Assemblée Populaire et Nationale (APN) de la « Nouvelle Algérie ».

A Bouira, 61 006 votants ont été recensés et les suffrages exprimés sont de 51 439. A Boumerdès  qui compte de nombreuses localités culturellement et linguistiquement proches de la Kabylie a recensé 75 800 votants et 61 179 de suffrages exprimés. Bouira et Boumerdès sont un peu moins radicales que Béjaia et Tizi-Ouzou, mais demeurent également parmi les wilayas les plus réfractaires aux processus électoraux proposés par le pouvoir central à Alger.  Ces données témoignent d’une profonde déchirure en Algérie car la Kabylie se détache de plus en plus du reste du pays sur le plan contestataire et continue de se radicaliser au point où plus aucune option politique proposée par le pouvoir algérien n’est acceptée ou tolérée dans cette région. L’unité nationale du pays peut en pâtir et il est urgent de lancer un processus de réconciliation et de dialogue politique pour apaiser les tensions et bloquer les tendances séparatistes qui peuvent profiter de cette situation explosive.

 

 

dernières nouvelles
Actualités

7 تعليقات

  1. Tebounette en bon dictateur idiot a dit tout de go à l’ENTV que le taux de participation ne… l’intéressait pas!!!
    Le peuple, lui, ce sont les élections bidons du pouvoir algérien qui ne l’interesse pas.
    Mais Tabounette est idiot. Il plane. Il ne comprend rien, ne voit rien et parle à tort et à travers en plus de tout rater.

  2. https://www.google.com/amp/s/www.francetvinfo.fr/monde/afrique/maroc/pres-d-un-marocain-sur-deux-se-considere-comme-pauvre-selon-une-etude_4659689.amp

    Hhhhhhhhhh…..1 marocain sur 2 se considère comme pauvre.
    Pédale 6 realise des prouesses inégalées…..Ignare et Inculte il est en plus conseillé par des sionistes qui noir le pays…Moi je comprends que lorsque Pédale 6 voit les chiffres il veut les réguler en jetant son peuple comme de la merde sur Ceuta….
    Hhhhhhhhhh…

    Si on renvoie les 700 000 clandestins marocains qui vivent chez nous ça va être mauvais pour les statistiques….

    Hhhhhhhhhh…. Quelle exemple de crasse intellectuelle ce makhnaz…. C’est la misère noire et le statut d’esclave consentant…..On peut pas faire pire comme condition de vie….

    Notez que Mimi 6 l’homo a de plus en plus de difficulté à payer les journalistes occidentaux pour tromper son monde….Il doit choisir entre des hôtels particuliers à Paris où les enveloppes aux journalistes….hhhhhhhhh

  3. @Axis et Nif, Esclaves consentants appartenant au Grand Homosexuel maitres des Esclaves du Maroc,

    Vous n’êtes que des trolls qui sont payés par la prostitution de votre mère, femmes, sœurs et filles, même vos garçons sont prostitués pour votre solde.

    Vous êtes des pollueurs absolues de la liberté et l’honneur, Esclaves consentants infra-humains

  4. Il parait que le roitelet et sa barouita ont encore menti et manipulé leurs opinion publique dans l’affaire Brahim Ghali
    Cela vient d’être publié dans le journal Yabiladi
    Brahim Ghali a souvent séjourné dans le passé en Espagne et le Roitelet et sa barouita étaient parfaitement au courant, avec sa carte d’identité espagnole
    Et oui, Brahim Ghali a la nationalité Espagnole et un NIE…qu’il a renouvelé pour la dernière fois le 09 juillet 2016
    Quel peuple de batard, ils ont affirmé que l’Algérie a remis un faux passeport diplomatique sous un faux nom alors qu’il atterri à Saragosse en Espagne avec sa véritable identité et une carte d’identité espagnole
    Le journal « Razon » a publié le compte rendu de l’enquête de Police