4.9 C
Alger
jeudi, avril 25, 2024

Des milliers de manifestants de nouveau dans les rues à Alger pour un autre vendredi du Hirak

Des milliers de manifestants sont de nouveau dans les rues des principales artères de la capitale Alger pour un nouveau vendredi du Hirak algérien en faveur du changement démocratique et du départ du régime autoritaire qui s’accroche aux commandes du pays. 

Comme le vendredi dernier 26 février, des centaines de manifestants ont commencé à défiler dans plusieurs quartiers d’Alger-centre dés la fin de la prière du vendredi. A la sortie de plusieurs mosquées populaires les plus fréquentées par les fidèles, des groupes importants de manifestants se sont constitués pour se lancer à la « conquête » de l’espace public en dépit du déploiement important et impressionnant des forces de l’ordre.

Ces groupes de manifestants ont composé en quelques minutes une foule nombreuse et compacte qui s’est implantée au niveau des rues Didouche Mourad, Victor Hugo, Place Audin et à Bab El-Oued, le quartier populaire le plus peuplé de la capitale Alger, où une énorme foule tente de progresser jusqu’à la place de la Grande-Poste, coeur battant du mouvement populaire algérien et place privilégiée pour les grands rassemblements populaires du Hirak.

Plusieurs arrestations ont été signalées dés les premières heures de la matinée de vendredi dans plusieurs quartiers d’Alger. La veille, les services de sécurité ont procédé au verrouillage des principaux accès routiers de la Capitale. Les véhicules ont été fouillées, les automobilistes questionnés et contrôlés. Depuis le début des marches à Alger et dans plusieurs autres villes du pays comme Bouira, Tizi-Ouzou ou Béjaia, la connexion Internet tourne au ralenti. Plusieurs sources locales ont certifié à Algérie Part que la connexion internet mobile 4 G a été suspendue dans plusieurs régions à travers le pays. Le régime algérien tente une nouvelle fois d’étouffer les marches du Hirak et d’empêcher leur médiatisation sur les réseaux sociaux.

dernières nouvelles
Actualités

1 تعليق