26.9 C
Alger
dimanche, juin 23, 2024

Dés le début de sa prise de fonctions, il est déjà malade et indisponible : Aïmene Benabderrahmane contaminé par le Covid-19

Pas de chance pour le nouveau Premier-ministre, Aïmene Benabderrahmane. A peine installé dans ses nouvelles fonctions, il est d’ores et déjà malade et indisponible pendant au moins 7 jours. Et pour cause, le nouveau Premier-ministre algérien est contaminé par le Covid-19. Pour l’heure, aucune information fiable n’a filtré sur l’évolution de son état de santé, mais les autorités algériennes tentent de rassurer et de relativiser la portée de cette infection.

Pour le moment, les autorités algériennes se sont contentées d’affirmer que Aïmene Benabderrahmane a été « testé positif à la Covid-19, samedi, et s’est mis en confinement pendant sept (7) jours », indique un communiqué des services du Premier ministre.

« Le Premier ministre, M. Aïmene Benabderrahmane, a été testé positif à la Covid-19, ce jour, samedi 10 juillet 2021 », a indiqué le communiqué, ajoutant que « conformément aux consignes médicales, M. le Premier ministre s’est mis en confinement pendant sept (7) jours, à compter d’aujourd’hui, en attendant de refaire un test de dépistage à l’issue de cette période ». « Durant cette période, M. le Premier ministre continuera de travailler et de s’acquitter de ses missions à distance », ajoute la même source pour rassurer les Algériennes et Algériens qui assistent une nouvelle fois à la paralysie de leur Etat face aux divers problèmes du pays en raison des problèmes de santé des dirigeants dépositaires de l’autorité suprême au plus haut sommet de l’Etat.

Selon nos sources, Aïmene Benabderrahmane a testé positif au coronavirus COVID-19 à la suite d’un test de dépistage PCR auquel il s’est soumis hier vendredi en prévision de la réunion des membres du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus consacrée à l’évaluation et à l’examen de la situation épidémiologique qui a été organisée ce samedi 10 juillet sous la présidence d’Abdelmadjid Tebboune. Tous les hauts responsables conviés à cette réunion ont été soumis à un test de dépistage PCR obligatoire hier vendredi afin de vérifier s’ils ne sont pas porteurs du virus qui continue de faire des ravages inquiétants en Algérie.

Malheureusement, Aïmene Benabderrahmane s’est avéré infecté par le COVID-19 et il a été ainsi écarté de la réunion organisée ce vendredi à Alger. Il a été également demandé au nouveau Premier-ministre de se soumettre à un confinement sanitaire strict car chaque personne infectée va contaminer en moyenne 3 personnes en l’absence de mesures de protection.

Au final, seuls les  ministres de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, de la Santé, de l’Industrie Pharmaceutique, de la Communication, du Commandant de la Gendarmerie nationale, et du Directeur général de la Sûreté nationale ont pu assister à cette réunion stratégique au cours de laquelle la situation épidémiologique et sanitaire du pays a été soigneusement étudiée et analysée à la lumière des nouvelles données de la 3e vague qui déferle sur le pays depuis plusieurs semaines.

dernières nouvelles
Actualités

9 تعليقات

  1. BLED MICKEY a raté sa campagne de vaccination et n’a même pas été capable de vacciner en priorité les hommes clés censés assurer la continuité de l’Etat si tant est qu’il ait jamais un jour existé puisque il s’apparente à un club de voyous galonnés.
    Le Tabboune attrape le Covid puis son premier ministre… cela en dit long sur la republique bananière risée de toute l’Afrique. Et encore s’il y avait au moins des bananes…
    Je ne sais si ce pouvoir de debiles sait que dans chaque ambassade des rapports sont regulièrement envoyés dans les Etats du monde entier pour décrire l’ampleur du desastre .

  2. Je pense pas que c’est le Covid-19 car en tant que ancien il setait déjà vacciné. Peut être qu’il a reçu un coup de poing d’un militaire qui l’a mis hors service. Le Hirak et la révolution pacifique et massive les rend vulnérables et vont finir par s’entretuer!
    DRS terroristes !

  3. @AXIS7@ @Karim70@ et @NIF@ les 3 marochiens de services esclaves du roitelet baron mondial du cannabis
    Il parait que le confinement du royaume de la drogue et du cannabis a été prolongé jusqu’au 10 août prochain

    Votre makhnez n’arrête pas de diffuser du khouroutou sur la vaccination et la couverture vaccinale , pour finalement prolonger les mesures de confinements jusqu’au 10 août….puis le 10 aout les prolonger comme il le fait depuis des mois

    Après une dizaine de millions de vaccinés  » selon l’agence de désinformation du makhnez » le taux de contamination a augmenté alors qu’il y’a le confinement?

    @AXIS7@ le Bled mickey dont tu parles, c’est surement ta monarchie moyennageuse de droit divin…gallek amir el mouminine…amir el Haschaschine plutôt
    Chez nous , sans propagande, sans publicité mais surtout sans mensonges , les personnes âgés ou malades peuvent se vacciner sans RDV , il y’a du Sputnik , du chinois, et même de l’Astra Zeneca…
    Les gens ne se bousculent pas pour se faire vacciner.. et beaucoup néglige les mesures de distanciation….dommage

    Comme on dit chez nous, Lakhbar yajibouh twala….nous on va pas souhaiter le malheur aux autres…mais wait and ses avec l’arrivée des MRE et des quelques touristes assoiffés de sex …

  4. Non…Des articles bidons repris par les mouches à merde marocaines…
    Sinon le test grandeur nature du vaccin chinois sur le peuple marocain ça donne quoi ?
    Un vaccin que tous les pays du monde ont rejetté mais que Pédale 6 pour des raisons mercantiles a accepté… Après tout il jette comme de la merde son peuple sur CEUTA il peut bien les donner en cobayes consentants…