20.9 C
Alger
jeudi, juin 13, 2024

Danger d’appauvrissement : les Algériens enregistrent la consommation moyenne de viande rouge la plus faible du Monde Arabe

C’est un signe qui ne trompe pas. C’est un signal qui démontre clairement que l’Algérie fait face à un danger majeur d’appauvrissement de sa population. La viande rouge est devenue un luxe inaccessible pour la majorité de la population algérienne en raison des revenus très faibles des foyers algériens et de leur niveau de vie en constante régression. Mais, à la surprise générale, les Algériens enregistrent la consommation moyenne de viande rouge la plus faible de tous les pays du Monde Arabe après le Yémen qui est ravagé par une terrible guerre civile depuis 2014 et une inquiétante famine rongeant sa population. 

En effet, il faut que jusqu’à 2021, l’Algérie enregistre une consommation moyenne de viande rouge par habitant de 18,06 kg par an, confirme à ce propos l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (connue sous les sigles ONUAA ou, plus couramment, FAO soit en anglais Food and Agriculture Organisation).

Cette moyenne est effectivement la deuxième moyenne plus faible du monde arabe après celle enregistrée au Yémen où la population locale consomme à peine 16,86 KG de viande rouge par an.

Si on compare aux autres pays voisins ou les pays du Golfe, on est tenté de conclure que la population algérienne est en train de devenir « végétarienne » ! Et pour cause, au Maroc, la consommation moyenne de viande rouge par habitant est de 35,12 KG par an. En Tunisie, elle est fixée à 28,36 KG par an. Même les égyptiens qui étaient, pourtant, nettement moins bien lotis que les algériens en raison de la pauvreté endémique qui règne dans ce grand pays peuplé par plus de 102 millions d’habitants, la consommation moyenne de viande rouge est de 26,29 KG par an. Au Soudan, pays également pauvre ravagé par plusieurs guerres civiles et une alarmante instabilité politique, la population mange également davantage de viande rouge… que les infortunés algériens avec une consommation moyenne de 21,39 KG par an.

Au Liban, pays qui est en faillite financière et politique, l’accès au viande rouge est beaucoup plus démocratisé qu’en Algérie avec une consommation annuelle de 23,97 KG. Dans les pays richissimes du Golfe, la viande rouge est consommée à un niveau trois fois plus élevé que celui qui prévaut en Algérie. Au Emirats Arabes-Unis, les habitants consomment en moyenne plus de 62 KG de viande rouge par an. En Arabie Saoudite, la moyenne de consommation de la viande rouge est de plus de 54,12 KG par an. Le Koweit est le pays arabe qui enregistre la consommation la plus élevée de viande rouge avec plus de 67 KG par an et par habitant.

Excepté le Yémen et l’Algérie, l’Irak est l’autre pays arabe, et pétrolier, où l’accès à la viande rouge demeure très problématique avec une moyenne de consommation de 16,06 KG par habitant et par an. Une moyenne en vérité presque similaire à celle enregistrée en Algérie.

Il faut savoir que les prix des viandes rouges n’ont jamais cessé de grimper en Algérie depuis 2019 année pendant laquelle le pays est entré dans une profonde crise politique et économique. Une crise qui s’est aggravée depuis l’avènement de la pandémie de la COVID-19 en mars 2020. Tous les produits relatifs à la viande rouge sont devenus ainsi inaccessibles et un seul KG de viande fraiche peut représenter jusqu’à près 10 % du salaire minimum garanti en Algérie !

Il est à noter enfin La production algérienne de viande rouge a atteint 544 000 tonnes en 2017, pour une valeur de 596 Mds DZD (4,3 Mds EUR), selon une déclaration du ministère algérien de l’Agriculture. La production de viande ovine s’est élevée à 325 000 tonnes, la production de viande caprine a atteint 42 000 tonnes, tandis que celle de viande bovine était de 125 000 tonnes. Au cours de la même année, la production algérienne de viande de chameau a atteint 10 000 tonnes et celle de viande de cheval 14,1 tonnes.

Soulignons en dernier lieu que que la viande rouge (et également la volaille et les œufs) est une bonne source de protéines, de fer, de zinc et de vitamine B12. Cette vitamine est retrouvée uniquement dans les produits d’origine animale. La viande apporte tous les acides aminés indispensables.

 

 

dernières nouvelles
Actualités

16 تعليقات

  1. So What? Manger de la viande rouge n’est pas un bien pour la santé! Il est est préférable de s’orienter vers des viandes blanches / poissons qui sont très protéinés et diététique! L’important dans la nutrition est de s’alimenter de bonnes protéines ( viandes blanches, poissons, œufs, légumineuses, coquilles (amendes, noix,..) , des bonnes graisses (lipides) comme l’huile d’olive, colza,…) et compléter par des fibres (fruits et légumes) et des glucides ( complet de préférence). Voila il est plus utile de faire des articles utiles à la santé des Algeriens et à l’économie algerienne car toutes sources sont des produits du terroirs Algeriens. Faire des articles sur la viande rouget la consommation est puérile et sans intérêt !!!

  2. pour la très grande majorité des algériens la viande rouge, blanche, les poissons, les fruits et légumes sont devenus des produits excessivement chers et trop souvent inabordables pour le citoyen au revenu moyen.on les observe des yeux simplement . à titre indicatif les prix oscillent de 1500 à 2000 DA pour la viande, 500 DA pour la volaille et beaucoup plus pour les abats , la sardine à plus de 600 DA . s agissant du poisson blanc il est plus cher que la rovamicine. les fruits sont fixés de 250 DA pour la mandarine, plus de 400 DA pour les pommes et poires. , la pomme de terre à 120 Da le kilo et beaucoup plus pour les autres produits agricoles.un malade peut crever.l on se demande si on est pas plutôt dans une république de privation et de sous alimentation de ses citoyens à l exception de la caste dirigeante au salaire exorbitant.

  3. Mouloud : Tu as raison la viande rouge, il faut en consommer avec modération !
    L’AP devrait plutôt parler du diabète. L’Algérie est classé 5eme sur le plan mondial !
    25 % des enfants diabétiques ont entre 0 et 4 ans !
    Il faut s’interroger sur l’alimentation en sucre !

    Les services hospitaliers le constatent les soir de ramadan où de nombreuses personnes se retrouvent à l’hôpital à cause de l’abus de sucre !

    https://www.liberte-algerie.com/actualite/les-chiffres-effarants-du-diabete-de-lenfant-368301

  4. On savait que les citoyens algériens étaient sous alimentés, que la pauvreté s’accentue, la misère est partout, les harragas quittent le pays par dizaine de milliers, les harragas morts noyés se comptent par milliers, les régions du sud ou on extraie le gaz et pétrole sont très sous développés, les gens souffrent énormément pour survivre, pénurie scandaleuse des denrées alimentaires dont les prix sont inaccessibles pour les millions de misérables Algériens, la famine s’installe et pendant ce temps là, la junte militaire des caporaux mafieux et sanguinaires continuent son pillage des ressources financières , les bouffons galonnés et leur progéniture mène une vie de luxe et d’opulence à l’intérieur du pays et en Occident par une main mise totale sur une économie rentière et archaïque . Le pouvoir sanguinaires continue à mentir au peuple via ces relais de propagande nauséabonde en avançant des chiffres qui donnent le tournis genre le PIB agricole de l’Algerie est 25 milliards de dollars US, on se demande est ce que Taboune l’analphabète est bien conseillé lorsqu’il balance un tel chiffre sachant que le pays manque dangereusement de tous les produits alimentaires, pénurie scandaleuse de la pomme de terre que les pouvoirs mafieux avancent une production de 5 millions de tonnes, une quantité qui nourrit 103 millions d’égyptiens, la moitié de cette quantité nourrit 36 millions de Marocains et permet au Maroc de fournir des milliers de tonnes aux mastodontes américains de fast-food tels que MACDO, BURGER KING. PITZA HUT …ect. les mensonges du pouvoir harki des caporaux sanguinaires et à leur tête le caporal DRACULA Chengriha lboual, n’ont d’égale que la cupidité et la cruauté de ce régime d’un autre temps qui affame et écrase son peuple déjà laminé par une crise économique, sociale et humanitaire sans précédent

  5. Le problème en Algerie c’est le manque de culture générale et la façon de raisonner en silo au lieu de raisonner de bout en bout et ce pour tout les sujets: la démographie, le stress hydrique (la gestion de l’eau et le recyclage) , la transition énergétique (solaire), l’urbanisme, l’agroalimentaire, l’éducation, la santé ( conséquence de la mal bouffe et des produits fabriqués hors normes sanitaires), … Les solutions sont là, existent avec le potentiel mais la médiocrité, la paresse et la gestion au « day to day » prime sur tout! Un General qui est sensé s’occuper de la sécurité interne/externe qui s’ingère dans l’économie le business, la politique, la justice,… et qui fait dans le conflit d’intérêt, avec une classe politique de tout bord médiocre nevfont pas avancer les solutions à un écosystème fatigué et obsolète !

  6. L’algérien consomme 3 fois la norme mondial de sucre par habitant fixé par l’OMS…
    L’algérien jette des millions de baguettes de pains par jour
    Premier client de céréale au monde pour un pays de 40 millions d’habitants ( la chine nous a détrôné en 2020-2021 , un pays d’un milliards 400 millions d’habitants)…
    Pire on importe du blé français SVP…pas russe, canadien, ukrainien…non Monsieur l’aAlgérie devait subventionner les céréaliers français…
    Ou vont ses produits importés et subventionnés?
    Pourquoi ne pas plutôt subventionner les producteurs locaux , en leurs offrant des prix élevés pour qu’ils produisent localement ce qui est importé? la manne pétrolière a été une catastrophe sans nom
    J’ai appris que le prix d’achat du blé produit localement vient d’être revu à la hausse après 14 ans
    L’article cite la viande produite localement mais QUID des importations de centaines de millions de $ de viande
    El Bouchi et consorts ne faisaient pas que du traffic de cocaïne , ils importaient de la viande bovine congelée du brésil et d’amérique latine..
    Mais les locaux font une fixation sur la viande de mouton…nous en France , elle coûte en moyenne 13 euros e kilos soit 2600 DA selon le taux de change locale…et 1950 DA selon le taux de change de la Banque
    Les fruits de saisons sont entre 4 et 5 euros le kilos soit 800 DA à 100 DA, la batata la moins cher est à 80 centimes soit 160 DA..les prix de l’électricité, du gaz et de l’essence ont battus tout les records même quand le pétrole valait 120 $
    Il y’ a des pénuries car le coût du container a été multiplié par 7 et les délais se sont rallongé
    En Chine, l’état a demandé a ses citoyens de faire des réserves de denrées …car la crise est à venir selon les experts de FAO
    L’état algérien doit mettre fin aux subventions , soutenir financièrement et directement que les familles nécessiteuses ..
    19 millards de $ de subventions chaque année pour subventionner les produits importés au lieu de soutenir et protéger les producteurs locaux …je sais c’était une histoire de commissions de coupe réglé entre les oligarques et leurs protecteurs en haut lieu…là les caisses sont presque vide..basta

  7. Zacharie : Tu es bien sympathique à donner le marché du blé aux Russes, Ukrainiens ou Canadiens mais ce sont des pays qui n’importent rien d’Algérie ! Au moins, la France, c’est le 2eme importateur de l’Algérie !
    Donnant – Donnant – Mec !
    Tu donnes les contrats aux Chinois mais ils n’importent rien !
    Donnant – Donnant

  8. Atlaschien
    Arrête tes conneries et retourne dans ta niche. J’ai vu de mes propres yeux ,dans les bidonvilles de casablanca, des familles entières fouiller dans les poubelles pour trouver de quoi se nourrir.
    Le niveau de misère est tel que des familles n’ont d’autre choix que de prostituer leurs enfants à de vieux pervers européens.
    J’ai des connaissances marocaines et ce qu’elles me racontent sur la misère au Maroc est hallucinant.

  9. @Lo Ji@. c’est bien toi qui a dit au sujet de la mosquée de Paris « les algériens sont des pleureuses »…
    En quoi le commerce de l’Algérie te concerne?
    S’il faut importer , il faut diversifier ses sources d’importations et jouer la concurrence, c’est un principe en commerce international
    Les chinois achètent du GNL algérien et peuvent acheter du pétrole pour commencer
    Ceci dit, il y’a des projets en cours qui ont été bloqué et reportés par l’ancien régime concernant les minerais dont l’Algérie
    est riche; Phosphate, fer, manganese, plomb, Zinc, cuivre, Uranium , manganese, Or, argent, platine, minerais rare,
    Il y’a au moins 20 mines parmis les plus importantes au monde qui sont ou laissés en jachère depuis l »époque coloniale, ou sous exploités ou jamais exploités
    Tout le monde parle de la mine à ciel ouvert de Ghar Djebilet ou de Mecherie à Tindouf ( 3eme gisement mondiale), ou du Méga- projet de Phosphate de Tebessa mais c’est des projets lourd et couteux … …mais il y’a autres mines de métaux rares et cher dans le nord , comme dans le sud dans l’investissement initiale ne se chiffre pas en milliards de $ mais parfois en centaines de milliers de $ que l’état doit confier au secteur privé…
    L’état n’a pas fonction a financer, gérer et commercialiser des mines…même pas le pétrole ou le gaz d’ailleurs …
    Aux USA, Australie, canada et ailleurs les petits gisements sont exploités car les majors ne s’y intéressent pas
    L’Algérie est un pays continent au 3/4 inexploité…l’ancien régime a privilégié et misé les revenus du pétrole et du gaz au détriment des autres richesses et 60 années après , « on » se rend compte que c’était une erreur
    Les pays bas sont passés par là comme le Venezuela dans les années 50-60, cela se nomme le syndrome « hollandais »,: dépendre d’une seule ressource…la monnaie est sur évalué garce aux matelas de devises, les importations reviennent moins cher que la production local et cela détruit le tissus économique locale, créé du chômage et au moindre choc , les revenus du pays s’effondrent ….cela a été le cas à Partir de 1986_1988 avec le régime de Chadli…puis depuis 2014 avec celui de Boutef…
    Les chinois ont l’expertises, les financements et les marchés…s’associés avec eux est un atout indéniable …
    Les chinois , s’ils mettent de l’argent dans les mines , le grand port d’El Madania , ils vont les rentabiliser et pour longtemps..

  10. @atlaslapetitchatte@ esclave de Amir El Hascschine , la presse marocaine affirme qu’au royaume du cannabis les prix ont connus des hausses astronomiques
    Combien coûte la Botta, pauvre mec…la bonbone de gaz…
    Hausse astronomique du SMID, de l’huile de table , du riz , de la farine, du café, du poulet…
    Le tarif de la danseuse du ventre à Jamaa el Fna lui a par contre baissé faute de tourisme sexuel

    Maroc: hausse astronomique des prix de certaines denrées …https://www.lesiteinfo.com › maroc › maroc-hausse-astr…
    3 sept. 2021 — Ainsi, l’huile de table a augmenté de 5 DH, le riz de 2 DH et la farine de 3 DH, a précisé notre interlocuteur, tout en confirmant que les ..

  11. Y a Samamra arrête de nous prendre pour des ignorants comme toi, tout le monde c’est que tu n’es qu’une marionnettes du makhsen, au Maroc tu as ton ami aboud et l’exclave mansouri qui est installé à Paris sous la protection des flics de Fafa et qui te balancent du matin au soir des mensonges sur l’Algérie ,toi qui sert de relais pour ces idiots pour nous raconter vos haines , laisse l’Algérie a sa place et va raconter tes conneries à tes semblables.

  12. J’ai beaucoup d’amis qui ne manque jamais de viande.
    En plus d’être écolo,ils régulent les espèces. De bons petits marcassins, et le tour est joué.
    Plus sérieusement, c’est facile de dire que manger de la viande rouge c’est mauvais, surtout quand on sait qu’avec une quinzaine d’euros on se paye une très bonne côté de bœuf.
    Beaucoup ne savent pas ce qui se passe en Algérie, mais sincèrement il y’a des familles qui ne font qu’un repas par jour, et quel repas?
    Quand un ouvrier touche 30 000 dinars et que les prix des produits alimentaires ont flambées, que voulez vous que les gens fassent ?
    Un ami m’à dit que pour faire les courses de la semaine, sans véritable excès il faut un minimum de 7000 dinars, il est aisé donc pas de soucis pour lui ,mais pour les zawalis, c’est la famine.
    Avant tout il faut que les Algériens comprennent que la démographie va tuer l’Algérie. Il faut arrêter de faire des gosses,car malheureusement vu le chemin que le pays prend la famine guette.