22.9 C
Alger
mercredi, juin 7, 2023

COVID-19. Le nombre des cas hospitalisés continue d’augmenter en Algérie

Attention, le nombre des cas hospitalisés continue d’augmenter significativement en Algérie depuis le début du mois d’octobre. C’est du mois ce que nous apprend l’Institut National de la Santé Publique (INSP) dans son dernier bulletin épidémiologique datant du 22 octobre dernier. L’INSP est un organisme public qui a pour mission de réaliser des travaux d’étude et de recherche en santé publique permettant de fournir au ministère de la santé les instruments scientifiques et techniques nécessaires au développement des programmes d’action sanitaire et de promotion de la santé publique et à leur coordination intra et intersectorielle.

Dans son dernier bulletin épidémiologique, l’INSP relève « une nette augmentation des hospitalisations des patients atteints de Covid19 à partir de la première semaine d’octobre pour les deux régions Centre et Est ». D’après la même source, entre le 16 et 22 octobre, les moyennes hebdomadaires des patients hospitalisés dans des structures de
santé sont de 1 549,3 pour les wilayas du centre du pays, 1 078,7 pour les wilayas de l’est, 209,6 pour l’ouest et de 81,3 patients par jour pour les régions du sud.

L’écart moyen du nombre de patients hospitalisés entre les deux semaines est de 286 patients pour le Centre, 178 pour l’Est et 46 pour l’Ouest. Selon l’INSP, seules les wilayas du sud du pays ont subi une très légère diminution du nombre moyen d’hospitalisations d’environ 4 points.

L’augmentation du nombre des cas de COVID-19 hospitalisés en Algérie est  de 21,6 % pour les wilayas du centre, 18,2 % pour celles de l’est, et 8,8 % pour les wilayas de l’ouest. Ces indicateurs inquiètent particulièrement l’INSP selon lequel le personnel soignant « est particulièrement éprouvé par les six premiers mois de l’épidémie et que les mesures de confinement ont montré leurs limites lorsqu’elles sont trop étalées dans le temps ».

 

dernières nouvelles
Actualités