20.9 C
Alger
jeudi, juin 13, 2024

Confidentiel. La France a dressé une liste rouge des dirigeants algériens interdits d’obtenir un visa Schengen

Les autorités françaises ont validé depuis plusieurs semaines une liste rouge comportant plusieurs noms de dirigeants algériens qui font officiellement l’objet d’une interdiction d’obtenir un visa Schengen leur permettant de fouler le territoire français, a pu confirmer Algérie Part au cours de ses investigations. Cette liste rouge a été confectionnée depuis le Quai d’Orsay et adressée à l’ambassade de France à Alger.  Elle comporte les noms de plusieurs dirigeants algériens qui ont instrumentalisé le sentiment anti-français dans leur discours ou gestion des affaires publiques en Algérie. 

Il s’agit des dirigeants qui ont insulté publiquement la France ou l’ont accusé ouvertement d’attenter à la souveraineté et la sécurité de l’Algérie. Sur cette liste, nous retrouvons des ministres ou des premier-ministres à l’image du ministre du Travail et de la Sécurité sociale algérien, Hachemi Djaâboub, avait qualifié au début du mois d’avril 2021 la France «d’ennemi éternel et traditionnel».

Alors qu’un sénateur l’interpellait sur le déficit de la caisse nationale des retraites, Hachemi Djaâboub a pris la France pour exemple : «pour ce qui est du déficit de la CNR, je voudrais dire que toutes les caisses de retraite dans le monde souffrent. Je peux donner quelques chiffres qu’on peut vérifier sur internet : notre ennemi traditionnel et éternel, la France, a un déficit de 44,4 milliards d’euros dans sa caisse des retraites» a lâché de manière tout à fait inattendue le ministre du Travail.

A la suite de cette déclaration guerrière et très hostile, les autorités françaises ont décidé de riposter en établissant cette liste rouge qui sanctionnera directement les personnalités politiques algériennes à l’origine des propos les plus virulents et les plus inamicaux à l’égard de la France.

Algérie Part a pu confirmer que l’ex-Premier ministre, Abdelaziz Djerad, figure lui-aussi sur cette liste en raison de son lobbying clairement anti-français et de sa volonté manifeste d’aggraver les tensions entre Alger et Paris à travers ses orientations politiques engagés unilatéralement contre les intérêts français en Algérie. Cette liste comporte enfin plusieurs personnalités civiles comme militaires, attestent nos sources. Des chefs de partis, des hauts responsables de certains ministères ainsi que des politiciens populistes ont été inscrits sur cette rouge pour interdire à ces « anti-français » de jouir un jour d’un visa Schengen délivré par les services consulaires de l’ambassade de France en Algérie.

dernières nouvelles
Actualités

13 تعليقات

  1. Confidentiel ? Encore une note confidentielle ou plus exactement une instruction du MAE français à son ambassade à Alger qui tombe entre les mains du Sherlock Holmes anti Algérie.

    Chacun sait qu’effectivement Hachemi Djaâboub aurait dit de la France qu’elle était  » notre ennemi traditionnel et éternel « . C’est qu’il s’en fiche de ce visa car il doit avoir d’autres moyens et d’autres pays par lesquels il voyagera.

    L’autre cité Abdelaziz Djerad, ancien premier ministre, n’a-t-il pas été nommé ambassadeur à Prague, pays faisant partie de la C.E et de Schengen et qu’en conséquence, détenteur d’un passeport diplomatique, il peut aller où il veut comme sa situation l’y autorise.

    Quant aux  » autres  » personnes civils et militaires que zmar est incapable de désigner, prouve si besoin est, que ses investigations ne sont que du vent.

    J’ai une sainte horreur des fake news, des mensonges et toutes les crasses qu’on veut mettre sur le dos de mon pays, l’Algérie.

  2. Semmar est soit un.infiltre de la DGSE et/ou un mythomane et/ou un mercenaire qui se vend au plus offrant. Si la France voulait vraiment aider l’Algerie, elle devait extrader les traitres qui ont spolié le pays et qui ont des biens mal acquis en France (Sadani, Belcir, Bouchareb,Said Sadi, K Toumi, les Generaux, politiques, bureaucrates,..) et favoriser levretour des ressources financières détournées et du parc immobilier. Voilà ce qui devrait faire la France si elle veut aider l’Algerie et empêcher toutes futures détournements de ressources spoliées aux Algeriens.

  3. zemmar…le Visa Schengen peut être demandé à 26 autres pays européens que la France
    Ta liste est bidon comme tout le reste car il y’a un principe de réciprocité qui s’appliquera si un telle liste existait
    Il y’a des déclarations d’hommes politique de part et d’autres des deux cotés de la Méditerranée
    Pour finir, les seuls ennemis de l’Algérie ont été des dirigeants corrompus que tu as bien côtoyé

  4. @Mouloud,
    « … elle devait extrader les traitres qui ont spolié le pays et qui ont des biens mal acquis en France … ». Pour que la France, ou tout autre pays, agisse il va falloir que le gouvernement algérien en fasse la demande selon les normes en vigueur dans de tels cas de délits. Si l’Algérie ne fait pas de demandes documentées, aucun pays ne peut extrader qui que ce soit de son propre chef à moins de délit quelconque commis sur le sol du pays d’accueil. Quant à K. Toumi que la France devrait, selon vous, extrader, je pensais qu’elle était en prison en Algérie. N’est-ce-pas le cas?

  5. Enfin FAFA prend ses responsabilités face à la mafia des généraux assassins… en leur interdisant d’aller en France pour « profiter » des milliards de dollars qu’ils ont volé de l’Algérie et planqué en France!
    Ce régime va regretter le jour où il est né… car FAFA va les abondonner a la vengeance du Peuple Algérien comme De Gaulle avait abondonne en 1962 les harkas sur les quais des ports d’Alger et d’Oran… l’histoire ne fait que se répéter !

  6. Plusieurs demandes faites par l’Algérie ont été déposées auprès du ministère de la France pour les fonds détournés ainsi que des mandats internatiaux ont été lancés contre les voleurs, et bien là France a préféré mettre sous silence ces affaires toujours pour le droit de l’homme. En 2020 Israël a lancé un mandat d’arrêt contre un sionistes qui a violé une femme et bien là France a accepté et renvoyer le sioniste en un mois.

  7. Mouloud : Tu n’y connais rien en Finances, c’est pas possible ! Ce n’est pas intéressant les banques françaises !
    Ce sont les banques Suisses qui sont l’Eldorado des riches algériens et de l’ensemble des riches en général, c’est un paradis fiscal ! Il faut lire les rapports Panama Papers !

    https://www.elwatan.com/edition/contributions/letau-se-resserre-sur-les-milliardaires-offshore-algeriens-17-08-2019

  8. @lo JI@ c’est toi qui ne connait rien avec ton lien qui date
    Les banques européennes, les notaires et les avocats ont pour instructions de signaler chaque dépôt, virement, achat immobilier et mobilier  » de personnes dites sensibles »
    Leurs responsabilités pourraient être engagés en cas du non respect de cette règle
    Donc la France (autorités), comme les autres pays européens est parfaitement au courant des avoirs des avoirs de nos corrompus, leurs familles et leurs prêtes noms
    Le secret bancaire des Banques suisses a été maintenu uniquement pour les résidents suisses pas pour les résidents étrangers

  9. Zakarie : Tu es comme beaucoup d’Algériens, tu penses que la France est coupable de Tout !!!
    Il faut avoir un regard de businessman Algérien, tu es plus tranquille en Suisse qu’en France où il y a des Algériens et franco-algériens à chaque coin de rue !
    On peut prendre l’exemple de la famille Kounineff ; l’hôtel Strasbourg à Genève qui est surnommé # l’hôtel des généraux algériens#, la famille Bouteflika ! Leur business est en Suisse !
    Il y a Dubaï aussi et Vanuatu pour Belkecir !

  10. Ce plouc de Zemmara n’a rien encore compris. Jadis, fafa faisait la pluie et le beau temps et était la QIBLA des algériens.
    Maintenant avec Dubaï, Chine, …, les Algériens font leurs business en dehors de France. Je l’ai remarqué à moult reprises. Les détenteurs de projets Algériens travaillent avec des chinois, américains, allemands, fini la France, ils ne la prennent pas en considération. C’est fini tout ça et fafa ne l’a pas encore compris, elle pense qu’elle jouit d’une image comme avant.
    Je vous assure, maintenant, les Algériens qui ont des projets se dirigent directement vers des partenaires allemands, autrichiens, italiens, espagnoles, chinois, …
    Il n’y a que les ploucs comme Zemmara qui pensent encore que la France a un poids en Algérie.
    Le seul fil qui lie encore la France à l’Algérie est la communauté algérienne établit en France.