22.9 C
Alger
mercredi, juin 7, 2023

Confidentiel. Au moins 11 morts et plus de 500 travailleurs contaminés : le lourd tribut de la Sonelgaz face à la COVID-19

En première ligne face au virus du coronavirus COVID-19, les travailleurs ont payé un lourd tribut face à la maladie, a appris Algérie Part de plusieurs sources concordantes. Preuve en est,  au moins de 11 agents de la Sonelgaz ont perdu la vie depuis le début de la pandémie en Algérie. Et plus de 500 travailleurs ont contracté le virus lors de l’exercice de leurs fonctions, a-t-on encore pu confirmer auprès de nos sources. 
Le coronavirus COVID-19 a particulièrement ravagé la Sonelgaz. Et naturellement ces chiffres ne reflètent pas l’ampleur de la maladie au sein de la société nationale de distribution de l’électricité et de ses 24 filiales à cause de l’absence des campagnes de dépistage systématique. Mais pour limiter l’impact de la pandémie sur la santé des travailleurs, la direction générale de Sonelgaz a adopté un nouveau mode d’organisation de travail qui consiste à confiner les systématiquement les équipes qui sont chargées d’opérer sur le terrain pour assurer la continuité de l’alimentation des foyers algériens en électricité. Les équipes qui reviennent du terrain sont confinées au niveau d’une base de Sonelgaz pendant 14 jours avec un suivi assuré par un médecin de l’entreprise. Et à leur retour à leur domicile, ils devront continuer d’observer une « quatorzaine » pour continuer de se protéger tout en alertant l’entreprise à la moindre apparition d’un symptôme suspect. Les agents de Sonelgaz n’ont pas déserté le terrain et continuer de travailler en dépit du danger sanitaire et des risques de contamination au coronavirus.
dernières nouvelles
Actualités