23.9 C
Alger
mercredi, juin 12, 2024

Algérie : 30 ans de prison pour celui qui stocke illégalement la pomme de terre, 3 ans de prison pour Houda Feraoun

Quel incroyable paradoxe. En Algérie, un simple commerçant accusé de stocker illégalement des fruits ou des légumes comme la pomme de terre risque d’être condamné à 30 ans de prison ferme, voire la perpétuité dans certains cas comme le prévoit une nouvelle loi adoptée, mais une ancienne dirigeante influente et machiavélique comme Houda Feraoun qui a fait perdre au pays des milliards de dollars tout en provoquant un énorme retard numérique, s’en sort avec à peine… 3 ans de prison ferme. Qui dit mieux ? 

En effet, le Pôle pénal spécialisé dans la lutte contre les crimes financiers et économiques près le tribunal de Sidi M’hamed (Alger), a condamné lundi l’ancienne ministre de la Poste et des télécommunications, Imane Houda Faraoun, à 3 ans de prison ferme assortie d’une amende de 500.000 da et l’ancien directeur général d’Algérie Télécom (AT), Tayeb Kebbal, à 5 ans de prison ferme assortis d’une amende d’un million de DA.

Par ailleurs, les deux sociétés « HUAWEI » et « ZTE » ont été condamnées à une amende de 4 millions de DA avec paiement d’une indemnité d’une valeur 10 millions de DA sur les dégâts occasionnés au profit du Trésor public. L’ancien P-dg de Mobilis, Choudar Ahmed a été acquitté. Le président de la commission des négociations à Algérie Télécom, Berrani Sid Ahmed a bénéficié du même verdict avec levée du contrôle judiciaire. Les autres accusés à savoir le secrétaire technique de cette commission et ses membres ont été également acquittés.

Les accusés ont été poursuivis dans cette affaire pour corruption, dilapidation des deniers publics, octroi d’indus privilèges et abus de fonction. Face à ces accusations, la justice algérienne a estimé finalement que l’ex-ministre emblématique du régime Bouteflika qui a occupé les fonctions de ministre des Télécommunications et de la Poste du 15 mai 2015 au 4 janvier 2020 a joué un rôle mineur, voire insignifiant puisqu’elle s’en sort avec un verdict très clément qui a fait couler beaucoup d’encre à Alger.

Et pour cause, les autres anciens ministres déchus du régime Bouteflika trainés devant les tribunaux pour d’autres dossiers et scandales politico-financiers beaucoup moins graves ont pris cher, très cher. Des verdicts qui vont au-delà de 10 ans de prison ferme comme c’est le cas pour  Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal qui ont été condamnés fin mars 2020 respectivement à 15 et 12 ans de prison ferme pour corruption par la cour d’appel d’Alger.

Et pourtant, dans l’affaire de Houda Feraoun, le préjudice financier encaissé par le Trésor Public à cause des avantages illicites et troublants accordés aux deux géants chinois Huawei et ZTE a été estimé à 39 milliards de Da, soit l’équivalent de 240 millions d’euros. Une énorme somme qui peut financer des ministères entiers en Algérie.

Par ailleurs, le traitement de faveur offert par Houda Feraoun aux deux sociétés chinoises a produit des effets désastreux pour le groupe Algérie Télécom. Et lors du procès qui s’est déroulé au tribunal de Sidi M’hamed, le représentant d’Algérie Télécom a exigé la nomination d’un expert judiciaire pour « déterminer le taux d’avancement » des projets stipulés dans les deux contrats conclus entre Algérie Télécom et les deux sociétés « Huawei » et « ZTE », avec « l’évaluation des dommages » résultant de la perturbation des intérêts de l’entreprise.

Il est à signaler que Houda Feraoun est impliquée ou citée dans une dizaine de gros scandales qui ont plombé le développement numérique du pays. Du Data-center de Lakhdaria jusqu’aux concessions inédites et illégales faites aux frères Kouninef dans la paiement électronique en passant par les détournements des oeuvres sociales d’Algérie Poste, etc., Algérie Part a consacré une dizaine de grosses enquêtes au bilan chaotique de Houda Feraoun à la tête du secteur des Télécommunications et de la Poste.

En dépit de toutes ces affaires qui méritent, à elles-seules plusieurs années d’instruction judiciaire pour démêler l’écheveau complexe des pratiques mafieuses et illicites, Houda Ferouan s’en sort à la surprise générale avec une petite peine de 3 années de prison ferme. La stupéfaction est générale en Algérie.

Ce verdict incompréhensible coïncide paradoxalement avec la dureté extrême affichée par le régime algérien contre les « commerçants spéculateurs ».

Le dimanche 17 octobre dernier, le Conseil des Ministres présidé par Abdelmadjid Tebboune a validé la révision du Code pénal pour l’adapter à la nouvelle conception de l’échelle des peines renforcées, notamment celles décidées pour lutter contre la spéculation, lesquelles peuvent aller jusqu’à 30 ans de prison et la perpétuité dans certains cas. Par la même occasion, Tebboune a demandé au ministre du Commerce de sensibiliser les commerçants et la société civile sur la loi sur la lutte contre la spéculation et de la présenter aux citoyens via les médias, pour faire la distinction entre le stockage organisé à des fins commerciales et le stockage visant à créer la pénurie ou engendrer une hausse des prix.

Désormais, les commerçants accusés de « tenter d’augmenter les prix pour susciter le chaos et semer le désespoir » risquent jusqu’à la perpétuité. Quant à une ancienne ministre qui a fait perdre à l’Algérie des centaines de millions d’euros, voire des milliards et plusieurs points de croissance économique au PIB du pays, s’en sort avec 3 petites années de séjour dans une cellule VIP d’une prison algéroise…

 

dernières nouvelles
Actualités

7 تعليقات

  1. Le mérite de ce régime est qu’il s’assume de plus en plus clairement comme une vraie dictature. On s’attend a des rafles dans les rues jour et nuit, la déportation dans des camps de concentration et la solution finale pour en finir définitivement avec les 45 millions d’Algeriens.
    Generaux criminels
    DRS terroristes

  2. @karim70@ la marochien , esclave du baron de la drogue Momo 6
    il parait qu’il y’a des queues pour s’acheter des bobonnes de gaz…sauf que les prix ont fortement augmenté , comme ceux du diesel , du pain, de la maticha, de l’huile….
    Les touristes ne sont pas revenus alors qu’il parait que vous êtes vacciné , en tout cas pas contre la haine et la connerie
    Les colons sionistes ne se bousculent pas venir gouter au plaisir de la char à Marrakech et agadir ..
    Les usines ont vu les prix de l’énergie augmentés de 15 % y compris d’usine Dacia qui ne paie déjà aucun impôt
    On va vous affamer, on va vous isoler, vous humiliez et chaque fois qu’un des sbires du roitelet baron du cannabis ouvre la gueule, augmenter les sanctions et la pression ..
    Hier, j’ai vu Bourico, le MAE du narco roitelet, empêché de rentrer dans la salle de réunion de l’UA avec son maitre colon sioniste…on aura tout vu, le MAE du narco royaume du cannabis s’est opposé à tous les pays musulmans ( Egypte, Soudant, pays du Maghreb ( dont vous ne faites pas partie) à l’Afrique du Sud, le Nigéria, l’Angola , le Zimbabwe et d’autres …juste pour que l’entité sioniste soit admis à l’UA…vous êtes la honte de la OUmma, qu’Allah vous maudissent , allié de satan …
    Au Fait El Hilal, a oublier « le vaillant peuple kabyle » dans son dernier discours devant les pays nons alignés …il a eu peur..après la fermeture du Gazoduc, des relations diplomatiques, et de l’espace aérien…on va peut être donner quelques missiles subsoniques et drones aux valeureux combattants du Polisario …

  3. Cela pullule ici de narco trafiquant esclave du baron de la drogue

    Vous parlez de milliards de $, mais vous ne savez même ce que c’est mille dollars..
    On lui reproche une faute de gestion pas d’avoir détourné des milliards …toutes les enquêtes en Algérie et à l’étranger ont démontrer qu’il n’ya jamais eu d’enrichissement personnel pour ces gens là
    Un ministre ne décide pas d’attribuer un marché ou de suivre ou même la nomination d’un PDG, en tout cas pas en Algérie
    Il y’a des commissions de marché, technique, d’experts …qui eux transmettent leurs rapports au ministre et au gouvernement
    Deux entreprises chinoises ont été aussi condamné et pas n’importe lesquels , le N°1 chinois et ZTE , un des leader
    Des projets avec des études bâclés , des retards, négligences et des entreprises ( algériennes défaillante) comme celle de Haddad et d’autres
    Haddad et es autres oligarques obtenaient des marchés et pas seulement en BTP alors que ses société n’étaient pas toujours qualifiées…
    L’argent coulait à flot, et les pirhannas se disputaient les proies ..

  4. Moi je veux passer les soirées avec les frères Azaitar dans un ses palais du roi le plus riche d’Afrique…Il paraît qu’on s’amuse bien pendant que le peuple marocain vit dans une misère noire… Ils passent leur temps à observer les vols d El Al qui amènent des touristes qui vont se barricader dans des hôtels de luxe…

    Quel bonheur d’être un sujet du Gros lard débile alias Pédale 6… D’ailleurs je cherche à devenir une mouche à khra marocaine pour défendre mon royaume de gueux moyenâgeux et féodal…

    Karim ou Axis où dois je m’inscrire ?