Exclusif – La Police à la tête d’un Réseau de Racket à l’Aéroport d’Alger !

0
1433

La compagnie Air France et les services consulaires français ont finalement pu organiser des vols spéciaux de rapatriement, entre aujourd’hui mardi 21 avril et le samedi 25 avril, au départ d’Alger et à destination de l’aéroport de Paris-Charles de Gaulle.

Comme le rappelle le Consulat de France à Alger, ces vols sont réservés uniquement « aux Français de passage en Algérie, aux ressortissants franco-algériens et aux Algériens possédant un titre de séjour en France en cours de validité ».

La même source rappelle également que toutes les personnes souhaitant regagner la France doivent s’inscrire sur le site internet de la chancellerie française et de présenter une attestation de déplacement internationale dérogatoire disponible sur le site du ministère de l’Intérieur français dans le cas où le visa algérien a expiré.

Enfin, plusieurs sources nous ont indiqué que plus de 1000 franco-algériens bloqués en Algérie se sont précipités depuis plusieurs jours aux portes de l’aéroport International d’Alger dans l’espoir d’embarquer dans un vol pour rejoindre leur résidence en France, et ce malgré le confinement qui débute à 15 Heures à Alger…

Une situation difficile pour tous ces binationaux, qui est encore aggravée par le comportement indigne des responsables affectés à l’Aéroport d’Alger et appartenant à la Direction Générale de la Sûreté Nationale gérée par Khelifa Ounissi, et par le responsable de la sécurité de l’Aéroport sous la tutelle du commissaire Omar Bacha.

En effet, profitant du désarroi et de tous les désagréments évoqués plus haut concernant les conditions de rapatriement des ressortissants algériens résidents en France, un Commissaire, un Officier et quelques éléments de la Police Nationale algérienne s’adonnent à un trafic indigne.

Ces personnes rackettent en devises les algériens résidents en France, pour les autoriser à pénétrer à l’intérieur de l’enceinte de l’aéroport International d’Alger, afin qu’ils puissent acheter un billet d’avion et s’inscrire sur les listes mises en place par la compagnie aérienne française sur les vols spéciaux en direction de la France…

Les représentants de la DGSN demandent une somme moyenne de 250 euros à nos compatriotes pour obtenir le précieux sésame et pouvoir rentrer chez eux !

Nous avons contacté plusieurs personnes qui nous confirmé avoir fait l’objet de ce chantage ignoble et ils nous ont permis d’identifier ces policiers qui ont prêté serment pour servir la nation… Il s’agit du Commissaire Tigrine Nassim et de l’Officier Said Bencheikh ainsi que de plusieurs éléments de Police, facilement identifiables.

Nous avons hésité avant de publier le nom de ces individus, mais avons pensé qu’il était de notre rôle de dénoncer ces dérives abjectes, que le premier responsable de la Police au niveau national ou au niveau de l’aéroport, feignent encore d’ignorer.

Nous pensons avoir bien fait !

Fabienne Outar

LEAVE A REPLY