Scandales Sonatrach, autoroute est-ouest : vers la réhabilitation des officiers de l’ex-DRS limogés ou marginalisés par Bachir Tartag

0
197

Les actuels changements radicaux qui sont en train d’être opérés au sein des services secrets algériens et dans plusieurs autres départements ou directions de l’armée vont profiter aux anciens officiers de l’ex-DRS dirigé pendant plus de 25 ans par le général Toufik. Selon nos investigations, plusieurs officiers ayant dirigé les  enquêtes sur les scandales de de corruption de Sonatrach ou de l’autoroute est-ouest, le grosses affaires d’Etat qui ont éclaté durant le règne d’Abdelaziz Bouteflika, seront bientôt réhabilités. 

Et pour cause, après le départ du général Toufik en septembre 2015, ces officiers ont été victimes d’une violente purge menée par Bachir Tartag, le coordinateur de la direction des services secrets désigné par Abdelaziz Bouteflika et le clan présidentiel pour succéder au général Toufik. Bachir Tartag avait lancé dés son arrivée à la tête des services un chantier qui lui semblait stratégique : purifier les rangs de l’ex-DRS des hommes restés fidèles au général Toufik ou des officiers qui ont été promus et formés par l’ex-emblématique patron du DRS.

Il s’agit notamment des nombreux officiers de la police judiciaire de l’ex-DRS chargés d’enquête sur les gros scandales de corruption ayant marqué l’ère d’Abdelaziz Bouteflika. Certains ont été mis à la retraite, d’autres tout bonnement limogés et les derniers furent tellement marginalisés et écartés des postes clés pour les pousser jusqu’à démissionner des « services ».

Aujourd’hui, après le démantèlement de l’équipe du général Wassini Bouazza et son remplacement à la tête de la Direction générale de la Sécurité Intérieure (DGSI), le retour du général-major Bouzit Youcef à la tête de la direction générale de la documentation et de la sécurité extérieure (DDSE), le réhabilitation des officiers injustement écartés par Bachir Tartag a été officiellement lancée. Et selon nos sources, dans les prochains jours, voire semaine à venir, des postes clés au sein de la DGSI ou la DDSE seront confiés à nouveau aux ces officiers qui seront rappelés pour reprendre « le boulot »…

 

 

LEAVE A REPLY