Le Général-major Abdelkader Lachkhem convoqué et interrogé par les enquêteurs de la DCSA

0
261

Le Général-major Abdelkader Lachkhem, chef de Département des Transmissions, Systèmes au niveau du ministère de la Défense Nationale, a été officiellement convoqué pour être interrogé par les enquêteurs de la Direction Centrale de la Sécurité de l’Armée (DCSA), a appris Algérie Part de plusieurs sources concordantes. 

Selon les informations que nous avons pu obtenir, le général-major Abdelkader Lachkhem a été convoqué depuis hier jeudi en fin de journée pour être interrogé à propos de plusieurs dossiers sensibles qui relèvent de son département militaire, l’un des plus stratégiques du ministère de la Défense nationale. Il s’agit d’un département qui rassemble toutes les les Unités, Ecoles et Etablissements du département Transmissions, Systèmes d’Information et Guerre Electronique.

C’est également le général-major Abdelkader Lachkhem qui gère l’organe national de prévention et de lutte contre les infractions liées aux technologies de l’information et de la communication, un organisme placé sous l’égide du ministère de la Défense Nationale depuis juin 2019 alors qu’il dépendait auparavant du ministère de la Justice.

Il s’avère que Lachkhem a abusé de son pouvoir en instrumentalisant cet organe national afin de censurer les contenus numériques comme votre média Algérie Part et interdire leurs accès à tous les internautes algériens sans justifier légalement ces décisions arbitraires et sans aucune notification écrite adressée aux divers fournisseurs d’accès à internet déployés sur le territoire algérien.

Pis encore, le nom du général Lachkhem  est évoqué également dans la fuite organisée de l’ex-secrétaire particulier du défunt Chef d’Etat-Major de l’ANP, Ahmed Gaid Salah. Il s’agit de l’adjudant-chef Gharmit Bounouira qui a fui très discrètement, selon nos sources, depuis le 5 mars dernier à Dubai emmenant avec lui des secrets importants de l’institution militaire puisqu’il était l’homme de main du défunt Ahmed Gaid Salah. Gharnit Bounouira a le statut d’un officier des Transmissions même lorsqu’il était détaché au niveau du cabinet d’Ahmed Gaid Salah.

Les enquêteurs de la DCSA soupçonnent ainsi le général-major Lachkhem d’avoir délivré les autorisations nécessaires à sa sortie du territoire national. Une fuite qui aurait été organisée également avec la complicité du général Wassini Bouazza, le fameux patron de la DGSI des services secrets. Pour l’heure l’enquête de la DCSA avance doucement et aucune conclusion définitive n’a été encore tirée, soulignent nos sources.

Et pour les besoins de cette enquête, le bureau du général-major Abdelkader Lachkhem au siège du ministère de la Défense Nationale à Alger a été perquisitionné jeudi soir par les enquêteurs de la DCSA, ont confirmé diverses sources militaires à Algérie Part.  Et lors de cette perquisition, le général-major Lachkhem a subi un premier long interrogatoire orchestré par les enquêteurs de la DCSA. Algérie Part poursuit ses investigations et reviendra sur ce sujet avec de plus amples révélations dans ses prochaines publications.

LEAVE A REPLY