Un membre du conseil scientifique installé par Tebboune reconnait que les chiffres annoncés sur le COVID-19 ne sont pas fiables

0
240

Enfin un aveu. Un membre du conseil scientifique de suivi et de l’évolution de l’épidémie du COVID-19 a reconnaît publiquement que les chiffres annoncés par le ministère de la Santé algérien ne sont pas fiables et corrects.  

Dans les colonnes du quotidien El-Watan, l’infectiologue et membre du conseil scientifique du suivi et de l’évolution du Covid-19, le Dr Ilias Bey Akhamoukh, a fait savoir que ce lundi les chiffres annoncés quotidiennement par le ministère de la Santé ne reflètent pas la réalité du terrain. Ce spécialiste a indiqué dans sa déclaration qu’il y a « entre 5000 à 6000 de personnes atteintes du Covid-19 ».

Cependant, le même spécialiste est  « le nombre des décès est par contre réel et significatif. On ne peut pas le cacher », a-t-il dit. « Le problème réside justement dans le manque de kit de diagnostic. Il n’y pas de baisse du nombre de cas, c’est plutôt le nombre de cas dépistés qui a diminué », a expliquée le docteur Ilias Bey Akhamoukh. 

Concernant enfin le pic de l’épidémie, le même expert a révélé dans les colonnes du quotidien d’El-Watan que « l’évolution de l’épidémie est étroitement liée au comportement des citoyens. Si toutes les mesures de confinement sont respectées rigoureusement, la courbe va s’aplatir au bout d’un mois. Au lieu d’avoir le maximum de cas en une semaine, on l’aura en un mois. Ce qui nous permettra de mieux gérer la situation ».

Pour rappel, le docteur Ilias Bey Akhamoukh est membre de la commission nationale de veille et de suivi de l’évolution de l’épidémie du Coronavirus (COVID-19). Cette commission a été  créée en application de la décision du président de la République, Abdelmadjid Tebboune qui a appelé le 21 mars dernier à doter l’actuelle commission de vigilance et de suivi au ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière d’un « comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus (COVID-19) ».

 

LEAVE A REPLY